C’est la rentrée ! Nos tables de chevet…

… s’écroulent sous le poids des lectures à venir. Entre la rentrée littéraire, le retour en médiathèque et les PAL déjà bien remplies, nous ne manquons jamais de livres.

Il y en a pour tous les goûts, dans les rayons jeunesse (ou non) et nous avions envie de partager avec vous les photos de nos tables de chevet et celle(s) de nos enfants : ces lectures que nous allons dévorer prochainement !

******

Sur Sirthis&Ladythat, la rentrée se prépare depuis un moment et les PAL de Linda et sa demoiselle sont déjà bien remplies. La priorité ira aux classiques entre l’étude du Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux au programme de 4e (nous sommes en instruction à la maison) et la lecture de La ferme des animaux de George Orwell avant d’attaquer l’adaptation en BD aux éditions Jungle dans le cadre d’un partenariat et une adaptation plus libre Le Château des Animaux. Et c’est très probablement 1984, d’Orwell toujours, qui suivra, en roman et en BD. De son côté la demoiselle a déjà attaqué Le syndrôme du spaghetti de Marie Vareille dans sa version ebook et compte bien mener en lecture à deux voix La cité des livres qui rêvent de Walter Moers, La cavale d’Ulf Stark et Le phare aux oiseaux de Morpurgo. Elles ont aussi prévu quelques albums qui respirent encore l’été et les vacances ainsi que quelques romans graphiques que la demoiselle a déjà commencé à lire de son côté.

******

Chez la collectionneuse de papillons, la rentrée est toujours un évènement puisqu’il faut reprendre le chemin du collège et quoi de mieux que de puiser dans les livres des idées nouvelles pour susciter l’enthousiasme de ses futur.e.s élèves. Ce qui explique pourquoi les livres théoriques et les journaux de profs ont une place particulière dans sa PAL de septembre ! Mais la littérature jeunesse n’est pas en reste pour faire découvrir la langue, les grand.e.s auteur.e.s ou la mythologie grecque aux ados masqué.e.s qu’elle va rencontrer dans quelques jours !

Quant à son plus jeune fils, il a dévalisé la médiathèque pour faire le plein de livres sur… les animaux, encore et toujours ! Que de belles soirées lectures en prévision !

******

Dans la PAL de Lucie se trouvent les rescapés de son dernier passage en librairie : Esther Andersen, qui permettra de patienter jusqu’à la sortie du deuxième tome d’Alma et L’enfant, la taupe, le renard et le cheval dont les illustrations l’ont charmée. Le hasard y a aussi réuni deux romans en lien avec le Canada : le quatrième tome du Royaume de Pierre d’Angle et Sauvages. Et, pour finir, Sous un ciel d’or, un livre qui se trouve sur sa liste depuis la critique d’Isabelle.

Après avoir dévoré Esther Andersen et L’enfant, la taupe, le renard et le cheval, son fils a eu envie de faire durer l’ambiance sportive des JO en lisant des biographies de sportifs. Cette rentrée lui permettra de découvrir les parcours de Cristiano Ronaldo et d’Usain Bolt, mais aussi les toujours impressionnants Records du monde du football. La série des romans du Petit Nicolas, commencée cet été, lui permettra de comparer l’école et la société des années soixante avec sa propre expérience entre deux éclats de rire !

******

Pour la rentrée Liraloin a décidé de présenter une série d’articles sur le thème de la Lune. Pop-Up Lune de A. Jankeliowitch, O. Charbonnel et A. Buxton ainsi que Pleine Lune de A. Guilloppé viendront compléter d’autres lectures en cours.

Deux BD, pour varier les plaisirs :  Incroyable de Zabus & Hippolyte et sa superbe couverture d’un petit personnage lisant dans une immense bibliothèque. Elise de F. Menor au sujet, lui, plus grave.

Enfin, une série de romans conseillés, chroniqués par mes très chères copinautes du blog. La Maison au 36 clés de N. Debertolis et Tumée, l’enfant élastique de M. Achard tous deux font partie de la sélection Grandes Feuilles (romans jeunesse) du blog.

En mai 2021, Flore Vesco s’est amusée à répondre à nos questions et donc D’or et d’oreillers et venu s’installer sur ma table de chevet. Enfin pour compléter cette sélection, trois romans d’aventures tous très différents. Il s’agit de Robot sauvage de P. Brown que je ne connais qu’à travers ses albums jeunesse, vivement conseillé par Isabelle. Les Willoughby de L. Lowry car c’est un roman « abominablement écrit et ignominieusement illustré par l’autrice », intriguant non ? La Rivière à l’envers de J-C Mourlevat, un auteur incontournable dont je n’ai lu qu’un seul roman pour le moment, aïe : personne n’est parfait.

******

En période de rentrée comme le reste de l’année (avec seulement un peu plus de difficultés que d’habitude pour trouver du temps !), Isabelle se plonge avec curiosité dans les coups de cœur de ses enfants. Dans les semaines à venir, cela lui donnera le plaisir de découvrir Biotanistes, une dystopie ancrée dans une société matriarcale aux prises avec d’immenses défis, piquée à l’aîné des moussaillons, mais aussi la BD 5 mondes et le roman La folle épopée de Victor Samson, road-trip à travers le monde et l’histoire qui a enchanté son petit frère. Les lectures à voix haute ne seront pas en reste et navigueront entre mystère et louffoquerie, avec L’île aux mensonges de Frances Hardinge et Félicratie de H. Lenoir. Cerise sur le gâteau, deux guides parus récemment sur la littérature jeunesse et la littérature ado, indispensables pour les passionné.e.s que nous sommes !

Et de leurs côtés, les moussaillons continuent leurs explorations, chacun dans son univers à lui. En ce moment, l’un se régale de bandes-dessinées – prochaine sur la liste, Créatures, de Stéphane Betbeder – et de romans animaliers. Il a pour l’heure jeté son révolu sur le raton-laveur de Rascal, de Sterling North, en attendant de lire Le fils de l’Ursari de Xavier-Laurent Petit, que nous avons justement initialement découvert grâce à ses “histoires naturelles”. Son frère nage en pleine littérature de l’imaginaire, à la frontière entre dystopies – The Ones, Grisha – et science-fiction, un genre qu’il a découvert ces derniers mois et qu’il continue d’explorer avec le classique Dune et un titre plus récent de Brandon Sanderson, Vers les étoiles.

******

LA PAL de rentrée de Blandine est aussi haute et variée que réconfortante. Quel plaisir d’avoir un horizon de lectures! Autant de promesses d’évasions, d’ailleurs, de découvertes et de palpitations… Avec, toujours, une possibilité de surprise, d’imprévu!

Des lectures éclectiques, qu’elle compte bien partager avec ses garçons en lecture du soir (Sous les arbres, Malenfer ou Ne te retourne pas!); en Lecture Commune pour le challenge sur l’Inde qu’elle co-anime (Mes sacrées tantes); pour découvrir des destins (Eiffel ou Une fille en or); retrouver des plumes aimées et avoir les émotions chamboulées (Les fins de moi sont difficiles – non mais quel titre!!; Un simple soupçon, En finir avec le Groc, ou encore Faire chavirer les icebergs), lire un auteur adoré quand il signe de son nom et qui a “grandi” avec Six pieds sur terre; ou encore entretenir le suspense avec un titre mystère… Ce mois de septembre s’annonce vraiment très bien!

N’hésitez pas à partager vos lectures à venir avec nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *