Et si on leur parlait écologie !

Planète en danger, protection de la nature, pollution, recyclage, catastrophes naturelles, développement durable, protection des espèces, … autant de thèmes forts pour une riche sélection thématique qui invite à la prise de conscience et à la nécessité d’agir devant la fragilité de notre monde.

 

>>>>Pépita nous parle de nature :

Sirius de Stéphane Servant. Le Rouergue, collection Epik. 2016.

Un roman qui fait réfléchir sur notre rapport à la nature et à l’animal avec sensibilité et humanité. 

.

.

Son avis complet

.

Une île de Fanny Michaëlis. Editions Thierry Magnier. 2015.

Une fable écologique aux accents tragiques mais pleins d’espoirs sur notre relation aux autres et à la nature.

Son avis complet

.

Le dernier arbre d’Ingrid Chabbert & Guridi. Editions Frimousse.2015.

.

Rien de tel qu’une prise de conscience écologique quand il s’agit de sauver le dernier arbre.

.

Son avis complet

 

.

>>>>Colette veut sauver la terre :

Demain entre tes mains de Cyril Dion et Pierre Rabhi, Actes Sud . 2017.

Un coup de cœur absolu  entre le livre de philosophie, le livre d’art et le manifeste politique à hauteur d’enfants.

.

L’avis de Pépita

.

.

Le doudou des camions poubelles d’Ati,Thierry Magnier. 2006.

Un album photographique largement plébiscité par les plus jeunes et qui permet d’expliquer clairement le parcours de nos ordures ( et comment le recyclage n’est qu’un leurre…) !

.

.

Wangari Maathai la femme qui plante des millions d’arbres d’Aurelia Fronty et Franck Prévôt, Rue du monde. 2011.

Un album de la superbe collection Grands portraits chez Rue du monde qui nous permet de découvrir une femme engagée : au Kenya, elle s’est opposée à la déforestation et a planté des millions d’arbres, une action courageuse qui lui a valu le Prix Nobel de la >>Paix en 2004.

.

>>>>Dans son tiroir, Céline prend soin de nos ressources :

Docteur Grenouille au secours de l’étang, Matsuoka Tatsuhide, Picquier jeunesse. 2015

Quand l’étang vert est asséché, Docteur Grenouille ne fait ni une, ni deux : il part à la rescousse des habitants de l’étang en danger. mais face à un désastre de cette ampleur, il faut mettre chacun à contribution. Sous la forme d’une histoire drôle et pleine de suspens, avec un charme tout japonais, cet album nous fait découvrir de façon presque documentaire le fragile écosystème d’un étang et aborde les catastrophes naturelles qui découlent des perturbations climatiques.

Son avis complet

.

L’homme qui dessinait des arbres, Frédérick Mansot, Actes Sud .

Aaaaahhh… nos chers grands arbres ! Un hymne à la beauté et à la force de la nature, à travers une balade artistique dans les arbres. Le très grand format de l’album met en valeur la beauté des illustrations.

.

Son avis complet

 

Le jour où les ogres on cessé de manger des enfants de Coline Pierré et Loïc Froissard, Le Rouergue. 2018.

Il faut se rendre à l’évidence : bientôt, la planète n’aura plus les ressources de nourrir la plus riche partie de ses habitants en chair fraîche. Et il faudra bien faire autrement. Comment ? C’est pourtant plus facile que vous ne l’imaginez. Regardez les ogres, ils ont bien arrêté de manger des enfants. Et voici comment…

Son avis complet

Et celui de Pépita

>>>>Aurélie prend soin de notre planète :

Ma planète change de Jimi Lee, Mineditions. 2013.

Livre sans texte et livre-objet. Cet ouvrage cartonné avec un trou en son centre permet de parler d’écologie à tout âge.

 

Son avis complet

.

 

Voyage à Poubelle-Plage d’Elisabeth Brami, Seuil jeunesse.2006.

Un livre que j’ai longtemps utilisé lorsque je faisais des accueils de classe. Cet album poétique est tout en contraste…

 

Son avis complet

 

 

Y’a plus de papier de Céline Claire, Les p’tits braques. 2016.

Un album humoristique sur la déforestation…

 

Son avis complet

.

.

Quand nous aurons mangé la planète d’Alain Serres, Rue du monde. 2009.

Un album sur les ressources de la planète qui s’épuisent ( forêts, océans) et sur notre action néfaste sur notre environnement. Comment expliquer simplement aux enfants le monde qui les attend si nous ne réagissons pas.

 

 

Des couleurs pour demain de Coralie Saudo et Nicole Stinelaar, Bilboquet. 2009

C’est un livre illustré avec des galets sur le changement climatique…

 

Son avis complet

.

>>>>Alice lutte contre les catastrophes :

Bleu toxique de Christophe Léon, Seuil. 2010.

Deux nouvelles sur deux catastrophes industrielles  historiquement vraies, comme une sonnette d’alarme et un appel à ne pas oublier.

Une critique écologique et sociale mais en gardant tout de même une touche d’espoir.

Son avis complet

.

La divergence des icebergs : ou comment les ours apprirent à nager de J.P. Basello et Aline Deguen, Thierry Magnier. 2017.

Une belle histoire d’amour avec, en filigrane, un questionnement sur le réchauffement de la planète et la fonte des glaces.

Son avis complet

Et celui de Pépita

.

Les pluies de Vincent Villeminot, Fleurus. 2016.

Emportés par les flots de huit mois de pluie sans interruptions, les épreuves vont se succéder pour Kosh et Lou, deux ados qui tentent de survivre. 

Un roman apocalyptique complètement crédible et touchant.

.

Son avis complet

.

Les groneuneux de Michaël Escoffier et Julia Weber. Frimousse. 2016

Planète de déchets, aliments en conserve, consommation à outrance, nuages toxiques et sacs plastiques. .. vous l’aurez compris,chez les groneuneux on manie la satire et la caricature pour mieux interpeller les consciences ! Et ca marche !

Son avis complet

.

>>>>Qu’elle soit liquide ou de glace,  Littérature enfantine surveille l’eau :

Petit à petit d’ Emilie Vast, MeMo. 2013.

Deux par deux, du plus petit au plus grands, les animaux grimpent tour à tour sur une ligne qui traverse la page. Où vont-ils? De quoi se protègent-ils? Petit à petit, à l’avant plan, l’eau monte…

Son avis complet

 

Deux manchots sur un glaçon  de Jean Leroy, Sylvain Diez, Kaléidoscope .2015.

Ils sont bien tranquilles, ces deux manchots sur leur petit bout de banquise. Mais, crac, un bateau qui passe trop près coupe un bout de glace. Puis c’est un sous-marin qui ampute de nouveau l’îlot. Restera-t-il assez de place pour eux ?

Son avis complet

.

>>>>Un Petit Bout de Bib(liothèque) explique aux enfants pourquoi les hommes ont besoin de la nature, pourquoi il faut la protéger :

La Complainte de Gecko : un conte de Bali de Marie Brignon eet Elodie Nouhen,
Didier Jeunesse, 2017

Un conte venu d’Afrique qui montre aux enfants les bienfaits de la pluie sur l’environnement et sa nécessité à faire vivre le monde animal.

Son avis complet.

 

 

Une forêt de Marc Cantin, Circonflexe, 2013.

Un album qui reste malgré les années une pépite pour expliquer aux enfants le principe de la déforestation et le besoin de replanter.

.

Son avis complet.

.

 

Zébulon  et la Pluie d’Alice Brière-Haquet, Olivier Philipponneau et Raphaële Enjary, MeMo, 2016.

Toujours pour comprendre le cycle de l’eau et son impact sur notre vie. Une jolie façon d’initier les enfants aux causes environnementales.

 

Son avis complet.

.

>>>>Sophie rappelle qu’il faut protéger les océans :

Océano de Anouck Boisrobert et Louis Rigaud, Hélium, 2013

Dans ce magnifique pop-up, on apprécie les beautés de la nature marine sans oublier de signaler les désastres qui peuvent la mettre en péril.

Son avis complet.

.

.

Où est l’étoile de mer ? de Barroux, Kaléidoscope, 2016.

Cet album est un livre-jeu où il faut retrouver, entre autres, une étoile de mer qui se cache dans les illustrations. Pas besoin de texte ici pour montrer les déchets que la mer entasse et qui vont progressivement prendre toute la place !

Son avis complet.

 

 

Tous ces trésors de la Terre sont a vous les enfants ! Et grâce à cette sélection, nous espérons que vous aurez mesuré la conscience d’en prendre soin !

On compte sur vous !

En route pour Londres !

Que diriez-vous d’une petite ballade en notre compagnie dans les rues de Londres ? Quelle soit victorienne, branchée, énigmatique, mystérieuse… ce sont les milles et unes facettes de cette ville incontournable que nous vous proposons de découvrir. 

Faites vos valises ! C’est parti !

Résultat de recherche d'images pour "drapeau anglais frise"

Dear Pépita, 

Londres : petit pop-up panoramique Illustré par Sarah McMenemy. Casterman

Une petit collection bien sympathique pour se familiariser avec une ville en relief ! Comme si on y était !

Son avis complet

.

 

London Panic ! de Marie Vermande-Lherm. Sarbacane. Collection Exprim’

.

Une histoire complètement loufoque d’une jeune fille en voyage à Londres dans des circonstances bizarres…

.

Son avis complet

et celui des Lutines

 

La lettre secrète (Hisse & Ho) d’Anne Loyer.Editions Bulles de savon.

Cette fois, c’est à Londres que les jumeaux ont accosté et là aussi, une énigme liée au cinéma est au rendez-vous !

Son avis complet

.

 

La fourmilière de Jenny Valentine. Ecole des loisirs, coll. Médium

Ce roman parmi les paumés de Londres ne tombe jamais dans le sordide mais s’attache avec beaucoup de délicatesse à décrire l’entraide et la solidarité entre ces personnages chaleureux et attachants. Une très belle découverte.

Son avis complet

et celui d’Alice et de Bouma

.

 

Dear Céline, 

 L’infortune de Kitty Grey de Mary Hooper. Editions Les grandes personnes.

Une plongée dans le Londres grouillant de l’époque Victorienne, sous la plume romanesque de Mary Hopper, digne héritière de Dickens.

Un roman tourbillonnant, émouvant, peuplé de personnages inoubliables.

.

Son avis complet

.

L’esprit de Lewis, Bertrand Santini et Lionel Richerand. Editions Soleil.

C’est dans un Londres brumeux mais splendide et plein de promesses que s’achève l’Acte 1 de L’esprit de Lewis, délicieuses BD empreinte de spiritisme et d’humour.

Chez Bertrand Santini et Lionel Richerand, les macchabées sont flamboyants et on tient avec la mort des conversations pleines d’esprit(s).

Son avis complet

.

Nina chez la Reine d’Angleterre, de Rutu Modan
Actes Sud Junior.

Oyez, oyez, invitation spéciale à Buckingham Palace, à la cour de son Altesse Royale d’Angleterre. Ne faites pas comme Nina, n’oubliez pas vos bonnes manières ! Une BD pimpante et délicieusement irrévérencieuse spécialement dédiées à ceux qui mangent comme des cochons

Son avis ici

.

Dear Bouma

London Mystery Club de Davide Cali et Yannick Robert. ABC Melody

Une enquête paranormale avec des héros attachants qui vous feront découvrir Londres sous un autre jour.

 

Son avis complet

.

Lock & Mori,  Tome 1 de Heather B.Petty. Hachette Roman.

Quand on revisite le roman d’Arthur Conan Doyle, on se glisse forcément dans les rues de la capitale anglo-saxonne. un début de série prenant qui donne envie de se plonger dans la suite.

.

Son avis complet

.

 

Lombres de China Miéville. Au diable Vauvert.

Un roman fantastique qui vous fera basculer dans un Londres inquiétant et mystérieux où une seule lettre peut tout changer.

.

Son avis complet

.

.

 

Roslend, tome 1  de Nathalie Somers. Didier jeunesse

La Seconde Guerre Mondiale n’a pas épargné la capitale britannique et dans cette série fantastico-historique, la ville tient lieu de personnage à part entière. A découvrir.

.

Son avis complet

.

La Pyramide des besoins humains de Caroline Solé. l’école des loisirs

Un premier roman qui vous conduira dans les rues de Londres avec son héro dans une dystopie pas si lointaine où un fugueur SDF devient une coqueluche de la télé-réalité.

.

La Lecture Commune réalisée à son sujet

.

Dear Sophie,

Un petit tour avec Mary Poppins de Hélène Druvert. Gautier Languereau

Une promenade à la Mary Poppins qui commence au cœur de Londres avant de faire le tour du monde, avec de belles illustrations en découpe laser.

.

Son avis complet

.

Douze minutes avant minuit de Christopher Edge. Flammarion

Voilà l’enquête de la jeune Pénélope sur des évènements mystérieux qui se produisent dans un hôpital psychiatrique londonien.

.

Son avis complet

.

 

Dear Alice,

 

Banksy et moi d’Elise Fontenaille. Le Rouergue

.

Un hommage à Banksy, le plus connu des méconnus artistes de street art anglais qui a souvent su donner vie aux murs londoniens.

.

Son avis complet

.

Le Fantôme de Sarah Fisher d’Agnès Laroche. Rageot

Dans une ambiance un peu gothique d’orphelinat d’Angleterre au XIXème siècle, une enquête fantastique  rondement mené où les mystères et  zones d’ombres nous garantissent un suspens absolu.

.

Son avis complet

.

Le dernier songe de Lord Scriven d’Eric Senabre. Didier jeunesse

Un duo d’enquêteurs dans la lignée directe de Sherlock Holmes et Dr Watson. On se régale des aventures de ces deux gentlemen, véritables espions, … à qui rien n’est épargné !

Son avis complet

et celui de Bouma

.

Dear Aurelie,

Les enquêtes d’Enola Holmes de Serena Blasco.Editions jungle.

L’adaptation BD très fraîche du roman de Nancy Springer vous fait passer du bon temps dans le Londres de la fin  XIXème siècle.

En bonus, on s’amuse à déchiffrer des codes secrets et à apprendre le langage caché des fleurs.

Son avis complet

et celui de Bouma

.

Dear Solectrice,

Aujourd’hui en Grande Bretagne : Jonty à Londres, de Natasha Farrant .Gallimard Jeunesse.

Un album docu-fiction à déplier pour découvrir des lieux mythiques de cette capitale et une belle aventure.

.

Son avis complet

.

.

Il ne vous reste plus qu’à savourer un thé avec quelques scones et le tour est joué ! 

Résultat de recherche d'images pour "drapeau anglais frise"

Février en coup de coeur

Février… mouillé.

Février… enneigé.

Févier… devant une tasse de thé.

Février… des crêpes à grignoter. 

Mais surtout février et des piles de livres à bouquiner !

A l’ombre du Grand Arbre on s’est vautré sur le canapé, on s’est emmitouflé, on s’est réchauffé et voilà les livres que l’on a préféré !

**************************************

C’est en dégustant page par page Jusqu’ici tout va bien de Gary D. Schmidt que Colette s’est soignée de cet hiver humide et tristounet. Croyez-vous à la bibliothérapie ? Notre collectionneuse oui, car ce livre là lui a fait beaucoup de bien en plein cœur de la “déprime hivernale” ! Vous pourrez vous en faire une petite idée sur le blog d’Alice ou sur celui de Pepita.

Jusqu’ici tout va bien de Gary D. Schmidt-Ecole des Loisirs

***

C’est en découvrant cette superbe réinterprétation  d’un conte classique, en se laissant surprendre par les quelques notes de rouge et en me laissant  pénétrer par ses yeux au regard pénétrant que l’hiver d‘Alice a pris un coup de chaleur pour cet énorme coup de cœur.

Dans les yeux de Philippe Jalbert – Gautier Languereau

***

Face à un mois rythmé par les colères de ses enfants en bas âge, avec Bonne nuit ?, Aurélie s’est rendu compte qu’il n’y avait pas que ses enfants qui étaient rusés. Elle a pu sereinement se remettre à bouquiner devant sa cheminée en attendant avec impatience le printemps.

Bonne nuit ? de Coralie Saudo et Kris Di Giacomo chez Frimousse

***

Alors que le froid s’insinue à travers les vêtements et que le bout du nez rougit, Bouma s’est glissée dans la peau d’une ado aveugle le temps de sa lecture. Dis-moi si tu souris d’Eric Lindstrom propose une vision ni idyllique ni dramatique où l’on s’en finalement que les préoccupations sont les mêmes pour tous les adolescents.

Dis-moi si tu souris Eric Lindstrom Nathan, 2016

***

Devant la cheminée, sous un plaid moelleux, sa place préférée en cet hiver humide et glacial, en s’agaçant de ces débats autour des bibliothèques, Pépita a aimé plonger dans son lieu de prédilection avec cet album tout de rouge toilé, en compagnie d’un Petit poisson rouge et de son petit propriétaire. Est-il encore besoin de démontrer le pouvoir incroyable de ces compagnons de papier que sont les livres ?

Le petit poisson rouge Taeeun Yoo Kaléidoscope

***

C’est aussi côté album que le cœur de Céline a palpité en février. Elle vous sort de son Tiroir un album plein de tendresse et de sagesse, qui avec une grande justesse et une grande simplicité parle de la vie, de la mort et de l’amour. On y découvre le travail d’une illustratrice épatante, Phoebe Wahl. C’est ici.

Les trois poules de Sonia

Les trois poules de Sonia, de Phoebe Wahl. Editions des éléphants.

***

Sophie a craqué pour cet album inspiré d’une histoire de Kipling : comment est arrivé la trompe de l’éléphant. Outre l’histoire, c’est le graphisme de cet album en papier découpé qui l’a séduit. Les illustrations sont faites ainsi mais les pages le sont elles aussi pour dévoiler progressivement le décor et les animaux de la forêt. C’est par pour plus de détail.

Par le bout du nez, de Loes Riphagen. Didier jeunesse.

Coups de Coeur de décembre 2017

Clôturer une année en beauté avant de démarrer les piles de livres qui se sont amoncelées , voici les derniers coups de cœur de l’année passée !

———————————————–

Pour Alice , sans nul doute, c’est le destin extraordinaire de 3 jeunes filles dans une Europe en pleine construction qui a retenu toute son attention. Un roman remarquable et indispensable !

Trois filles en colère, Isabelle Pandazopoulos. Gallimard, 2017

Retrouvez son avis complet

———————————————–

Chez Céline du Tiroir, c’est la l’œuvre posthume et inachevée du grand Jirô Taniguchi qui a illuminé les lectures de décembre. Des illustrations d’une beauté extraordinaire, une ode puissante à la nature… et à un certain grand arbre !

La Forêt Millénaire, Jirô Taniguchi. Rue de Sèvres, 2017

La chronique ici

—————————————

Aurélie s’est mise dans sa bulle pendant 48H et a dévoré un roman ado à huis clos sur les liens familiaux qui nous tient en haleine.

L’aube sera grandiose, Anne-Laure Bondoux. Gallimard, 2017

Retrouvez sa chronique ici.

—————————————

Sophie quant à elle a aimé la petite touche scientifique de cet album sur le cycle de la vie, raconté avec humour en plus !

D’une petite mouche bleue, Mathias Friman. Les fourmis rouge, 2017

Son avis ici.

—————————————

Chloé s’est laissée séduire par les petits Marsus, revisités avec talent par Benjamin Chaud, avec un humour que ne renierait pas Franquin.

L’école des Petits Marsus, Benjamin Chaud, Little Urban

Retrouvez la chronique complète ici.

—————————————

Pépita a succombé au charme fou et au rythme absolument jubilatoire du 1er roman des bébés qui ne vont pas se priver d’apprécier.

Caché !, Corinne Dreyfuss, Thierry Magnier

La chronique ici.

 

Une bien belle façon de finir l’année !

Coups de coeur de Novembre 2017

Quoi de neuf en novembre au pied de notre grand arbre  ? Le froid n’est pas tout à fait arrivé mais l’automne s’est bien installé. On a toutes eu de quoi s’occuper et surtout on a commencé à réfléchir à Noël qui arrivait. Surveillez bien décembre sur notre blog ! Comme chaque année, nous nous sommes données virtuellement rendez-vous avec notre “swap de noël“, autant de colis et de surprises qui traverseront la France  pour étirer le fil qui nous unit.

En ce mois de novembre, nous avons aussi toutes eu la joie de voir notre arbre s’agrandir d’une jolie jeune pousse. Nous souhaitons la bienvenue à la petite Arwen et nous lui dédicaçons ces jolies lectures coups de cœur !

***************************

Une plongée délicieuse dans les bras de Morphée et l’assurance de doux rêves… pour Alice.

Des mots pour la nuit d’Annie Agopian et Albertine. La joie de Lire, 2017.

                                                      ***************************

Une promenade silencieuse sur un lac gelé pour Littérature enfantine

Lignes, De Suzy Lee, éditions les grandes personnes

***************************

Un voyage initiatique tourbillonnant et passionnant pour MéLI-MéLO de livres

Miss Pook et les enfants de la lune de Bertrand Santini, Grasset jeunesse

 

***************************

Le double coup de cœur du Tiroir à histoires : Non pas un manuel de savoir-vivre mais deux, pour que les règles de bienséance n’aient plus aucun secret pour vous ! Malice, fantaisie, imagination débordante… et génie éternel de Maurice Sendak.

Qu’est ce qu’on dit ? Sesyle Joslin et Maurice Sendak. Editions MeMo

Qu’est ce qu’on fait ? Sesyle Joslin et Maurice Sendak. Editions MeMo

 

***************************

Un album de circonstance pour Sophie qui accueille la petite Arwen avec ce beau livre sur la maternité.

Dans le ventre de la Terre de Cécile Roumiguière et Fanny Ducassé au Seuil jeunesse

***************************

Un album émouvant pour Aurélie pour montrer à Arwen que la littérature jeunesse permet d’évoquer tous les sujets même les plus douloureux.

Le livre d’Hannah d’Yves Pinguilly et Marc Majewski chez Le buveur d’encre.

***************************