Dans le sac à dos des enfants d’Aurélie sur la route des vacances

Cette semaine, Aurélie vous dévoile le contenu de son sac à dos pour occuper ses enfants et ses neveux pendant le trajet des vacances. Pas facile d’occuper 4 enfants âgés de 4 à 8 ans. On n’en prend peut-être toujours un peu trop mais qu’est-ce qu’on ferai pas pour éviter ou repousser le plus longtemps possible la question “On arrive quand ?”

D’abord miser sur des valeurs sûres :

  • Un cherche et trouve

Le livre magique de Martin Handford-Gründ

Mes contes enchantés- Les deux coqs

Mon fils aime beaucoup mes “Où est Charlie ?”, pour ma nièce qui a 8 ans il y a aussi les listes en fin d’album pour ajouter de la difficulté. Pour les deux derniers, il y’ a l’album “Avis de recherche, 50 animaux en danger à retrouver et à protéger“, déjà testé  et “Cherche et trouve, mes contes enchantés” que ma fille adore.

Avis de recherche- Isabella Bunnell-Seuil jeunesse

  • Des livres jeux

Album mémory ou labyrinthe, les éditeurs proposent énormément de choix. La collection de Milan propose des mémory en livre pour les plus petits. Nous, on embarquera celui des couleurs mais vous avez aussi les animaux, les transports et les petites bêtes. Ma fille a eu aussi pour son anniversaire “C’est un mexicain” d’Elise Toublanc,  qui est une histoire à lire avec un miroir. Pour mon neveu de 5 ans , j’aime beaucoup la collection Auzou et ses deux petits albums “Deviens le héros” en version cartonné.

C’est un Mexicain…Elise Toublanc-Circonflexe

Mon premier mémo-Vincent Mathy-Milan jeunesse

Deviens le héros- Marie Morey-Auzou

  • Un peu d’arts plastiques

Lors de mon SWAP d’anniversaire Alice m’a offert le livre “Tous différents” chez Cambourakis, où l’on complète les illustrations, il y a aussi “le livre de coloriages” d’Hervé Tullet et “Mon gros livre d’Arts plastiques” pour sensibiliser de manière ludique.  Pour le côté peinture nomade, j’ai trouvé un livre de coloriage où chaque image a sa propre palette :un peu d’eau sur chaque cercle coloré et à eux le coloriage.

Livre de coloriage-Hervé Tullet-Bayard

Tous différents-Zsófi Barabás & Zsuzsa Moizer-Cambourakis

Mon gros cahier d’arts plastiques-Rue des écoles

Magic’Palette-Larousse

  • Des histoires à écouter

Quand la route est longue et qu’il faut les apaiser, une histoire à écouter peut être le bon remède. Album-cd, magazine ou podcasts, vous avez l’embarras du choix.

On se plonge dans la mythologie avec “Persée et Médée” chez Glénat avec l’histoire en cd ou à télécharger , les numéros de “J’apprends à lire” dont mes enfants raffolent, la lunii  ou les histoires en musique du podcast de radio classique, qui leur fait découvrir les classiques.

Persée et Médée-Jean-Pierre Kerloc’h-Glénat

  • Un peu de numérique

Mon fils adore les dinosaures et l’astronomie. Il a déjà testé le livre de Jurassic Park avec des animations en réalité augmentée, grâce à une application. Vidéos, photos, toutes les mises en scène sont possible, de quoi bien rire durant le voyage. En librairie, j’ai vu qu’un livre sur l’univers permettait de découvrir des phénomènes en réalité augmentée.

Glénat

Glénat

  • Ramener ses souvenirs

Un petit journal pour noter toutes les découvertes et les souvenirs de notre séjour.

Le super journal de voyage des enfants-Chantecler

Et vous, que prenez-vous pour occuper vos enfants sur le trajet des vacances ?

 

 

Eh les livres, on vous écoute !

On a tous en tête une histoire qu’on a adoré écouter quand on était petits. Les livres-CD sont toujours là mais désormais nos enfants ont le choix avec des podcasts, des applications, des histoires à composer et des romans audios. Un bon moyen de les divertir à la maison, en voiture ou même dans les salles d’attente.

Cette semaine nous vous en présenterons quelques-uns. N’hésitez à en partagez d’autres en commentaire.

Podcasts

  • Encore une histoire

Podcast co-crée par Benjamin Muller de l’émission Les maternelles qui met en avant la création littéraire jeunesse.

Voir plus

  • Les classiques chez France Culture : Alice au pays des merveilles, Tintin ou Jules Verne

Voir plus

  • Des histoires en musique avec Elodie Fondacci sur France Culture

Le loups et les sept biquets, La chèvre de Monsieur Seguin, Cendrillon,etc… sur fond de musique classique.

Voir plus

  • La grande histoire de Pomme d’Api

Des histoires du magazine de Bayard à écouter.

La grande histoire à écouter de Pomme d’Api

Retrouvez aussi 24 histoires pour attendre Noël.

Voir plus

  • Histoires de jeunesse chez Bayard

Une histoire des écrivains jeunesse : Clémentine Beauvais, Marie-Aude Murail ou encore Anne-Laure Bondoux.

Voir plus

  • Petits curieux

Ce podcast permet de répondre aux questions des enfants : Est-il sale de manger ses crottes de nez ? Pourquoi les arcs en ciels ont-ils 7 couleurs ? Ce format court de moins de 2 minutes est très sympathique, une sorte de “un jour, une question” à écouter.

Voir plus

  • L’as-tu lu mon p’tit loup ?

L’émission de France Inter a 30 ans et conseille des lectures.

Voir plus

  • Une histoire et OLI par France Inter

Des histoires inventées et lues par Claude Ponti, Pef, Delphine de Vigan, Guillaume Meurice, et bien d’autres !

Voir plus

  • Promenades imaginaires

Des histoires inspirées des chefs d’œuvre du Musée d’Orsay par l’auteure Béatrice Fontanel : Renoir, Seurat, , en tout cinq tableaux prennent vie.

Voir plus

Coût : gratuit

A écouter en ligne ou à télécharger par le biais d’une application.

D’autres suggestions :

Un article du Monde

Un article sur le site Les louves

Applications

  • Munki

Une application qui répertorie les CD jeunesse : comptines, livres audios ou livres-CD.

Aurélie et ses enfants en raffolent. L’application est payante (environ 84€ l’année mais avec des promotions cela tourne autour de 50€/an). Pas de publicité et cela fonctionne hors connexion. Renseignez-vous auprès de votre bibliothèque. En effet, Munki existe aussi pour les professionnels qui permet aux lecteurs de proposer ce service gratuitement à ses lecteurs.

Site

Coût : payant

A écouter en ligne ou disponible hors connexion.

  • L’appli  “Lectures d’été” des incorruptibles

L’association a son prix mais aussi son application l’été où les enfants ont accès aux ebooks à écouter, par catégories.

Voir plus

Coût : gratuit

A écouter en ligne.

Durée limitée du 1er juillet au 31 août.

  • La chouette du cinéma

La collection de livres vous donne accès à la version ebook où l’enfant peut écouter l’histoire lors d’un achat de la version papier.

L’avis d’Aurélie et de Pépita

Coût : offert lors d’un achat de la version papier

A écouter en ligne.

Livres CD

  • L’arpenteur de David Sire et Magali Le Huche chez les éditions Les Braques.

Un coup de cœur d’Aurélie sur le gardien des mots qui doit faire face à sa peur.

  • Pierre et le loup de Prokofiev

Un coup de cœur des enfants d’Aurélie où le conte classique rencontre l’univers d’Olivier Tallec chez Gallimard.

  • La Mélodie des tuyaux

Un conte musical de Benjamin Lacombe raconté par Olivia Ruiz chez Seuil.

Un coup de coeur de Sophie et Aurélie.

Les sélections de livres CD de Pépita, de Sophie, Bouma, Colette

  • Pierre Delye raconte… chez Didier jeunesse

Quand le conteur raconte ses propres histoires, retrouvez Les musiciens de la Nouvelle-Brême, Sssi j’te mords, t’es mort, La grosse faim de p’tit bonhomme et le p’tit bonhomme des bois.

Un coup de cœur des enfants d’Aurélie.

  • L’oiseau de vérité, chez Didier jeunesse

Parmi les nombreux livres audio de l’île aux trésors, incontestablement le favori ! Pour la beauté du conte, la qualité de la narration et surtout le magnifiquement accompagnement musical au piano. Plus d’informations ici !

Livres audios (romans lus)

  • Les contes de la rue Broca, chez Gallimard

Des contes au charme intact, débordant de malice et de surprises, que Pierre Gripari lui-même et François Morel (pour certains) savent si bien raconter. Plus de quatre heures d’écoute réjouissante !

Coût : 16,50€

  • Les romans de Roald Dahl, chez Gallimard

Pour les trajets en voiture ou les occasions d’écouter des textes plus longs, les romans de Roald Dahl sont toujours certains de remporter un grand succès ! En voici deux parmi nos meilleures références, écoutées et réécoutées sans nous lasser…

L’avis d’Isabelle

L’avis d’Isabelle

Coût: 13,50€ (l’un)

Lunii

Un appareil à recharger où les enfants peuvent écouter et composer leurs histoires.

L’avis d’Aurélie

Coût : 59.90€ la fabrique à histoires avec un kit  de 48 histoires offert. Histoires à acheter sur le luniistore en 8 langues.

A écouter partout.

 

L’humour dans tous les sens !

Les enfants aiment rire. Et voir rire un enfant est toujours un plaisir.

Les auteurs.trices et illustrateurs.trices jeunesse l’ont bien compris et rivalisent d’imagination pour déclencher l’hilarité de leurs jeunes lecteurs.trices.

L’humour peut prendre bien des formes. Et parfois, c’est très surprenant. En effet, la littérature jeunesse regorge de titres dont les plaisanteries ou la chute nous prennent un peu au dépourvu.

Loufoques, déjantés, décalés, absurdes, toc-toc, timbrés ou toqués du toc-toc… Voici une petite sélection de titres pour développer ce sens très important pour les enfants : celui de l’humour.

***********************

Quand un petit garçon raconte à sa maman son improbable rencontre avec un lion, ça donne l’album irrrésistible : J’ai vu un lion de Séverine Vidal illustré par Laurent Simon aux éditions Milan

L’avis de HashtagCéline.

***********************

Quand Edouard Manceau propose un imagier aux enfants, c’est forcément complètement toc-toc : L’imagier toc-toc aux éditions Milan.

Les avis de HashtagCéline et d’Aurélie

***********************

Les records, c’est fascinant pour les enfants. Alors quand ces records deviennent totalement fous, c’est encore mieux ! Vous pourrez vous en rendre compte avec Le canard le plus paresseux du monde et autres incroyables records de John Yeoman illustré par Quentin Blake paru chez Little Urban.

L’avis de HashtagCéline.

***********************

Quand Dieu revient enfin sur terre, il choisit de rendre visite à une fillette orpheline. Sur le papier, de prime abord, on a plutôt envie de pleurer. Mais dans Ma vie moisie, Dieu et moi, Shirley Banana d’Emilie Chazerand illustré par Joëlle Dreidemy aux éditions Sarbacane, si les larmes coulent, ça sera d’avoir trop ri.

L’avis de HashtagCéline.

***********************

C’est quoi cette bouteille de lait ? Vous le saurez en lisant cet album désopilant au questionnement tout enfantin avec le regard si décalé des enfants.

La vache de la brique de lait de Sophie Adriansen et Mayana Itoïz Frimousse

L’avis de Pépita et de HashtagCéline

***********************

S’il y en a bien un qui manie l’humour avec brio, c’est bien Olivier Tallec !

J’en rêvais depuis longtemps chez Actes sud junior surprend par son point de vue et une fois que le lecteur a saisi le procédé, c’est absolument irrésistible et savoureux ! Pour les petits et les grands enfants aussi.

http://www.actes-sud-junior.fr/files_asj/couvs/500/9782330086862.jpg

L’avis de Pépita

***********************

Quand deux frères, l’un gaffeur, l’autre plus raisonnable, se lancent dans un road-trip avec un mariage au bout, ça donne un roman jeunesse complètement déjanté où les situations cocasses s’accumulent. Le lecteur rit tout du long !

Martin gaffeur tout-terrain de Sarah Turoche-Dromery
aux Editions Thierry Magnier
Résultat de recherche d'images pour "martin gaffeur tout terrain"
L’avis de Pépita

***********************

Si vous n’avez jamais lu du Pascal Ruter, franchement, c’est que vos zygomatiques manquent d’exercice : Dis au revoir à ton poisson rouge chez Didier jeunesse est un roman addictif bourré de rebondissements. James Bond et Indiana Jones réunis font bien pâle figure à côté !

http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle/DIDIERJEUNESSE/2018/9782278085651-001-T.jpeg

L’avis de Pépita , de Bouma et de HashtagCéline

***********************

Un incontournable auteur qui fait rire le enfant : Antonin Louchard, bien sûr ! Toujours peu de texte, un minimum d’ illustrations et pourtant une chute hilarante !

Parce que je ne saurais lequel a ma préférence dans une bibliographie prolixe, retrouvez ici une petite sélection (Le crocolion, Je suis un lion, Patate) ! et chez Bouma également

***********************

L’humour (des) bête(s) de  Mark et Rowan Sommerset avec un mouton qui piège un dindon. Le mouton farceur et Le dindon de la farce chez Milan.

L’avis d’Aurélie.

***********************

Un conte détourné du classique du P’tit bonhomme de pain d’épice qui vaut le détour.Il faut toujours se méfier des grands-mères!

P’tit biscuit ou l’histoire du bonhomme de pain d’épices qui ne voulut pas finir en miettes de Cécile Hudrisier chez Didier Jeunesse.

L’avis d’Aurélie.

***********************

L’absurdité de l’album Alors ça mord ? de Jean Gourounas chez l’atelier du poisson soluble ,vous fera passer un bon moment. Des animaux de la banquise attendent les poissons dans un trou. Mais enfin pourquoi ça ne mord pas, ils ont pourtant mis du saucisson !

L’avis d’Aurélie.

***********************

André Bouchard met toujours une petite touche d’humour décalé dans ses albums. Dans Le lion ne mange pas de croquettes chez Seuil Jeunesse, il raconte l’aventure d’une petite fille et de son lion de compagnie. La bonne nouvelle dans ce livre c’est qu’elle retrouve tous ses amis, qu’elle avait perdu en jouant à cache-cache.

L’avis d’Aurélie, de Bouma et de Pépita

***********************

Pour concocter un délicieux petit roman jeunesse anglais, prenez une sélection de personnages décalés, loufoques, excessifs ou grotesques (voire tout cela à la fois). Ajoutez une bonne dose de mystère, une pincée de rêves merveilleux, un soupçon de magie et, si vous avez cela sous la main, un chef d’État ou de gouvernement… Nappez le tout de ce qu’il faut de second degré, c’est prêt, vous pouvez déguster Madame Pamplemousse et ses fabuleux délices ! Chez Albin Michel Jeunesse.

L’avis d’Isabelle et de Pépita

***********************

Cette sélection ne serait pas complète sans un livre de Bertrand Santini – on pourrait les mettre tous ! Allez-y les yeux fermés, mais évitez avant de mettre les enfants au lit : le risque de fou-rire incontrôlable frisant l’hystérie est élevé ! Le Yark est l’histoire réjouissante d’un monstre à l’estomac fragile, qui se dévouerait bien pour dévorer les sales gosses, mais qui ne digère malheureusement que les enfants sages… Éditions Grasset.

L’avis d’Isabelle et de Pépita

***********************

Et pour conclure quoi de mieux que de plonger dans une Piscine Magique qui réserve bien des surprises aux animaux de la jungle. La chute de l’histoire fera rire petits et grands et leur apprendra à faire attention à ce qu’ils disent 😉

L’avis de Bouma et de Pépita

Nos coups de coeur de février !

Les mois défilent et c’est déjà le retour de cette rubrique coups de cœur du mois précédent !

Février, ce sont les jours qui rallongent enfin, les prémices du printemps, et de belles lectures !

Les voici…

**********

Isabelle, de l’île aux trésors, a eu le coup de foudre pour Calpurnia, de Jacqueline Kelly (L’école des loisirs, 2014). Un merveilleux roman qui nous fait voyager dans le Texas de 1899. À travers le quotidien de Calpurnia, 11 ans, on découvre comment l’initiation aux méthodes scientifiques peut être vecteur d’émancipation – et on rit beaucoup. Un prix Sorcière pleinement mérité à (faire) découvrir de toute urgence si vous ne l’avez pas lu !

Son avis et celui de Pepita

**********

Pour Sophie de La littérature jeunesse de Judith et Sophie, le coup de cœur se porte sur un mystérieux rendez-vous. Quand deux enfants sont réveillés en pleine nuit par leurs parents pour partir marcher à la rencontre de ce fameux rendez-vous, il y a de quoi être curieux. Cet album est illustré tout en bleu nuit avec quelques raies de lumière, on pourra y chercher tous les détails nocturnes qui se dissimule dans le décor.

Nous avons rendez-vous de Marie Dorléans au Seuil jeunesse

Son avis

**********

Pour Alice d’A lire aux pays des merveilles, c’est le roman Summer Kids de Mathieu Pierloot (l’école des Loisirs) qui a soufflé chez elle comme un air estival !

Antoine, terrassé par un chagrin d’amour vivra l’été de tout les possibles ? Un petit job d’été, une bande d’amis, des soirées festives… suffiront-ils à lui faire remonter la pente?

Une histoire vraie, authentique, touchante … loin des caricatures !

Son avis , celui de Pépita et de HashtagCéline.

**********

Pour Pépita, ce sont les conversations entre une poule et un poisson, savourées en début de mois, qui l’emportent : un ton unique, un vrai bonheur de lecture qui tord le cou aux préjugés et fait réfléchir sur nos différences qui finalement n’en sont pas. Il suffit souvent d’aller vers l’autre, de se parler et de s’écouter. Hamaïka et Jonas, je ne suis pas prête de les oublier !

Hamaïka et le poisson, Pierre Zapolarua, illustrations d’Anastasia Parrotto, éditions MeMo, collection Petite Polynie

Son avis et celui de HashtagCéline.

**********

HashtagCéline a vu le monde sans dessus dessous et cela lui a beaucoup plu ! Avec Renversante, le roman de Florence Hinckel illustré par Clothilde Delacroix, les enfants sont amenés à s’interroger de manière intelligente sur l’égalité homme-femme et sur les inégalités persistantes. Une lecture nécessaire.

Son avis.

**********

Pour Bouma et son Petit Bout de Bib(liothèque), c’est une bd qui a trouvé sa place sur ses étagères. Avec le premier tome de la série Les Croques, on entre dans la vie d’une fratrie dont le terrain de jeu est le cimetière juxtaposant leur maison. Et quand ils découvrent de mystérieuses lettres gravées derrière les tombes, c’est le début des frissons.

Les Croques T.1, Tuer le temps de Léa Mazé, Editions de la Gouttière 2018

Son avis

**********

Pour Aurélie et son atelier de coeurs, c’est un autre roman de la collection polynie des éditions Mémo :

L’arrêt du coeur d’Agnès Debacker et Anaïs Brunet. Elle a aimé l’émotion que dégage ce roman qui raconte des secrets du passé, l’amitié d’un petit garçon avec sa voisine et la confrontation avec le deuil et la mort. L’image de la théière restera gravée dans sa mémoire. Ce moment de lecture fut pour elle, une vraie parenthèse où seul le plaisir de lire de jolis mots comptait.

L’arrêt du coeur ou comment Simon découvrit l’amour dans une cuisine d’Agnès Debacker, illustré par Anaïs Brunet, collection polynie, éditions Mémo 2019.

Son avis et ceux de Pépita et Hashtag Céline

**********

Pour Chloé, de Littérature enfantine, c’est les aventures pleines de pep’s des petits Marsus, qui malgré eux ont quitté la jungle pour visiter la grosse pomme.

Les petits marsus et la grande ville de Benajmin Chaud, Little Urban.

Son avis

Souvenirs


Avant de changer d’année, des souvenirs pleins la tête, explorons quelques lectures qui nous ramènent en arrière. Voilà un thème qui traverse de nombreuses fictions jeunesse, qu’il soit seulement évoqué ou au centre de l’histoire. Entre réminiscences familiales et moments durs à digérer, ces fenêtres ouvertes sur le passé nous touchent souvent.

 

Dans Le Tiroir à histoires

June et Jo – les souvenirs de Séverine Vidal et Amélie Graux

La maison en petits cubes de Kunio Katô et Kenya Hirata

 

Lire les avis de Bouma, Sophie et de Pépita.

 

Bouche Cousue de Marion Muller-Collard

Ce récit tourne autour d’un souvenir de jeunesse qui remonte à la surface suite à un événement.

Lire l’avis de Pépita

 

 

Sur Méli-Mélo de livres

 

Le jardin des ours Fanny Ducassé. Thierry Magnier.

Quand se souvenir de ses deux grands-pères, aujourd’hui disparus, donne un album d’une rare sensibilité et aux illustrations magnifiques.

Lire aussi les avis de Céline et Sophie

 

L’armoire Anne Cortey, illustré par Claire de Gastold. Grasset jeunesse.

Une armoire, métaphore de la grand-mère disparue et dont la présence angoisse une petite fille. Quand les souvenirs rattrapent les générations qui suivent, une approche bien vue.

 

La couverture : une histoire en petits carreaux (de tissu) Isabel Minhos Martins Yara Kono. Editions Notari.

Une histoire qui sublime le souvenir, le partage, la transmission entre générations.

 

Sur les Lectures Lutines

Le Jardin de Minuit d’Edith. Editions Noctambule.
Quand un enfant partage mystérieusement les souvenirs d’une demoiselle dans un fabuleux jardin.
Lire aussi les avis de Bouma et Sophie

La belle histoire d’une Vieille Chose, de Louis Emond et Steve Adams.

Quand une voiture se souvient de ce qu’elle a été avant de n’être plus qu’une vieille chose.

 

Les bruits chez qui j’habite de Claire Cantais et Séverine Vidal.

Des souvenirs sonores que l’on goûte délicieusement. De petites portes qui s’ouvrent vers un monde de l’enfance que l’on n’a pas oublié.

 

 
A lire au Pays des Merveilles
La mémoire en blanc de Isabelle Colombat. Thierry Magnier, 2015
Quand pour se réconcilier avec sa propre histoire, Léonie se construit sur de de bouleversants souvenirs et nous oblige à (re)découvrir un épisode récent de l’Histoire du Rwanda. N’oublions pas…

Après la peine / Ahmed Kalouaz. Rouergue, 2014.

 

Un tête à tête mélancolique entre un père et son fils entre souvenirs et révélations.

Lire aussi les avis de Pépita et de Bouma.

Vide-grenier / Davide Cali, Marie Dorléans. Sarbacane, 2014
Bric à brac de souvenirs entassés dans le grenier ; il suffit de remettre le nez dans les cartons oubliés pour retomber en enfance et décidé .. de ne plus s’en séparer !
Lire aussi l’avis de Chlop.
Sur Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait Livresse
Les souvenirs, ça se construit aussi ! Ou comment transformer le malheur en bonheur ? Une belle illustration de résilience avec une galerie de personnages hauts en couleur.
Lire aussi les avis d’Alice et de Pépita.
Souvenirs de papier de Baptistine Mesange et Jessica Lisse.
Dans cet “album-souvenir”, le narrateur revient sur les amis de papier qui ont peuplé son enfance : un ours en peluche à qui il a offert une partie de son cœur, une jolie poupée et son amie imaginaire, un coffret pour y glisser tous ses secrets… Un album très psychologique voire philosophique qui aborde avec beaucoup de justesse, de tendresse et une petite pointe de mélancolie le passage de l’enfance au monde adulte.
Dans Un Petit bout de Bib(liothèque)
Mon grand-père de Christine Schneider et de Gilles Rapaport.

Un livre sensible qui rappelle tous ces moments de l’enfance passés avec son grand-père, ceux qui restent malgré la disparition de l’être cher.
Lire l’avis de Pépita
Le Marchand de souvenirs de Ghislaine Biondi.
Quand on n’a pas eu de père, difficile de s’en souvenir. C’est pourtant ce que propose ce marchand de souvenirs…
Un album intemporel qui rappelle que chaque être humain est passé par mille vies avant de devenir celui que l’on connaît. Avec tout le talent de Lane Smith, en plus.
Chez La Collectionneuse de Papillons
Quelqu’un qu’on aime de Séverine Vidal.

Partir à la recherche de ses souvenirs, une quête qui n’a pas de prix, surtout quand elle permet à une jeune homme de construire le lien avec son grand-père.
Lire l’avis de Pépita
La Gigantesque petite chose de Béatrice Alemagna.
Béatrice Allemagna signe un album gigantesque pour évoquer ces moments infiniment précieux que nous chérissons tous au fond de notre mémoire.
Dans la Littérature enfantine de Chlop
 
Guirlandes de poupées, J. Donaldson R. Cobb Kaléidoscope
Entre réel et imaginaire, une fillette joue avec une guirlande de poupées. Jusqu’au moment où elles croisent une paire de ciseaux bien réels, et c’en est fini de la guirlande de poupée… Mais il reste toujours quelque chose des bons moments passés, une place attend les poupées disparues dans la mémoire de la fillette.
Dans la maison de ma grand-mèreAlice Melvin, Albin Michel jeunesse
Nous suivons une petite fille qui traverse la maison de sa grand-mère, dans la quelle chaque pièce, chaque objet, lui évoque un doux souvenir.
Lire l’avis de Pépita
Dans l’Atelier de Cœurs
Mon bison de Gaya Wisniewski chez Mémo
L’histoire d’une amitié entre une petite fille et un bison racontée par une vieille femme.
Une somme de souvenirs de Thomas Scotto et Annaviola Faresin chez Notari
L’histoire d’un homme qui décide de se séparer de ses souvenirs et qui ignore qu’ils ont aussi du sens pour les autres.
Le grenier de Mona Leuleu chez Seuil Jeunesse
Des souvenirs à découvrir à l’aide d’une torche à lumière bleue.
Mamie est partie de POG et Lili la Baleine chez Gautier Langereau
Une petite fille qui arrive à faire le deuil de sa grand-mère grâce aux souvenirs qu’elle lui rapportait de ses voyages.
Sur l’île aux trésors
Mémoire en eaux troubles de Joëlle van Hee
 
Un roman qui évoque à la fois les souvenirs de la deuxième guerre mondiale, à travers le grand-père du protagoniste, et la perte de mémoire suite à la maladie d’Alzheimer.

 

 

Bons souvenirs de 2018 !

En attendant nos coups de cœur de l’année qui vient de s’écouler, toute l’équipe A l’Ombre du Grand Arbre vous souhaite un joyeux réveillon !