Prix A l’Ombre du Grand Arbre 2022 : Les Lauréats !

Voici enfin venu le moment de vous annoncer les Lauréats du Prix ALODGA 2022 !

Pour revoir les sélectionnés, cliquez sur les noms des catégories!

*****

Catégorie Brindille (album petite enfance)

Une histoire bien secouée, Corinne Dreyfus, Thierry Magnier, 2021. (39%, 11 Votes)

Des fourmis s’invitent dans une histoire et mettent sans dessus dessous les mots qui la racontent. Arriverez-vous à les faire partir pour en connaître le fin mot ? Un album drôle et interactif !

Catégorie Petites feuilles (album pour “grands”)

Les idées sont de drôles de bestioles d’Isabelle Simler, Editions Courtes et Longues, 2021 (53%, 20 Votes / 38)

Isabelle Simler arrive à saisir l’insaisissable pour nous les transmettre en mots et images. Un album fascinant!

Catégorie Grandes feuilles (roman jeunesse)

Notre première journée à la mer de Marie Colot & Florence Weiser, Editions Alice, 2021 (53%, 19 Votes / 36)

Découvrir la mer pour la première fois pour les élèves de Mlle Coline, c’est vraiment toute une aventure! Un roman touchant plein de fraîcheur!

Catégorie Belles branches (roman ado)

L’enfant Pan, d’Arnaud Druelle, Gulf Stream, 2021. (56%, 76 Votes / 135)

Qui est Peter Pan et comment est-il arrivé au Pays-de-Nulle-Part? Arnaud Druelle nous le raconte, liant et reliant la fiction à l’Histoire. Palpitant!

Catégorie Racines (documentaire)

Petite Pousse, Sophie Vissière, Helium, 2021. (58%, 11 Votes / 20)

Les plus petits ont aussi leur documentaire pour pouvoir découvrir les fleurs! Un album poétique et coloré!

Catégorie Branches dessinées (BD)

Jours de Sable d’Aimée de Jongh, Dargaud éditions, 2021. (70%, 14 Votes / 19)

Un roman graphique qui nous transporte dans le Dust Bowl et nous interroge sur le pouvoir des images. Magnifique et puissant!

*******

Vous avez été 276 à voter et nous vous en remercions.

Un grand bravo aux lauréats et rendez-vous l’année prochaine !

La mythologie antique dans le monde

La mythologie est l’ensemble de récits fabuleux unifiant un peuple autour de son histoire, de ses croyances, légendes et êtres au destin extraordinaire.

Elle raconte le monde, de sa naissance à ses phénomènes les plus mystérieux ou terrifiants.

Liant les Hommes à la Nature, elle apporte des explications, des raisons, des clés de compréhensions à ce que l’on ne saisit pas, phénomènes naturels comme comportements humains, par le biais d’aventures de personnages hors normes.

Parce que la Mythologie est un vaste sujet, aussi foisonnant que fascinant, parce que souvent nous vient d’abord à l’esprit la gréco-romaine, nous avons choisi de scinder notre Sélection Thématique pour vous parler de la Mythologie dans toute sa diversité.

Notre premier billet concentrait des références sur la mythologie gréco-romaine, celle-ci nous emmène partout dans le monde.

******

Ces deux ouvrages nous emmènent à la rencontre de différentes mythologies pour nous raconter la Naissance et les premiers Temps du Monde comme ceux des Hommes: Grèce, Japon, Dogon, Tibet, Chine, Rome, Inde. Subdivisés en récits plus ou moins connus, ils sont enrichis par des encarts précisant vocabulaire, rôles des personnages, lieux ou coutumes, liens avec d’autres mythologies ou textes ultérieurs.

Deux ouvrages riches et complets pour découvrir ou redécouvrir les Mythologies.

******

Dans les Temps Anciens, le Mal voulut s’emparer du monde par l’entremise de six Dieux Mauvais.
Chacun fut défait par six Dieux Gentils dotés d’armes extraordinaires.
Vaincu, le Mal fut emporté et scellé dans le désert rouge de la planète Mars.
Jusqu’à aujourd’hui. La venue d’une mission spatiale japonaise a malheureusement libéré le Mal qui se répand à nouveau sur Terre sous l’apparence de ces six Dieux, en investissant le corps de six hommes.
Les descendants des Six Héros, ignorant tout de leur condition, découvrent tour à tour leur destin. Tous sont accompagnés de leur aïeul revenu sous la forme d’un esprit de petite taille aux traits ronds et enfantins, un brin comiques.

Chacun des six premiers tomes de la série nous présente donc tour à tour ces six descendants, avant de les voir découvrir Gaïa et le Chaos et de s’allier pour combattre le Mal. Ainsi fait-on connaissance avec Yuko descendante de Raijin (Japon); de Parvâti avec Durga (Inde); Amir avec Horus (Egypte); Abigapil avec Freya (Scandinavie); Miguel avec le Quetzalcóatl (Mexique) et Néo avec Heraclès (Grèce).

La série est dynamique et très expressive avec un dessin japonisant, un atout pour les jeunes lecteurs. Son intrigue est pleine de rebondissements, de références et d’humour et permet une première approche de la mythologie mondiale. Le premier cycle comprend 10 tomes et un nouveau vient de s’ouvrir.

L’avis de Blandine sur les 10 premiers tomes ICI.

******

MYTHOLOGIE EGYPTIENNE

Chez Isabelle, la mythologie égyptienne est particulièrement prisée : pour sa poésie, mais aussi pour la beauté pharaonique des pages qu’inspire aux auteur.ice.s l’esthétique de cette époque. Format imposant, couleurs lumineuses, illustrations majestueuses : La déesse indomptable a quelque chose de princier, de divin qui attire le regard comme une parure antique. Le récit reprend une légende égyptienne ancestrale : suite à une violente querelle avec le dieu Soleil Rê, sa fille Bastet est furieuse. Qu’à cela ne tienne, la déesse chatte se transforme en lionne et s’exile, laissant Rê désemparé. Celui-ci compte sur l’art oratoire et la force de persuasion de Thot, le dieu savant, qui semble avoir mille et une histoires dans son sac. Viendra-t-il à bout du courroux de la déesse indomptable ? L’histoire raconte l’amertume de la colère, la douceur de la réconciliation et la valeur de l’entraide – et ce ne sont pas toujours ceux qu’on pense qui ont besoin de secours !

La déesse indomptable, de Viviane Koenig et Marie Caillou. La Martinière Jeunesse, 2019.

******

Un autre livre chouchou d’Isabelle et de ses moussaillons pour voyager en Egypte est l’incontournable Egyptomania : un album précieux, orné à chaque page de somptueux motifs égyptiens aux couleurs dorées et éclatantes, que l’on parcourt en retenant son souffle, avec l’impression de pénétrer dans quelque pyramide sacrée… L’album brosse une fresque de l’Égypte ancienne : son histoire, sa géographie et son économie façonnées par le Nil, son mode de vie, ses fameuses pyramides et, bien sûr, sa mythologie. La lecture est, là encore, sublimée par les splendides illustrations. Les autrices font un usage très créatif de rabats et de parties mobiles qui semblent par exemple donner vie aux saisons qui se succèdent le long du Nil, ou nous donner l’impression d’entrer pas à pas dans un temple, une pyramide, un sarcophage… Un régal pour les yeux et l’esprit, accessible de 7 à 77 ans !

Egyptomania, d’Emma Giuliani et Carole Saturno, Les Grandes Personnes, 2016.

******

Les Secrets des Dieux Egyptiens. Suzon LACROIX, Alea LEFEVRE et Diana CALLICO. Editions Le Héron d’Argent, 2021

Les Editions Le Héron d’Argent publient des ouvrages aussi magnifiques et soignés, qu’instructifs et richement documentés. Dans celui-ci, le panthéon égyptien nous est expliqué: les liens entre chaque Dieu, avec la Nature et envers les Hommes dans tous les aspects de leur vie: religion, politique, écriture, Arts, la guerre, la mesure du Temps…

Fascinant!

******

MYTHOLOGIE JAPONAISE

Chez Colette, on est adepte des créatures japonaises les plus fantasmagoriques : des Yokaîs aux Pokemons, on ne cesse depuis des années de tenter de les apprivoiser. Notre livre préféré pour apprendre à les connaître est le magnifique A l’intérieur des Yokaï de Shigeru Misuki. Il se présente comme un documentaire qui donne à voir le fonctionnement interne de chaque créature ! C’est une merveille esthétique mais aussi documentaire qui permet d’appréhender une culture très différente de la culture européenne.

A l’intérieur des Yokaï, Shigeru Mizuki, Cornélius, 2018.

******

MYTHOLOGIE NORDIQUE

Pour sa première bande-dessinée consacrée à la famille Vieillepierre, le talentueux Joe Todd-Stanton puise son inspiration dans une mythologie nordique dont on découvre tout le charme. L’Islande, terre de forêts et de glaces, de cavernes et de falaises offre un décor envoûtant aux aventures d’Arthur. Il s’agit-là d’une véritable épopée, avec ce qu’il faut d’épreuves, de territoires à explorer, d’alliances à créer et de monstres à terrasser. Tout cela est superbement illustré, avec de ravissantes couleurs chaudes et une multitude de petits détails à savourer au fil des lectures. Un tome qui se suffit parfaitement à lui-même, mais dont on peut avec profit découvrir les suivants qui explorent d’autres contrées mythologiques…

Arthur et la Corde d’or, de Joe Todd-Stanton, Sarbacane, 2019.

L’avis d’Isabelle

******

Astra Saga livre vraiment un hommage inattendu à la mythologie nordique puisque ces références sont importées dans un space opera aux accents steampunk. Le désastre du Ragnarök a beau avoir marqué profondément le paysage galactique, les espèces survivantes à cette extermination réciproque des Ases et des géants Jötun semblent avoir la mémoire bien courte. L’empire qui a prospéré sur le champ de mines est menacé de l’intérieur par une rébellion et, de l’extérieur, par un Ase rescapé du Ragnarök. La flotte impériale va avoir fort à faire pour maintenir l’ordre et la cohésion des provinces… Ce premier tome pose les bases d’une intrigue ample, mais d’autant plus intéressante que plusieurs des camps semblent traversés par des clivages internes. Les illustrations sont vraiment remarquable : profusion de détails à la précision quasi-photographique, clarté et dynamisme du trait, couleurs splendides. Très original !

Astra Saga, tome 1 : L’or des Dieux, de Philippe Ogaki. Delcourt, 2021.

L’avis d’Isabelle

******

MYTHOLOGIE INDIENNE

Le Ramayana. Pascal FAULIOT. Casterman, 2015

Le Ramayana fait le récit de l’épopée extraordinaire de Rama, Prince de l’Inde. Courageux, Compatissant et respectueux du Dharma, Rama est un homme parfait, et son épouse, Sita, ne l’est pas moins. Dès lors, comment échapper à la cupidité et la convoitise des Hommes et des Démons?

Figure majeure de l’hindouisme jusqu’à être l’incarnation de Vishnou (le Dieu supérieur préservateur de l’univers), Rama fait l’objet d’un véritable culte et plusieurs lieux de pèlerinages lui sont consacrés. Ce texte de Pascal Fauliot est une condensation de deux versions majeures et a fait l’objet d’une adaptation pour être plus accessible aux lecteurs d’aujourd’hui.

******

BONUS : DES ROMANS NOURRIS PAR LES MYTHES

En bonus, deux romans (étrangement tous les deux ancrés dans un monde de… lapins) qui nous parlent de la genèse et des fonctions remplies par les mythes. Comment occupait-on jadis les longues soirées d’hiver ? En racontant des histoires au coin du feu, bien sûr ! Il y a très longtemps, il était même fréquent que certains en fassent leur métier et deviennent « bardes » qui collectaient les anecdotes et devaient une mémoire vivante de la communauté. Certaines histoires étaient répétées si souvent qu’elles finissaient composer un univers de références partagées…

Dans la société médiévale imaginée par Kieran Larwood, la légende de Podkin le brave fait incontestablement partie de ce patrimoine. Le récit épique qu’en fait un vieux barde très informé nous raconte la façon brutale dont une guerre civile les a tirés, lui et ses frère et sœur, de leur enfance insouciante dans le clan de leur père, arrachés à leurs parents et poussés à la fuite. Rencontres et péripéties s’enchaînent avec beaucoup de rythme, faisant de cette épopée une expérience initiatique qui permet à l’insouciant Podkin de trouver le courage de résister… La morale de l’histoire, puisque fables et légendes servent aussi à éduquer les enfants suspendus aux lèvres du barde, suggère ainsi à la fois que les personnes a priori les moins héroïques peuvent déployer des ressources insoupçonnées et que c’est en réalité l’union qui fait la force… Une introduction géniale à l’heroic Fantasy, accessible aux plus jeunes !

La légende de Podkin le Brave, Kieran Larwood, 3 tomes parus chez Gallimard Jeunesse

L’avis d’Isabelle sur les tomes 1, 2 et 3

Les lecteur.ice.s un peu plus grand.e.s pourront se plonger avec délice dans Watership Down, un classique anglais magnifique réédité en français par Monsieur Toussaint Louverture. Une extraordinaire intrigue à rebondissements qui se noue à partir de l’exil forcé d’une poignée de lapins suite à une inquiétante prophétie. Le périple vers les collines de Watership Down est semé d’embuches face auxquelles les petits héros devront rester unis et clairvoyants. Ils seront heureusement inspirés et réconfortés, dans l’adversité, par toute une collection de mythes fondateurs. Les moussaillons d’Isabelle ont adoré les aventures du légendaire lièvre Shraavilshâ. Mais surtout, ces lapins qui s’efforcent de “faire société” seront un jour eux-mêmes au coeur de mythes… Un roman immersif qui fait rire, vibrer et trembler. Et qui multiplie les clins d’oeil aux mythes antiques, de Cassandre au cheval de Troie, en passant par l’enlèvement des Sabines.

Watership Down, de Richard Adams. Monsieur Toussaint Louverture, 2020.

******

N’hésitez pas à aller voir du coté des sélections de l’association Arrête ton char qui a initié en 2020 un prix Littérature Jeunesse et Antiquité. Cette association a créé le plus vaste site francophone de ressources pour les Langues & Cultures de l’antiquité : une mine d’or !

******

Découvrir tous les livres qui abordent la mythologie est aussi passionnant que fascinant! Il y en a pour tous les goûts, pour tous les âges, sans qu’on puisse se lasser! Et vous, comment aimez-vous lire la Mythologie?

Mythologie antique : la gréco-romaine

La Mythologie est l’ensemble de récits fabuleux unifiant un peuple autour de son histoire, de ses croyances, légendes et êtres au destin extraordinaire.

Elle raconte le monde, de sa naissance à ses phénomènes les plus mystérieux ou terrifiants. Liant les Hommes à la Nature, elle apporte des explications, des raisons, des clés de compréhensions à ce que l’on ne saisit pas, phénomènes naturels comme comportements humains, et véhiculent valeurs et héritages par le biais d’aventures de personnages hors normes.

Parce que la Mythologie est un vaste sujet, aussi foisonnant que fascinant, parce que souvent nous vient d’abord à l’esprit la gréco-romaine, nous avons choisi de scinder notre sélection thématique pour vous parler de la Mythologie dans toute sa diversité.

Ce premier billet concentre des références sur la mythologie gréco-romaine, la suivante nous emmènera dans le reste du monde.

******

Ulysse. Patricia CRETE et Pierre BARON. Bruno WENNAGEL et Matthieu FERRET. Quelle Histoire, 2014

Un album souple et de petit format pour découvrir au gré de 15 tableaux qui était Ulysse, de sa vie sur Ithaque, à la Guerre de Troie jusqu’à l’Odyssée de son retour vers son île et les retrouvailles avec son épouse Pénélope. Elle prolonge par une carte, quelques personnages importants d’alors, des petits jeux et un quiz.

Un album parfait pour le découvrir et donner envie d’en savoir plus.

*******

Cette collection, issue de la collaboration entre Little Io et l’excellente maison d’éditions Palette, propose de redécouvrir des mythes par le biais de l’Art, et plus précisément de peintures. Il nous est d’abord conté d’une manière très détaillée et illustré par plusieurs tableaux de différentes époques. Ils nous sont ensuite expliqués dans une deuxième partie. Ce faisant, c’est aussi un portrait de chaque époque qui nous est transmise: par la technique, la représentation des personnages, les couleurs utilisées, les points de vue et perspectives adoptés, les croyances et valeurs. Les albums se ferment sur une chronologie et une page de questions pour permettre à l’enfant de s’exprimer suite à cette lecture et ces découvertes.

*******

Chaque petit roman de cette collection permet de découvrir un épisode mythique. Le récit est chapitré et encore largement illustré pour accompagner la lecture des mots. Selon le niveau de lecture, un mini-dico et des jeux referment, ou pas, le livre.

*******

Sur l’Olympe, les Dieux s’ennuient et leur vie est devenue bien monotone depuis que les Hommes semblent les avoir oubliés. Déconnectés, ils ne sont plus du tout au fait des nouvelles réalités et coutumes en vogue. Ils décident donc de descendre “discrètement” et “incognito” sur Terre pour rattraper leurs siècles de retard et la réalité des Hommes d’aujourd’hui.

Fanny Gordon (alias Véronique Delamarre Bellégo et Pascale Perrier) livrent ici une série pétillante et pleine d’humour, qui allie mythologie et préoccupations actuelles et / ou adolescentes : réseaux sociaux, amour, écologie, amitié, protection des animaux…

L’avis de Blandine sur le tome 2 (avec Poséidon ) – La série en compte 4 pour le moment.

*******

De l’autre côté du mytheAriádnê. Flora BOUKRI. Gulf Stream Editeur, 2020

Avec ce roman (premier d’une série de trois titres pour le moment), Flora Boukri nous propose de changer notre perspective, d’aller « de l’autre côté du mythe » pour en découvrir toutes les facettes et connaitre tous les points de vue, notamment celui des personnages féminins. Le mythe nous apparaît ainsi dans toutes ses nuances et tous ses possibles. Le roman est scindé en trois « chants », à la manière du théâtre grec antique et entrecoupés d’intermèdes laissant la parole aux Dieux. Elle a également choisi de conserver les noms des personnages dans leur écriture grecque.

Nous voici donc révélée une autre version de l’histoire d’Ariane, fille du roi Minos de Crète, de Thésée, fils d’Egée, et du Minotaure en son Labyrinthe.

L’avis de Blandine ICI.

*******

Télémaque – Tome 1. Kid TOUSSAINT et Kenny RUIZ. Editions Dupuis, mars 2018

Cette série (de 4 tomes pour le moment) nous invite à découvrir L’Odyssée du point de vue de Télémaque, fils d’Ulysse, qui part à la recherche de son père avec trois compagnons. Bien que maladroit et un peu prétentieux, sa quête nous permet de découvrir les lieux où s’est rendu Ulysse, de rencontrer ceux qu’il a vus, et de nous dévoiler aussi plusieurs de ses traits de caractère.
Les personnages féminins nous en disent long sur leur condition et les rôles auxquels les femmes étaient alors réduites et cantonnées.

Le dessin est dynamique et ne manque pas d’humour et références, comme le scénario!

L’avis de Blandine ICI.

*******

Les petits Mythos. Philippe LARBIER et Christophe CAZENOVE. Éditions Bamboo

Les Petits Mythos est une série de 12 tomes (pour le moment + une BD documentaire) qui met en scène des caricatures de Dieux, Déesses, Héros et Héroïnes de la mythologie grecque dans des gags de une ou deux planches au trait enfantin mais avec plusieurs degrés de lectures. Certains ont une chute attendue, d’autres sont hilarantes. Chaque tome comprend des pages bonus plus “sérieuses” qui viennent enrichir les gags.

*******

Les mythes grecs. Editions Usborne, 2017

Cet album documentaire nous permet de découvrir les mythes (dont quatre en détails) et Dieux de l’Antiquité grecque par le biais de portraits, anecdotes et objets d’Art (peintures, sculptures, poteries…) issus de l’Antiquité à nos jours. La présentation est dynamique, variée et riche.

L’avis de Blandine LA.

*******

Un petit dessin pour devenir une légende en mythologie. Sandrine CAMPESE. Le Robert, novembre 2021

Par le procédé de la mnémographie (mémorisation par l’image), Sandrine Campese nous invite à (re)découvrir la mythologie grecque avec plusieurs de ses origines, Dieux/Déesses, Héros/Héroïnes, Lieux et Créatures. Chacun est brièvement présenté et enrichi de trois informations différentes (l’équivalent roman, une anecdote, une explication, un attribut particulier, ou de l’étymologie…) L’idée est aussi ludique qu’originale.

*******

L’Odyssée illustrée. Homère. Usborne – 2017

Dans ce volume à la couverture mousse et au marque-page ruban, c’est toute l’épopée du retour d’Ulysse vers son île Ithaque à l’issue de la Guerre de Troie qui nous est contée. Le récit est chapitré et agrémenté de très belles illustrations qui permettent de se représenter les personnages, évènements ou métaphores. Le livre se termine par une carte qui reprend toutes les étapes du périple, ainsi que par la présentation succincte des différents personnages : humains, dieux, êtres mythiques, Morts…

L’avis de Blandine ICI.

*******

La bibliographie de Richard Normandon, enseignant de français et de latin, est centrée sur la mythologie grecque. Il a notamment écrit deux séries publiées chez Gallimard Jeunesse : La conspiration des Dieux (4 tomes) et Les enquêtes d’Hermès (4 tomes). Si les caractéristiques des figures de Héros, Dieux et Demi-Dieux sont respectées, les trames d’enquêtes apportent dynamisme et suspense au contexte antique. Et pour ne rien gâcher, les personnages ne manque pas d’humour !

Les enquêtes d’Hermès, tome 1 : Le mystère de Dédale, Richard Normandon, 2016.

L’avis de Lucie sur ce premier tome.

*******

Série en 6 tomes de Lucy Coats, Beasts Of Olympus a pour héros Pandémonius, fils de Pan (le dieu des bergers) et d’une humaine. Il adore les animaux et a le pouvoir de parler avec eux. Un jour, son père décide de l’emmener sur le mont Olympe, pour qu’il débarrasse les étables divines de leur puanteur monstrueuse et soigne les bêtes légendaires des dieux grecs.

Beats Of Olympus, tome 1 : Un amour de monstre, Lucy Coats, Hachette Jeunesse, 2017.

Le premier tome de cette série nous avait été présentée par Antoine dans sa lecture d’enfant.

*******

Colette adore proposer les magnifiques albums grand format d’Yvan Pommaux consacrés à la mythologie. Deux d’entre eux ont sa préférence : Ulysse aux milles ruses et Orphée et la morsure du serpent. Le premier raconte de manière assez fidèle le récit d’Ulysse de retour de Troie, récit fondateur du récit d’aventure. Et le deuxième narre la fabuleuse histoire d’amour et de mort du poète Orphée et de sa jeune épouse Eurydice, mythe fondateur de la poésie lyrique. Les illustrations d’Yvan Pommaux qui jalonnent le texte permettent à ces récits de rencontrer les jeunes lecteurs et lectrices dès 6-7 ans jusqu’à l’adolescence. Un bonheur en lecture à haute voix, pour, à la suite d’Homère, devenir à son tour un aède.

Ulysse aux mille ruses, Yvan Pommaux, Ecole des loisirs, 2011.
Orphée et la morsure du serpent, Yvan Pommaux, Ecole des loisirs, 2009.

******

Du côté des romans, sur les étagères de Colette, on trouve Moi, le Minotaure de Sylvie Baussier dans la collection de Scrineo Mythologies. L’autrice y utilise une technique narrative passionnante : elle choisit pour narrateur le monstre qui a effrayé tant et tant de lecteurs et de lectrices des siècles durant. En inversant ainsi le regard traditionnel qui est porté sur ce personnage terrible, elle nous invite à parcourir de nouvelles mythologies.

Moi, le Minotaure, Sylvie Baussier, Scrineo Mythologie, 2020.

L’avis de Colette.

******

Chez Isabelle aussi, on raffole de mythologies. Alors s’il faut sélectionner, on ira vers le très, très beau. Les albums d’Emma Giuliani et de Carole Saturno sont de vrais joyaux. Majestueux et élégant, Grecomania exerce une attraction magnétique. Le voyage temporel est porté par le texte et le charme des illustrations qui rendent un hommage moderne à l’univers esthétique de la Grèce ancienne… Outre une présentation des protagonistes de l’Olympe, de l’Iliade et de l’Odyssée, on y trouve des contenus extrêmement complets sur l’histoire et la société grecque. Les deux autrices font un usage intelligent et créatif des frises chronologiques, cartes, rabats dépliants et éléments pop-up. Tout cela contribue à organiser, animer et égayer la lecture. Un vrai show ! 

Grecomania, d’Emma Giuliani et Carole Saturno. Les Grandes Personnes, 2016.

L’avis d’Isabelle

******

Si malgré toutes ces suggestions, vous persistez à trouver les mythes grecs touffus, si l’arbre généalogique des occupants de l’Olympe vous semble toujours singulièrement emmêlé, si vous avez encore du mal à vous y retrouver dans les intrigues à tiroir qui ponctuent la guerre de Troie ou les idylles de Zeus, Le fil d’Ariane est fait pour vous ! L’idée de l’auteur-illustrateur polonais Jan Bajtlik est géniale : restituer l’essentiel des mythes grecs sous forme de fabuleux labyrinthes, illustrés et légendés, permettant de suivre pas à pas la création du monde et de l’Olympe, les douze travaux d’Hercule ou encore les péripéties de l’Iliade et de l’Odyssée. Ainsi présenté, ce n’est pas sorcier et c’est même très amusant de chercher son chemin dans ces enchevêtrements prodigieux !  

Le fil d’Ariane, de Jan Bajtlik, La Joie de Lire, 2019.

L’avis d’Isabelle

******

Et pour tout connaître de la mythologie grecque et des récits homériques, la référence incontournable restent les merveilleux feuilletons de Murielle Szac. Agrémentés de jolies illustrations stylisées, ils se dévorent ou, mieux, se prêtent idéalement à une lecture à voix haute, permettant de renouer avec la tradition orale de transmission des mythes. On redécouvre ainsi ces récit et leurs rebondissements. C’est tragique, c’est captivant, tour à tour trash et émouvant. En bref, addictif comme nos séries d’aujourd’hui !

La mythologie grecque en cent épisodes, par Murielle Szac chez Bayard Jeunesse. Tomes disponibles: Le feuilleton d’Ulysse (2015), Le feuilleton de Thésée (2011), Le feuilleton d’Hermès (2006) et Le feuilleton d’Artemis (2019).

******

En bonus, n’hésitez pas à aller voir du coté des sélections de l’association Arrête ton char qui a initié en 2020 un prix Littérature Jeunesse et Antiquité. Cette association a créé le plus vaste site francophone de ressources pour les Langues & Cultures de l’antiquité : une mine d’or !

******

Découvrir tous les livres qui abordent la mythologie est aussi passionnant que fascinant! Il y en a pour tous les goûts, pour tous les âges, sans qu’on puisse se lasser! Et vous, comment aimez-vous lire la Mythologie?

Prix A l’Ombre du Grand Arbre 2021 : Les lauréats et Gagnants du Concours

Voici enfin venu le moment de vous annoncer les lauréats du Prix ALODGA 2021 et les gagnants de notre concours associé !

Pour revoir les sélectionnés, cliquez sur les noms des catégories!

*****

Catégorie Brindille (album petite enfance)

Le jour où je serai grande, de Timothée de Fombelle et Marie Liesse – Gallimard Jeunesse. (49%, 20/41 votes)

Un hymne nostalgique à l’Enfance et à ce qui reste en nous d’Elle.

*****

Catégorie Petites feuilles (album pour “grands”)

Toi et moi, d’Oliver Jeffers – Éditions Kaleidoscope. (42%, 13/31 votes)

Une déclaration d’un parent vers son enfant, empreinte d’amour pour qu’il grandisse en confiance.

*****

Catégorie Racines (documentaire)

Tout nu ! Le dictionnaire bienveillant de la sexualité, de Myriam Daguzan Bernier et Cécile Gariépy – Ricochet. (54%, 15/28 votes)

Un documentaire parfait autour de la sexualité pour informer, rassurer et sensibiliser.

*****

Catégorie Branches dessinées (BD)

Nous avons un ex aequo – Deux BD aux histoires et ambiances très différentes!

Cachée ou pas, j’arrive, de Lolita Séchan et Camille Jourdy – Actes Sud Junior. (46%, 13/28 votes)

Une BD qui nous fait vivre une partie de cache-cache comme si on y était ! A vivre pleinement et à observer minutieusement !

Sœurs d’Ys, de M.T. Anderson et Jo Rioux – Rue de Sèvres. (46%, 13/28 votes)

Une légende bretonne qui laisse place à une interprétation scénaristique et graphique aussi prenante qu’envoûtante… Et d’avoir envie de la prolonger avec d’autres versions.

*****

Catégorie Grandes feuilles (roman jeunesse)

L’incroyable histoire du homard qui sauva sa carapace, de Thomas Gerbeaux – La Joie de Lire. 76%, 69/91 votes)

Un roman rocambolesque issu d’une histoire vraie, sur l’amitié, l’entraide et la condition animale.

*****

Catégorie Belles branches (roman ado)

Deux fleurs en hiver, de Delphine Pessin – Didier Jeunesse. (60%, 39/65 votes)

Un récit de rencontre, de partages et de transmission entre une jeune adolescente qui se cherche et une vieille dame qui n’attend plus rien.

*****

Et maintenant, place aux résultats du concours et annonces des heureux gagnants !

ABC de la Nature : Bravo à Oliveetlou (Instagram)

Le jour où je serai grande : Bravo à Titi CB (Facebook)

J’ai vu un magnifique oiseau : Bravo à Des images pour être sage (Instagram)

La passoire : Bravo à Nicolas Dietenbeck (Facebook)

Toi et Moi : Bravo à Mamikilit (Instagram)

Tout nu! Bravo à Yvonne_camille (Instagram)

Sœurs d’Ys : Bravo à Aline Causse (Facebook)

Cachée ou pas j’arrive! Bravo à Elise Carlu Petit (Facebook)

Olive: Bravo à LetterBee (Twitter)

L’incroyable histoire du homard… : Bravo à Adamontclar (Instagram)

L’anguille : Bravo à amelimelo3383 (Instagram)

Une photo de vacances : Bravo à Patricia Sob (Facebook)

L’incroyable voyage de Coyote Sunrise : Bravo à Emilie Quillé (Facebook)

Deux fleurs en hiver : Bravo à Dominique Guinaudeau (Blog)

Steam Sailors – Tome 1 : Bravo à Véronique Lang (Facebook)

De la démocratie: Bravo à Les cahiers du coquelicot (Instagram)

De la dictature: Bravo à Les petits liserons (Instagram)

Félicitations à vous ! Merci de nous envoyer vos coordonnées postales (par mail ou en message privé sur les réseaux) afin de recevoir au plus vite votre livre.

Merci à tous d’avoir voté et tenté votre chance! Merci aux éditeurs de nous avoir permis d’organiser ce concours pour vous remercier!

Vive la littérature jeunesse et rendez-vous l’an prochain pour le huitième Prix ALODGA!

Prix A l’Ombre du Grand Arbre 2021 : Brindilles et Petites Feuilles

Une passion commune pour la littérature jeunesse, des découvertes perpétuelles, un émerveillement constant, des partages nourris et enrichissants, pour vous présenter les livres de 2020 qui nous sont allés au cœur afin que vous, grâce à vos votes, puissiez récompenser ceux qui ont eu votre préférence. Tel est l’objectif du Prix ALODGA depuis sept ans.

Nos échanges enthousiastes ont abouti à une sélection de trois titres pour chacune des six catégories.

Après vous avoir révélé celles des Grandes feuilles (romans jeunesse) et Belles Branches (romans ado), des Racines (documentaires) et Branches Dessinées (BD), voici celles des Brindilles (petite enfance) et Petites Feuilles (albums).

Deux sélections fortes de diversité, d’originalité et d’onirisme, portées par des approches graphiques aussi variées que marquées, qui confèrent à chacun des livres choisis une singularité propre.

Découvrez pourquoi nous les avons aimés et votez pour votre titre préféré ! Les votes sont ouverts jusqu’au 10 décembre et les gagnants annoncés dans la foulée, lundi 13 décembre.

*******

~ CATÉGORIE BRINDILLES (PETITE ENFANCE) ~

ABC de la nature. Bernadette GERVAIS. Editions Les Grandes Personnes, 2020

Les abécédaires sont toujours enthousiasmants : à partir d’un concept unique, leur réalisation est toujours différente. Celui-ci nous a conquises par son originalité avec son très grand format, idéal pour s’immerger ou la lecture en groupe, son papier épais, ses mots choisis, sa simplicité travaillée et son graphisme qui allie vintage, réalisme et modernité. Hommage à la nature végétale et animale, il donne envie d’aller à son contact.

Tous emmitouflés. Marie-Noëlle HORVATH. La Joie de Lire, 2020

L’hiver est là et son froid est redouté par les animaux qui cherchent à s’en protéger. Heureusement, un fil rouge les entoure, les réchauffe et les relie. Littéralement. Mais à qui est-il ? Métaphorique et étonnant, Tous emmitouflés est un petit album cartonné sur la solidarité qui se passe de mots. L’évidente, la spontanée, la naturelle. Son graphisme est aussi évocateur que tactile, contrasté entre le lin, le rouge de la broderie et le gris du crayon. Avec brio, il invite à lire l’image et à faire ses propres descriptions.

Le jour où je serai grande. Une histoire de Poucette. Timothée DE FOMBELLE et Marie LIESSE. Gallimard Jeunesse, 2020

Un album cartonné et solide, une couverture discrète, un clin d’œil à un conte pour un hommage à l’enfance, un thème si cher à Timothée de Fombelle, pour partager et transmettre. Avec ses mots empreints de poésie et de mélancolie, il s’adresse à l’enfant appelé à grandir, comme à celui resté au cœur de chaque adulte. Il invite chacun à créer de l’extraordinaire avec de l’ordinaire, à profiter des petits moments de bonheurs et à s’en souvenir par le prisme des émotions les instinctives, les pures, les vraies, pour garder et puiser spontanéité et émerveillement enfantins. Pour grandir mais pas tout à fait, pour grandir dans et par le cœur.

Pour l’accompagner, les magnifiques photographies de Marie Liesse qui joue entre flous et gros plans, lumière et couleurs, entre nature et contes. C’est beau, c’est doux, elles nous immergent et résonnent en nous.

Quel est votre titre préféré dans la catégorie Brindilles ?

  • Le jour où je serai grande, de Timothée de Fombelle et Marie Liesse (Gallimard Jeunesse) (49%, 20 Votes)
  • Tous emmitouflés, de Marie-Noëlle Horvath (La Joie de Lire) (27%, 11 Votes)
  • ABC de la nature, de Bernadette Gervais (Les Grandes Personnes) (24%, 10 Votes)

Total Voters: 41

Loading ... Loading ...

~ CATÉGORIE PETITES FEUILLES (ALBUMS) ~

Toi et moi. Ce que nous construirons ensemble. Olivers JEFFERS. Ecole des Loisirs, 2020

Dans un texte poétique et métaphorique, Oliver Jeffers aborde la relation entre lui et sa fille, entre un père et son enfant, entre êtres humains. Il use d’outils réels, tels scie, marteau et vis, pour l’imager, la construire, la renforcer, la réparer même. Inventions, ajustements, protection, compréhension, respect, il énumère de manière concrète tous ces concepts abstraits. Sans oublier de créer et de garder des souvenirs. Pour s’y réchauffer le cœur les jours de grand froid ou de difficulté.
Il y a beaucoup d’amour et beaucoup d’espoir dans cet album qui lie l’intime à l’universel.

La passoire. Clarisse LOCHMANN. Atelier du Poisson Soluble, 2020

Comment parler des rêves ? Comment représenter leur évanescence ? Cette impression de précision qui nous reste au réveil et pourtant cette impossibilité d’y poser des mots ? Par ses peintures aux contours flous, qui se mélangent ou, au contraire, qui se referment sur des espaces blancs et vides, Clarisse Lochmann saisit cette ambivalence, cette dispersion des rêves tel le sable entre nos doigts, cette impossibilité de cohérence verbale pour décrire les situations, lieux ou personnes qui peuplent nos songes. Et pourtant ! demeure cette impression de vague réalité qu’on voudrait retrouver, ne pas quitter, ne pas perdre surtout ! Cet album, c’est tout cela. Et c’est juste magnifique !

J’ai vu un magnifique oiseau. Michal SKIBINSKI et Ala BANKROFT. Albin Michel Jeunesse, 2020

Eté 1939, le jeune Michal est envoyé en pension familiale avec son frère et leur nourrice. Il a pour devoir de vacances de noter chaque jour une phrase dans son carnet, avec la date. Une activité, une visite, le quotidien et l’extraordinaire. Juste une phrase. Une illustration réalisée à la gouache l’accompagne, l’enveloppe, la représente, ou pas. Peu à peu, les phrases raccourcissent, les couleurs se ternissent, la nature laisse place à la guerre qui se profile, avant d’envahir chaque mot, chaque implicite, chaque teinte…

Cet album bouscule d’autant plus qu’il est inspiré d’une histoire vraie. L’auteur de ces quelques lignes, Michal Skibinski, polonais, avait huit ans lorsqu’il a écrit ces phrases, reproduites, avec son écriture au crayon à papier, à la fin du livre, accompagnées de son histoire. Elles ont inspiré Ala Bankroft qui nous restitue puissamment toute l’insouciance de l’enfance emportée trop vite par l’horreur de la guerre, conférant aux souvenirs précieux (mais abîmés) de l’enfance l’aura du témoignage.

Quel est votre titre préféré dans la catégorie Petites feuilles ?

  • Toi et moi, d’Oliver Jeffers (Éditions Kaleidoscope) (42%, 13 Votes)
  • J'ai vu un magnifique oiseau, de Michal Skibiński et Ala Bankroft (Albin Michel Jeunesse) (32%, 10 Votes)
  • La Passoire, de Clarisse Lochmann (Atelier du Poisson soluble) (26%, 8 Votes)

Total Voters: 31

Loading ... Loading ...

Quels livres vous ont le plus touchés, émus, attirés? Merci pour votre vote! Et n’hésitez pas à nous laisser un petit mot pour nous en dire plus!