Faites vos jeux !

La littérature de jeunesse a de nombreux héros. Les éditeurs les ont utilisés pour illustrer des jeux de société inspirés ou non de leurs univers. Du simple mémory au jeu purement inventé, nous vous invitons à découvrir un petit horizon des jeux préférés de nos blogueuses.

  • La collection de l’école des loisirs

L’éditeur a sorti depuis plusieurs années des jeux mettant en scène les héros emblématiques de ses albums.

Les trois brigands

Un mélange de poker et de bataille, les plus de 4 ans doivent miser sur un butin avec l’arme de son choix : tromblon, soufflet ou hache. Chacune de ces cartes a un chiffre comme les jeux de cartes traditionnels, qui permettent de départager les joueurs en cas d’égalité. Le but du jeu est d’obtenir les 3 tours des brigands en cumulant 30 pièces en totalité et gagner Tiffany !

Voir l’avis d’Aurélie

Elmer

Une sorte de loto des couleurs. A l’aide de 2 dés, les enfants composent leur “Elmer”.

Le chat assassin

Le chat, héros des romans de l’éditeur a fait mouche chez Sophie.

Son avis sur son blog.

 

Le croque couleur Pop

C’est aussi un jeu sur les couleurs, où les enfants piochent des cartes avec des objets. Ils doivent composer leur dinosaure avec les couleurs de ces objets.

C’est qui le plus fort ?

Un jeu basé sur l’album “Loup y-es tu ?” mais regroupant beaucoup de personnages de Mario Ramos. Ce jeu est collaboratif mêlant le jeu du verger et un mémory. Les enfants doivent retrouver les paires pour sauver tous les personnages, mais avant que le loup n’est pris sa douche et ne se soit habillé !

Le mistrigrouille de Cornebidouille

Une adaptation du pouilleux avec une série de mots grossiers dignes des albums de Pierre Bertrand : rien de mieux pour amuser nos petites têtes.

Loulou

Les “loulous” doivent récolter des cartes au quatre coins du plateau pour pouvoir aller libérer Tom. Mais attention au dé qui fait avancer le loup Gaspard !

 

Le loto de la famille souris

La famille souris, vous connaissez ? Il existe un loto de très belle qualité qui vous donne de suite envie de replonger dans l’univers des albums. Souris !

L’avis de Pépita

 

Le domino des bruits

Un livre des bruits, une application numérique et un jeu domino : une gamme complète !

L’avis de Pépita

  • Lors d’un SWAP de Noël, Aurélie de l’atelier des cœurs avait gâté la collectionneuse de papillons en lui offrant le très beau jeu Le Labyrinthe du Minotaure dans lequel on pourra s’identifier à Thésée pour bloquer le Minotaure et s’échapper de ce lieu infernal. Les illustrations sont inspirées des magnifiques albums mythologiques d’Yvan Pommaux.

Les autres jeux à découvrir sur le site de L’école des loisirs

  • Chez Nathan, les enfants d’Aurélie ont adoré Les vacances de Mouk ,adapté du livre Le tour du monde de Mouk.

Chaque enfant pioche des personnages, qu’ils doivent retrouver sur le plateau. Après les avoir ramenés dans leur pays, les enfants doivent collectionner les photos souvenirs.

  • Chez Hélium, le personnage Fossile a son mémory.

  • Colorama

Ce jeu est une adaptation du livre de Cruschiform chez Gallimard. Les enfants doivent répondre aux questions sur les couleurs. Ils doivent ainsi obtenir les cartes appartenant aux six nuances de couleurs.

  • Un jeu chez Bayard éditions

Les enfants peuvent s’amuser avec l’univers d’Hervé Tullet. Un jeu farfelu qui permettra aux petites têtes de pratiquer la logique.

Hervé Tullet est d’ailleurs un grand créatif et il nous invite à le suivre avec deux superbes jeux :

  • Artist’ik édité par Djeco qui est un laboratoire à monstres divers et variés. Chaque participant choisit une forme étrange, puis lance les dés et nous voilà partis pour dessiner 5 yeux, 2 nez, 4 oreilles à notre monstre qui prend forme sous nos yeux et que l’on peut, pour conclure, nommer d’un extravagant patronyme afin de constituer une bizarroïde galerie de portraits.

  • Et si l’on se lance dans une partie de Dessine édité par Bayard jeunesse alors là, la main vagabondera au fil des instructions farfelues notées sur les cartes par l’ingénieux créateur.

Jeux non testés mais sur la wishlist :

  • Les jeux des éditions Mémo

Raymond d’Anne Crausaz et Popov de Janik Coat ont leur jeu.

 

  • Où est Charlie ? chez Gründ

Où est Charlie ?Le grand jeu

Et vous, en connaissez-vous d’autres ? Les avez-vous testés ? Partagez vos impressions en commentaires.

Les coups de cœur d’octobre 2018

Le week-end dernier nous avons bénéficié d’une heure de plus (piètre consolation pour voir la nuit tomber une heure plus tôt en ce lundi) et nous l’avons passé à… lire bien sûr ! Et parmi nos lectures du mois, des coups de cœur se distinguent…

*************************************************************

Chloé (Littérature enfantine) a choisi un album tout simplement merveilleux. Qui montre tout un tas de sports également merveilleux. Qui donnerait presque envie de s’y mettre, c’est dire si c’est merveilleux. Vive le sport, Ole Koennecke, école des loisirs.

                              *************************************************************

HashtagCéline s’est fait agréablement surprendre par Christopher Bouix. Son roman bourré d’humour et de références aux années 90 lui a fait profiter d’une petite parenthèse ensoleillée très appréciable en ce début d’automne  : La théorie de l’iceberg paru aux éditions Gallimard.

                              *************************************************************

Isabelle (L’île aux trésors) a été bouleversée par la lecture de Sirius, de Stéphane Servant : une couverture magnétique, une écriture lumineuse, une quête captivante, des rencontres extraordinaires et un message d’espoir, une invitation à prendre conscience du caractère éphémère et précieux de notre monde…

                              *************************************************************

Alice (Alireauxpaysdesmerveilles) s’est laissée amuser par un drôle de conte en randonnée qui présente intelligemment la chaine alimentaire. Un album poétique et inattendu  qui se recommence à l’infini… D’une petite mouche bleue de Mathias Friman.

     *************************************************************

Colette, la collectionneuse de papillons, rêve d’aborder les rivages de l’art avec ses Petits-Pilotes à l’aide d’un bel album format paysage qui se déplie, dans lequel le lecteur crée sa propre exposition au gré des émotions que lui procurent les œuvres proposées sous formes d’autocollants repositionnables. Il s’agit de La Grande exposition des émotions de Claire Zucchelli-Romer publiées chez Palette…

*************************************************************

Aurélie a eu deux coups de cœur à mettre dans son atelier :

  • Le premier par sa forme atypique, Le livre du livre du livre de Julien Baer et Simon Bailly chez Hélium, qui met en abîme trois fois le même récit mais avec des illustrations différentes.
  • Le deuxième par l’envie irrépressible de lire à voix haute le très bon conte Le p’tit bossu qui en avait plein l’dos de Gigi Bigot et Pauline Comis chez Didier Jeunesse. Un album sur le harcèlement scolaire mais aussi sur le refoulement des soucis de la vie.

*************************************************************

Bouma (Un Petit Bout de Bib) a traversé l’Atlantique, est revenue quelques années en arrière, le temps de découvrir la Pension Giboulée et sa ribambelle de personnages sortie tout droit de l’Amérique des années 50. Avec Broadway Limited de Malika Ferdjoukh, elle a passé un superbe moment et vous conseille chaudement cette série de l’école des loisirs.

*************************************************************

Pépita de Méli-Mélo de livres a eu tellement de coups de cœur le mois dernier qu’il est très difficile de ne pas tous les mettre. Mais elle a été littéralement cueillie par ce sublime album “Capitaine Rosalie” de Timothée de Fombelle et Isabelle Arsenault chez Gallimard jeunesse, dont vous retrouverez une lecture en duo lundi prochain sur ce blog. Patientez jusque là !

*************************************************************

Yoko Lulu (Lectures lutines) a été charmée par les mystères et le suspense entourant le manga Orange d’Ichigo Takano chez Akata. Ses sept tomes abordent l’amour, le suicide et la téléportation d’une façon légère et agréable.

Résultats de recherche d'images pour « manga orange »

*************************************************************

Pour Sophie, c’est un coup de cœur pour un album d’une ancienne branche de l’arbre, Sandra Le Guen. Avec les illustrations pétillantes de Popy Matigot, elle propose un bel album sur l’envie de voyager jusqu’À l’horizon, publié chez Maison Eliza.

*************************************************************

Et Solectrice (Lectures lutines), a été attendrie par une bande dessinée sage et poétique. De brefs récits mêlant contes zen et attentions au monde qui nous entoure. La vie semble plus simple quand on la voit du bon côté ! Ainsi considère-t-on autrement la malchance avec Le jour où le bus est reparti sans elle de Béka et Marko chez Bamboo édition.

*************************************************************

Vous aussi, profitez pleinement de ces journées automnales, des veillées à lire et n’hésitez pas à partager avec nous vos impressions sur ces coups de cœur.