L’humour dans tous les sens !

Les enfants aiment rire. Et voir rire un enfant est toujours un plaisir.

Les auteurs.trices et illustrateurs.trices jeunesse l’ont bien compris et rivalisent d’imagination pour déclencher l’hilarité de leurs jeunes lecteurs.trices.

L’humour peut prendre bien des formes. Et parfois, c’est très surprenant. En effet, la littérature jeunesse regorge de titres dont les plaisanteries ou la chute nous prennent un peu au dépourvu.

Loufoques, déjantés, décalés, absurdes, toc-toc, timbrés ou toqués du toc-toc… Voici une petite sélection de titres pour développer ce sens très important pour les enfants : celui de l’humour.

***********************

Quand un petit garçon raconte à sa maman son improbable rencontre avec un lion, ça donne l’album irrrésistible : J’ai vu un lion de Séverine Vidal illustré par Laurent Simon aux éditions Milan

L’avis de HashtagCéline.

***********************

Quand Edouard Manceau propose un imagier aux enfants, c’est forcément complètement toc-toc : L’imagier toc-toc aux éditions Milan.

Les avis de HashtagCéline et d’Aurélie

***********************

Les records, c’est fascinant pour les enfants. Alors quand ces records deviennent totalement fous, c’est encore mieux ! Vous pourrez vous en rendre compte avec Le canard le plus paresseux du monde et autres incroyables records de John Yeoman illustré par Quentin Blake paru chez Little Urban.

L’avis de HashtagCéline.

***********************

Quand Dieu revient enfin sur terre, il choisit de rendre visite à une fillette orpheline. Sur le papier, de prime abord, on a plutôt envie de pleurer. Mais dans Ma vie moisie, Dieu et moi, Shirley Banana d’Emilie Chazerand illustré par Joëlle Dreidemy aux éditions Sarbacane, si les larmes coulent, ça sera d’avoir trop ri.

L’avis de HashtagCéline.

***********************

C’est quoi cette bouteille de lait ? Vous le saurez en lisant cet album désopilant au questionnement tout enfantin avec le regard si décalé des enfants.

La vache de la brique de lait de Sophie Adriansen et Mayana Itoïz Frimousse

L’avis de Pépita et de HashtagCéline

***********************

S’il y en a bien un qui manie l’humour avec brio, c’est bien Olivier Tallec !

J’en rêvais depuis longtemps chez Actes sud junior surprend par son point de vue et une fois que le lecteur a saisi le procédé, c’est absolument irrésistible et savoureux ! Pour les petits et les grands enfants aussi.

http://www.actes-sud-junior.fr/files_asj/couvs/500/9782330086862.jpg

L’avis de Pépita

***********************

Quand deux frères, l’un gaffeur, l’autre plus raisonnable, se lancent dans un road-trip avec un mariage au bout, ça donne un roman jeunesse complètement déjanté où les situations cocasses s’accumulent. Le lecteur rit tout du long !

Martin gaffeur tout-terrain de Sarah Turoche-Dromery
aux Editions Thierry Magnier
Résultat de recherche d'images pour "martin gaffeur tout terrain"
L’avis de Pépita

***********************

Si vous n’avez jamais lu du Pascal Ruter, franchement, c’est que vos zygomatiques manquent d’exercice : Dis au revoir à ton poisson rouge chez Didier jeunesse est un roman addictif bourré de rebondissements. James Bond et Indiana Jones réunis font bien pâle figure à côté !

http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle/DIDIERJEUNESSE/2018/9782278085651-001-T.jpeg

L’avis de Pépita , de Bouma et de HashtagCéline

***********************

Un incontournable auteur qui fait rire le enfant : Antonin Louchard, bien sûr ! Toujours peu de texte, un minimum d’ illustrations et pourtant une chute hilarante !

Parce que je ne saurais lequel a ma préférence dans une bibliographie prolixe, retrouvez ici une petite sélection (Le crocolion, Je suis un lion, Patate) ! et chez Bouma également

***********************

L’humour (des) bête(s) de  Mark et Rowan Sommerset avec un mouton qui piège un dindon. Le mouton farceur et Le dindon de la farce chez Milan.

L’avis d’Aurélie.

***********************

Un conte détourné du classique du P’tit bonhomme de pain d’épice qui vaut le détour.Il faut toujours se méfier des grands-mères!

P’tit biscuit ou l’histoire du bonhomme de pain d’épices qui ne voulut pas finir en miettes de Cécile Hudrisier chez Didier Jeunesse.

L’avis d’Aurélie.

***********************

L’absurdité de l’album Alors ça mord ? de Jean Gourounas chez l’atelier du poisson soluble ,vous fera passer un bon moment. Des animaux de la banquise attendent les poissons dans un trou. Mais enfin pourquoi ça ne mord pas, ils ont pourtant mis du saucisson !

L’avis d’Aurélie.

***********************

André Bouchard met toujours une petite touche d’humour décalé dans ses albums. Dans Le lion ne mange pas de croquettes chez Seuil Jeunesse, il raconte l’aventure d’une petite fille et de son lion de compagnie. La bonne nouvelle dans ce livre c’est qu’elle retrouve tous ses amis, qu’elle avait perdu en jouant à cache-cache.

L’avis d’Aurélie, de Bouma et de Pépita

***********************

Pour concocter un délicieux petit roman jeunesse anglais, prenez une sélection de personnages décalés, loufoques, excessifs ou grotesques (voire tout cela à la fois). Ajoutez une bonne dose de mystère, une pincée de rêves merveilleux, un soupçon de magie et, si vous avez cela sous la main, un chef d’État ou de gouvernement… Nappez le tout de ce qu’il faut de second degré, c’est prêt, vous pouvez déguster Madame Pamplemousse et ses fabuleux délices ! Chez Albin Michel Jeunesse.

L’avis d’Isabelle et de Pépita

***********************

Cette sélection ne serait pas complète sans un livre de Bertrand Santini – on pourrait les mettre tous ! Allez-y les yeux fermés, mais évitez avant de mettre les enfants au lit : le risque de fou-rire incontrôlable frisant l’hystérie est élevé ! Le Yark est l’histoire réjouissante d’un monstre à l’estomac fragile, qui se dévouerait bien pour dévorer les sales gosses, mais qui ne digère malheureusement que les enfants sages… Éditions Grasset.

L’avis d’Isabelle et de Pépita

***********************

Et pour conclure quoi de mieux que de plonger dans une Piscine Magique qui réserve bien des surprises aux animaux de la jungle. La chute de l’histoire fera rire petits et grands et leur apprendra à faire attention à ce qu’ils disent 😉

L’avis de Bouma et de Pépita

L’environnement, on en parle ?

La nature souffre et nous appelle à l’aide. Comment trouver des solutions ? Nous avons sélectionné des livres qui abordent ce sujet pour nous guider vers une attitude plus respectueuse de l’environnement. Vous trouverez aussi dans cette sélection des livres qui abordent ce thème avec plus de légèreté.

************************************

Zouk, Une sorcière au grand coeur, de Serge Bloch et Nicolas Husbesch – BD Kids, 2016

Zouk, une petite sorcière, s’est donné comme mission de sauver la planète ! Cette BD amusante nous rappelle les petits gestes du quotidiens que nous pouvons faire pour freiner le dérèglement climatique.

L’avis des Lectures lutines

************************************

Journal d’une scientifique, de Sophie Nicaud – Le pommier, 2012

Découvrez les fonds marins avec une équipe de scientifiques pour percer les secrets d’une mission écologique !

L’avis des Lectures lutines

************************************

Opération Groenland, d’Ismaël Khelifa – Poulpe fiction, 2017

Fatou, Hugo, Vicky et Yanis ont été choisi dans leur collège pour participer à une mission écologique au Groenland. Ils vont vivre plein de péripéties, comme se retrouver nez à nez avec des narvals.

************************************

Sirius, de Stéphane Servant – Le Rouergue collection Epik, 2017

Avril et Kid survivent dans un monde dévasté dans lequel les animaux ont disparu : une leçon d’humanité au-delà des mots. A lire de toute urgence !

L’avis de Pépita , d’Isabelle et d’HashtagCéline

************************************

Une île, de Fanny Michaëlis – Thierry Magnier, 2015

Une fable écologique aux accents à la fois tragiques mais pleins d’espoir.

Un conte moderne qui nous dit de respecter la nature.

https://products-images.di-static.com/image/base/9782364747364-475x500-1.jpg

L’avis de Pépita

************************************

Le jour où le grand chêne est tombé, de Gauthier David et illustré par Marie Caudry – Thierry Magnier, 2017

Une communion de vie pour sauver un symbole de vie et de mémoire. Un album sur la solidarité hommes/animaux pour leur bien commun.

L’avis de Pépita

************************************

Où est l’étoile de mer ? de Barroux – Kaléidoscope, 2016

Un album qui pourrait faire croire à un livre jeux mais qui dénonce tout simplement la pollution de l’océan par les déchets humains. Un livre à destination des petits, simple et efficace, dont le message passe tout simplement.

L’avis d’Un Petit Bout de Bib

************************************

La Complainte de Gecko, de Marie Brignone et Elodie Nouhen – Didier Jeunesse, 2017

Un conte venu de Bali qui invite à se poser la question de la préservation des écosystèmes, et pour les plus jeunes, à se rendre compte que tout est lié sur notre Terre.

L’avis de Un Petit Bout de Bib

************************************

Océans… et comment les sauver, d’Amandine Thomas – Sarbacane, 2019

Cet album, aux magnifiques illustrations, nous fait découvrir des espèces marines peu connues et des lieux paradisiaques, hélas menacés. Des solutions sont proposées à chaque double-page pour aider ces écosystèmes en danger.

************************************

La feuille d’or, de Kirsten Hall et Matthew Forsythe – Little Urban, 2018

Un album splendide qui invite avec force à s’émerveiller de la beauté de la nature – tout en montrant à quel point notre monde peut être vulnérable face aux égoïsmes.

L’avis d’Isabelle et de Pépita

************************************

Chaque seconde dans le monde, de Bruno Gibert – Actes Sud, 2018

Chaque double-page de ce très bel album présente des statistiques sur ce qui se passe “chaque seconde dans le monde”. Au-delà du plaisir ludique, mesurer l’ampleur de phénomènes difficiles à appréhender intuitivement, le défilement des chiffres excessifs et leur mise en regard habile donne à réfléchir sur les dérives du productivisme et de la société de consommation.

L’avis d’Isabelle

************************************

Le bonheur est un déchet toxique de Manu Causse – Thierry Magnier, 2017

Quand Nathan, adolescent citadin débarque dans un petit village tout bio, tout beau, il est un peu déboussolé. Mais il va finalement apprendre à apprécier le régime vegan de sa mère et plus largement, le monde rural en lutte contre un projet de décharge.

Un brin militant ou, avec humour, l’auteur nous invite à valoriser une agriculture plus biologique !

L’avis d’Alice et de Pépita

************************************

Irineï et le Grand esprit du Mammouth de Val Reiyel – Slalom 2018

Avec ce roman, Val Reiyel propose une vraie belle aventure (humaine, spirituelle, écologique) flirtant avec de nombreux sujets passionnants et d’actualité sans nous ennuyer un seul instant tout en ménageant un suspense fou.

L’avis de HashtagCéline.

Nous espérons que ces livres vous aideront à mieux comprendre l’environnement et à y prendre soin.

Nos tables de chevet en ce moment…

Pour bloguer, il faut aussi lire, c’est le cœur de ce partage, et nos bureaux témoignent de nos Piles A Chroniquer (PAC) alors que nos tables de chevet regorgent de nos Piles A Lire (PAL) !

Alors, voici, pour chacune d’entre nous, ces fameuses tables de chevet pleines de nos futures lectures ou en cours, gage de prochains articles…

Vous verrez ainsi ce qui pourrait regagner votre propre table de chevet !

**********************

Pour HashtagCéline, la table de chevet se remplit mais jamais ne se vide. Et bien souvent, les tours de livres finissent par s’effondrer. Après un léger tri, voici ce qui s’empile sur sa table de chevet et dont vous entendrez parler très prochainement sur son blog…

Côté albums, Emerveillements de Sandrine Kao (Grasset Jeunesse), Comment rater sa vie de Bertrand Santini et Bertrand Gatignol (Grasset Jeunesse) et Cumulus de Guillaume Perreault ( 400 coups).

Côté romans, c’est une catastrophe ! Sa PAL est gigantesque et vous ne verrez ici que la partie émergée… Les faits et gestes de la famille Papillon de Florence Hinckel (Casterman), L’éblouissante lumière des deux étoiles rouges de David Morosinotto (Ecole des Loisirs), Journal d’un amnésique de Nathalie Somers (Didier Jeunesse), Blé noir d’Aurélie Wellenstein (Gulf Stream), L’Estrange Malaventure de Mirella de Flore Vesco (Ecole des Loisirs) et La fille du monstre de Florence Aubry (Gallimard Jeunesse).

**********************

Pour Alice, la table de chevet s’est télétransposée le temps d’un rayon de soleil sur la terrasse à l’heure du thé.

Essentiellement des romans qui attendent depuis bien longtemps que l’espace temps se fige pour avoir espoir d’être ouvert (oui, il y a un mois c’était DEJA la même table de chevet ….!)

On y retrouve L’archipel de Bertrand Puard (Tome 1 et 2 – Casterman), George le monde et moi d’Illiana Cantin (Hachette), Ma vie de monstre d’Anne Pouget (Scrinéo), Toute la beauté du monde n’a pas disparu de Danielle Younge-Ullman  Gallimard) et A coeur battant de Charlotte Bouque (Gulf Stream)t… Vivement le vacances !

********************

Chez Pépita, son MeLI-MéLO de livres porte vraiment bien son nom :  il y a certes la table de chevet jamais assez grande avec les lectures en cours et sa collection de marque-pages utilisés selon l’humeur du moment (sans oublier mes désormais si précieuses lunettes !), mais surtout un petit tabouret en-dessous réceptacle des lectures à venir, comprenant des albums (déjà lus ! Et qui seront re-lus !) et des romans achetés en librairie ou reçus. Tous choisis avec gourmandise, gage de futurs moments délicieux de lecture (mais pourquoi faut-il donc travailler ?).

En ce moment, je suis plongée dans Broadway Limited de Malika Ferdjoukh à l’Ecole des loisirs que je n’avais jamais lu,  en parallèle (oui, oui, je peux !) je lis La revanche des princesses chez Poulpe fictions (il y a un lien entre les deux, vous ne trouvez pas ?), je me suis régalée avec Emerveillements de Sandrine Kao chez Grasset jeunesse et de Chnourka de Gaya Wisniewski chez MeMo sans parler de la pile de livres à chroniquer qui m’attend sur mon bureau , dont le super roman de Flore Vesco L’estrange malaventure de Mirella que j’ai terminé hier soir. Bref, de quoi tenir un siège !

**************************

Chez Aurélie et son atelier, les chroniques se font rares sur son blog ces temps-ci mais sur sa table de chevet, elle a toujours    de la lecture dans sa liseuse. En ce moment elle alterne entre les livres d’éducation et les romans ado. L’éducation approximative d’Agnès Labbé chez Marabout en pointillé et pour les vacances, elle a embarqué Nos vies en l’air de Manon Fargetton chez Rageot et Sur le fil d’Estelle Maskame chez Pocket jeunesse .

**************************

Chez Sophie de La littérature jeunesse de Judith et Sophie, il y a la pile de la table de chevet, celle du salon, celle du bureau, celle de… Bref, il y a ce qu’il faut en piles ! Aujourd’hui, elle a choisi la pile qui descend plutôt vite en ce moment : celle pour le prix Litteralouest (un prix breton de littérature jeunesse). Comme Sophie participe au comité de sélection, il faut en lire des livres des auteurs du grand Ouest ! Voici ceux de la semaine.

Vous pourrez notamment apercevoir La tarte aux cornichons sauvages de Antonin Louchard, Oups ! Il y a encore un loup ! de Audrey Bouquet et Fabien Ockto Lambert ou encore Un nuit de Marie Lescroat et Emmanuelle Houssais pour les albums. Du côté des romans, il y a l’excellent L’été où j’ai vu le tueur de Claire Gratias, le premier tome de Zombies zarbis de Marie Pavlenko et Carole Trébor ou encore Les enquêtes de Clem de Catherine Kalengula et Mary Gribouille.

**************************

Pour Bouma, son Petit Bout de Bib(liothèque) est loin d’être si petit et ses piles à lire pourraient former un château fort tant elles montent vers le ciel. Aussi plutôt que de vous donner le vertige a-t-elle choisi de vous montrer les lectures qui occupent son temps en ce moment :

un GROS CARTON plein de romans pour dénicher les titres qui seront sélectionnées pour le Grand Prix des lecteurs du Journal de Mickey et pour garder tout le suspens, elle ne vous montre que les 3 premiers : Charlie Fisher le gang des Witz de Colin Meloy, Partis sans laisser d’adresse de Susin Nielsen et Eliott et la bibliothèque fabuleuse de Pascaline Nolot

**************************

  • Et vous , quels livres avez-vous dans votre PAL ?

 

Sélection thématique : Les secrets

Après la lecture commune de l’Arrêt du coeur, les blogueuses d’À l’ombre du grand arbre ont remarqué que le secret concernait beaucoup de lectures de leurs bibliothèques. Elles vous en proposent quelques-unes cette semaine.

************************************

La forêt s’agite. Renarde a un secret, qu’elle décide de partager. Les animaux se le transmette d’oreille en oreille jusqu’à ce que ça n’en soit plus un ! Un livre tendre sur la naissance.

Le secret, Emile Vast. Editions Mémo. 2015

Les avis d’Alice et Aurélie.

************************************

Un secret sur fond de colonialisme.

Tous les oiseaux savent. Claire Mazard. Oskar jeunesse. 2017

************************************

L’histoire d’un garçon particulièrement secret, à la recherche de ses origines…

Vango. Timothée de Fombelle.Folio Junior. 2010

Les avis d’Isabelle et de Bouma

************************************

Un roman à huis clos où une mère embarque sa fille dans une cabane au fond des bois et se dévoile le temps d’une nuit.

L’aube sera grandiose. Anne-Laure Bondoux. Gallimard jeunesse. 2017

Les avis de Pépita, SophieHashtag Céline et Aurélie et notre lecture commune.

************************************

Une BD touchante et un secret omniprésent…

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill. Jean Regnaud et Emile Bravo. Gallimard. 2007.

Les avis de Bouma et de Sophie.

*****************************************

Un jeu de piste à découvrir pour percer à jour le secret d’une maison singulière !

Volubilis. Max Ducos. Sarbacane. 2006

Les avis d’Isabelle et de Sophie

**************************************

Une série BD.

Les carnets de Cerise. Joris Chamblain et Aurélie Neyret . Soleil. 2012. 

Les avis de Bouma et Solectrice.

**************************************

Un album mettant en scène un loup qui doit affronter tous les préjugés sur son espèce. Mais grâce à la pureté d’un petit garçon, il a désormais un secret.

Le secret du loup. Florian Pigé et Morgane de Cadier. Hong Fei éditions. 2017

Les avis de Sophie, Chlop et Aurélie.

**************************************

Une petite souris trouve un trésor (une pomme) et souhaite le garder secret, elle l’enterre. Mais la nature va vite se dévoiler.

Le secret. Eric Battut. Didier Jeunesse. 2004.

L’avis de Chlop.

**************************************

L’histoire d’une jeune fille qui enquête sur la mort mystérieuse de ses parents.

Un si terrible secret. Evelyne Brisou-Pellen. Rageot.  1997 (réédition 2017)

L’avis de Yoko Lulu

**************************************

Un roman avec des énigmes à résoudre.

Le secret du grand-oncle Arthur . Véronique Delamarre-Bellego. Oskar Jeunesse. 2012

**************************************

Quand une inconnue fait voler ta famille en éclats

Comme une envie de voir la mer. Anne Loyer. Alice éditions. 2015

Les avis de Pépita, Bouma et Alice

**************************************

Un livre d’art.

L’arbre de Sobo. Marie Sellier et Charlotte Gastaut .Réunion des Musées Nationaux. 2018

L’avis de Pépita

**************************************

Un secret en plein cœur de la première guerre mondiale.

Capitaine Rosalie. Timothée de Fombelle et Isabelle Arsenault. Gallimard. 2018

Les avis de Pépita, Hashtag Céline et Sophie. Lecture en duo à lire sur le blog.

**************************************

Un splendide album écologique et un secret qui fait peur à tous, sauf à la petite Erine qui est bien décidée à le percer à jour…

Le secret du rocher noir. Joe Todd-Stanton. L’Ecole des loisirs. 2018

Les avis de Pépita, Isabelle et Sophie.

**************************************

Les non-dits familiaux (dont l’anorexie) dans le contexte de la deuxième guerre mondiale.

Sobibor. Jean Molla. Gallimard. 2003

Mémoire en eaux troubles, de Joëlle Van Hee. Éditions du Jasmin. 2017

L’avis d’Isabelle

**************************************

Des romans adultes à mettre dans les mains de nos ados :

Rien ne s’oppose à la nuit. Delphine de Vigan. J-C Lattès.2011

Un secret. Grimbert Philippe. Grasset. 2007

Nous espérons que tous ces secrets vous auront inspirés…

 

 

 
 
 
 
 

.

Des couleurs plein les yeux !

Quoi de mieux dans la grisaille de l’hiver que de se mettre des couleurs plein la vue !

Résultat de recherche d'images pour "arce en ciel libre de droits"

La littérature de jeunesse regorge de titres sur cette thématique et il a fallu choisir parmi nos références préférées.

Voici donc plein de couleurs en ce lundi, en espérant que cela vous donne la pêche pour longtemps.

J’avais un pot de jaune,
J’avais un pot de bleu, (bis)
Je les ai mélangés dans un grand saladier,
Et ça fait du vert,
C’est extraordinaire !

J’avais un pot de jaune,
J’avais un pot de rouge, (bis)
Je les ai mélangés dans un grand saladier,
Et ça fait du orange,
Comme c’est étrange !

J’avais un pot de bleu,
J’avais un pot de rouge, (bis)
Je les ai mélangés dans un grand saladier,
Et ça fait du violet,
Et cela me plaît !

 

********

Yakatougris a une botte secrète : dans ce monde tout gris, il décide de sortir sa palette et d’aller colorer ce monde si triste. Un album réjouissant sur l’optimisme !

Le monde de Yakatougris, Sandra Piquée et Laurent Simon, NordSud

L’avis de Pépita

Les couleurs ne sont pas toujours synonymes de gaieté. Voici un thriller dans lequel elles sont utilisées au profit d’un projet scientifique machiavélique. Doublé à une enquête journalistique à la chute surprenante, ce roman ne vous laissera plus voir les couleurs de la même façon.

La noirceur des couleursMartin Blasco, Ecole des loisirs, Médium+
L’avis de Pépita et Sophie
********
C’est un incontournable, un de ces classiques qui ne vieillissent pas, et qui font encore le bonheur des enfants, des décennies après leur sortie.
Il y est question d’amitié, de se (re)connaitre, de grandir aussi un peu. Et de couleurs !
Petit bleu et petit jaune, Leo Lionni, l’école des loisirs
L’avis de Chloé et Sophie
 
Un album minimaliste, qui déroule l’histoire d’une promenade, une histoire qui tient en une seule phrase mais beaucoup d’images.
Petit escargot rouge, Rascal, pastel
Les  avis de Chloé et de Bouma
********Une palette de bleus enchanteurs nous envahit littéralement à la lecture de cet album délicat qui nous plonge avec douceur dans cet instant éphémère ou le jour cède la place à la nuit.
L’heure bleue, Isabelle Simler, Éditions courtes et longues
Les avis d’Alice, de Bouma, de Pépita, de Sophie et de Chloé.
Un livre à l’esthétisme minimaliste, qui invite les tout-petits à observer les nuances d’une forme et d’une couleur et à s’enrichir des différences.
Rond rouge, Claire Garralon, Actes Sud
L’avis d’Alice
 ********
 Un album splendide et hilarant qui donne envie d’attraper pinceaux et couleurs et d’en mettre partout : car folie, maladresse et imagination débridée peuvent parfois nourrir les créations les plus inattendues !
Max et son art, David Wiesner, Circonflexe, 2011.
 Et voici une bande-dessinée qui évoque un autre destin d’artiste, celui de Zara. Si ses parents, poussés à bout, croient pouvoir brider le souffle artistique de leur fille, ils se trompent ! Elle attend patiemment de grandir suffisamment pour pouvoir atteindre sur les étagères les peintures, couleur après couleur…
Le secret de Zara, Fred Bernard et Benjamin Flao, Delcourt, 2018.
********
Voici deux albums avec des jeux de calques pour apprendre les couleurs.
Le premier met en scène des éléphants et se termine en mémory tandis que le deuxième permet de voir le mélange des couleurs en faisant aller le calque de gauche à droite.Un recette simple mais efficace pour faire apprendre les couleurs de manière ludique.
 Couleurs de Pittau et Gervais, Albin Michel, 2014
L’avis d’Aurélie
 
Les couleurs de Patrick Georges chez Bayard Jeunesse, 2012
 L’avis d’Aurélie
 ********
 
Parmi toutes les couleurs, s’en cache une qui bien souvent est associée à la peur. Apprenons à mieux la connaître dans Le noir de Lemony Snicket et Jon Klassen chez Milan, 2015.
L’avis de HashtagCéline et de Pépita
 Une maison amusante où des chats colorés vont un à un se coucher…C’est à découvrir dans cet album ludique au style épuré.
Au lit les chats de Barbara Urio Castro chez Saltimbanque, 2018.
 ********
Entre l’album et le roman, Marie Sellier invite à une réflexion autour de l’art et de l’existence des couleurs. A quoi servent-elles ? Pourquoi le bleu est-il azur ? Presque philosophique, ce livre est une invitation à la création picturale.
Brume et les Toucouleurs, Marie Sellier et Lima, Éditions Courtes et Longues
L’avis de Bouma
Un album pour les petits qui abordent les couleurs avec des objets de leur quotidien tout en posant la question fatidique : de quelle couleur sont les bisous ? Réponse en lisant ce livre rigolo et plein de peps.
De quelle couleur sont les bisous, Rocio Bonilla, Ed. Père Fouettard
L’avis de Bouma et Sophie
 ********
Et pour finir notre exploration de cette thématique, nous vous conseillons très fortement la lecture de Colorama de Crushiform chez les éditions Gallimard. Il en existe également un jeu de société.
L’avis de Pépita