Le petit chaperon rouge

 Le Petit Chaperon rouge, comme tous les contes populaires, s’est raconté sous maintes versions, y compris les plus crues (avec dépeçage de la mère-grand par le loup qui la fait même manger au petit chaperon rouge à son insu, bref, un truc à faire frémir les maitres du cinéma d’horreur). Charles Perrault, qui a recueilli et mis les contes populaires par écrit pour la bonne société, en a gardé une version plus présentable, dans laquelle la fillette se fait dévorer à la fin mais échappe à l’épreuve de cannibalisme (ouf !)

Toujours est-il que ce classique n’a cessé d’inspirer les auteurs d’hier et d’aujourd’hui, et qu’il en existe parmi les publications jeunesse de multiples adaptations. En voici quelques unes, spécialement glanées pour vous un peu partout :

 

Dans le panier de Kik :

Un petit chaperon rouge
de Marjolaine Leray
Actes Sud Junior, 2009.http://4.bp.blogspot.com/-avHRlnZVKEI/UMErMZOLsGI/AAAAAAAACrU/Y-dBYqmG4E4/s320/f0eb888e30d411e2ad5812313804ecd1_7.jpg

Aux éditions Actes Sud Junior, on aime bien les petits chaperons rouges. Il y en a un que moi j’apprécie particulièrement, celui de Marjolaine Leray. Un petit album, avec plein de traits rouges, partout. Un loup qui fait vraiment peur, mais qui est drôle aussi.

le billet de Kik et celui de Bouma

 

Le petit chaperon rouge s’écoute aussi à la radio. On parle de lui partout. L’as tu lu mon p’tit loup ? Une émission pour les jeunes loups, pour apprendre à croquer les petites filles habillées de rouge ?

 

le billetde Kik

 

 

 

LE PETIT CHAPERON ROUGE
de Kveta Pacovska pour les illustrationshttp://4.bp.blogspot.com/-m-cwr5OPzFc/UMEq1Jl7gLI/AAAAAAAACq4/J4ho-6bDReM/s320/70f51c5c30d511e2b9ed22000a1f8cd8_7.jpg
Texte de Grimm
minedition, 2007.

Un univers particulier. Un loup et un chaperon rouge fait de collages, et de traits au feutre rouge. Une forêt étrange. Un album, qui parlera plus largement à ceux qui connaissent déjà l’histoire de ce Petit Chaperon Rouge.

le billet de Kik

 

Le Petit Chaperon Rougehttp://1.bp.blogspot.com/-rOWv9XHbhzY/UNJi5zEytNI/AAAAAAAADDQ/hVoOe3G6Ohw/s320/74baab84486a11e2b60722000a9f09f0_7.jpg
de Jean Claverie
Mijade, 2009.

Jean Claverie revisite et met au goût du jour le conte du Petit Chaperon Rouge. Et si le loup était un mécano, si la maman vendait des pizzas et si la forêt était la casse automobile ? Et si le Petit Chaperon Rouge vivait aujourd’hui ?

le billet de Kik

 

 

http://1.bp.blogspot.com/-oaun4y2DLi0/UNJTOzOGjII/AAAAAAAAC9M/rN3Jw_JrWsc/s320/couv_mon_ballon_m.jpgMon ballon
de Mario Ramos
Pastel, 2012.

Un chaperon rouge, qu’on ne verra pas, à part un ballon rouge qui se promène dans la forêt. On devine peu à peu, ce dont il est question. Mario Ramos un auteur incontournable.

 encore un billet de Kik !

 

 

Le Petit Chaperon Rouge http://2.bp.blogspot.com/-X0px_UiRE0U/UM9QW328iaI/AAAAAAAAC70/UF45-Ithgxw/s320/2df3cc44486a11e2abce22000a1f96d4_7.jpg
de Warja Lavater
Maeght éditeur, 1965.

Des petits points, un rouge, plein de verts, un noir. Un livre comme un accordéon, qui se déplie pour apprécier la mise en page particulière. Des points pour raconter une histoire.

le billet de Kik

 

Le Petit Chaperon Rouge
Perrault et Sarah Moon
Grasset, 1986.

Ce petit chaperon n’est pas rouge, il est en noir et blanc. Ce petit chaperon n’est pas dessiné mais photographié. La forêt serait-elle la ville moderne ? Le loup un homme au volant d’une grosse voiture ?

le billet de Kik

 

Dans le Tiroir  de Céline :

Et Pourquoi ?, de Michel Van Zeveren. loup pourquoi
L’école des loisirs

Ce petit chaperon rouge n’a qu’un mot à la bouche : « pourquoi ? »,  question lancinante, obsédante, énervante à la fin !

D’ailleurs le loup va finir par craquer…

la chronique de Céline du tiroir

 

La petite fille en rouge, Aaron Frisch et Roberto Innocenti
Gallimard, 2013

C’est un conte moderne, la forêt est devenue une jungle urbaine, plus mal famée encore que le chemin le plus sombre de la forêt. Un album étonnant et foisonnant, plein de résonances, sous les pinceaux magiques de Roberto Innocenti.

 

Le chronique de Céline du Tiroir

 

Mademoiselle Sauve qui peut, Philippe Corentin
L’école des loisirs

Ce petit chaperon rouge est insupportable, et terrorise toute la forêt. Le pauvre loup recueilli par la mère-grand n’a qu’une peur : se faire repérer. C’est pour ça qu’il se planque dans le lit, en suant à grosses gouttes…

recommandé par Céline du Tiroir

 

 

Parmi les merveilles d’Alice :

Quel cafouillage ! Gianni Rodari.
Kaléidoscope, 2005

Surprise à toutes les pages pour cette reprise du petit Chaperon rouge par Gianni Rodari. Grand-père a complétement perdu la boule et se mélange les pinceaux, l’histoire en est toute chamboulée.

Qu’est ce qu’on rigole !!!

recommandé par Alice

 

Dans les livres de Sophie et Judith :

C’est pour mieux te manger !
Françoise Rogier
L’atelier du poisson soluble

Quand un loup poursuit un petit chaperon rouge, c’est forcément pour le manger, vous me direz ? Et bien peut-être pas dans cette histoire pleine d’humour et aux belles illustrations !

 

Le billet de Sophie LJ

 

 

Le petit chaperon de ta couleur de Vincent Malone
Seuil jeunesse
En l’absence du loup, c’est le cochon qui pourchassera le petit chaperon rouge ! Attention, fous rires garantis avec ce livre-CD complètement déjanté.

le billet de Sophie LJ

 

 

Dans le petit bout de bib de Bouma :

petit chaperon rouge roweLe Petit chaperon rouge : un livre pop-up
texte et illustrations de Louise Rowe
Mango jeunesse, 2009

Une version soignée du conte, toute en pop-up. Elle saura séduire petits et grands par son originalité et son classicisme naturel.

la chronique de Bouma

 

 

Chaperon rouge, d’Adolfo Serra
Actes Sud Junior, 2012

Un travail graphique époustouflant et remarquable dans sa conception autour du Petit Chaperon Rouge.
Attention il faut toutefois connaître le conte original et ses codes pour pouvoir comprendre tous les sens cachés dans cet album au format à l’italienne.
Dès 8 ans.

la chronique de Bouma

.

Rendez-vous demain à l’ombre du grand arbre, où nous irons sur les pas d’une autre petite fille qui s’égare dans les bois… Ne vous perdez pas !

3 réflexions au sujet de « Le petit chaperon rouge »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *