Cendrillon

Cendrillon est, de toute évidence, un grand classique. Mis à l’écrit par Perrault, puis par les frères Grimm, il n’est pas un enfant qui ne connaisse cette histoire, d’autant qu’elle existe sous des formes similaires de l’Amérique à l’Inde.
C’est un avis tout à fait personnel, mais de tous les contes dont je me suis gavée enfant, c’est celui avec lequel j’ai eu le plus de mal. Soit parce qu’il ne s’adresse pas vraiment aux enfants, soit parce que les thèmes abordés me déplaisaient : misérabilisme, jalousie et méchanceté au sein de la fratrie, salut aussi improbable qu’inattendu par de la magie éphémère… Aujourd’hui encore, nul besoin d’en faire une lecture féministe pour déplorer la soumission résignée de Cendrillon, et le côté tristement étriqué de son radieux avenir dans un mariage avec un prince vu une seule fois…
Quoiqu’on puisse penser du fond, de nombreux auteurs se sont penchés sur la forme et l’ont adapté et réinterprété grâce à différentes trouvailles graphiques, esthétiques ou linguistiques. Quelques idées sélectionnées à l’Ombre du grand arbre :
Cendrillon, un conte à la mode raconté et illustré par Steven Guarnaccia,
Hélium septembre 2013
http://3.bp.blogspot.com/-eGocCSbmLmo/UkgR6FGyaiI/AAAAAAAAH3E/SA9Ro0K0Dy0/s1600/DSCN1714.JPGQui ne connait pas le célèbre conte de Cendrillon, cette jeune fille au visage barbouillé de cendres réduite à faire le ménage pour son horrible belle-mère et ses acariâtres belles-sœurs ? Mais tout prend d’autres couleurs, d’autres textures lorsque c’est Steven Guarnaccia, professeur associé à la Parsons The New School for Design de New York et illustrateur internationalement reconnu qui raconte ! Cendrillon porte alors des haillons rapiécés d’imprimés Burberry, Christian Dior, Yves Saint-Laurent, … ; sa vilaine marâtre et ses détestables belles-sœurs sont vêtues des tenues les plus sophistiquées ; le parrain-fée a la dégaine de Karl Lagerfeld ; la pantoufle, celle d’une sandale en plastique Prada ! Bref, une version haute couture pour une initiation réussie à la mode !

Le billet de Céline de QLF et le lien vidéo

Cent grillons...De Henri meunier; http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/8/1/2/6/9782812605765FS.gif

Le Rouergue, 2013 :

Des jeux de mots et des rébus pour revisiter les contes classiques… mais leur réécriture reste très contemporaine dans les leçons qu’on peut en tirer. Une lecture jubilatoire !

 

 

A découvrir chez pépita

 

 

http://4.bp.blogspot.com/-DF9sNq1BlnM/UMKFFby93HI/AAAAAAAACus/BxDyKz5yrrE/s200/IMG_1055.JPGCendrillon
une imagerie d’après le conte de Charles Perrault
Warja Lavater
Maeght Éditeur, 1976.

Lire l’avis de kik

 

 

Cendrillonhttp://2.bp.blogspot.com/-QeoE6sSyrf0/UMEq_c6i-RI/AAAAAAAACrI/PozZkbxapuE/s320/57f8207830d511e283fe22000a1faf30_7.jpg
de Kveta Pacovska
Texte de Charles Perrault
minedition, 2009.

Kveta Pacovska met le conte en lumière en jouant avec les formes et les couleurs…

Dans la citrouille de Kik

 

cendrillonCendrillon
d’après Charles Perrault
illustré par Elsa Oriol
Kaléidoscope, 2012

Une version très belle, toute en peinture, qui permet de découvrir le talent d’illustratrice d’Elsa Oriol.
On y retrouve l’atmosphère de princesse et de palais, la qualité en plus.

Dans la pantoufle de Bouma

 

CendrillonPommerat Joël - Cendrillon
de Joël Pommerat (théâtre)
Babel, 2013

Une réécriture théâtrale du conte de Cendrillon … ou comment Joël Pommerat, grand « créateur de spectacles » contemporain revisite cette histoire maintes fois vue et revue. Un texte franc, voir cru, mais une beauté palpable et une profondeur touchante. Pour lire aux enfants, pour les adultes, les ados … ou les futurs bacheliers en théâtre spécialité ! Une oeuvre reconnue et c’est légitime … !

Dans le carrosse de Nathan

2 réflexions au sujet de « Cendrillon »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *