Nos coups de cœur de l’été

L’été est passé et nos piles de livres ont diminué.

Dans un avion, au bord de l’eau, en pause rando, au pied d’un arbre,
autour d’un barbecue…
qu’est ce qu’on a bouquiné !

Avant de crouler sous les titres de cette nouvelle rentrée, voici nos coups de cœurs, nos lectures préférées de cet été 2016.

*********************

Pour Alice – Alireauxpaysdesmerveilles

La mer albertineest ronde de Sylvie Neeman et Albertine. La joie de lire, 2015.

Depuis qu’ils se sont croisés dans un port, Tina et Antonio s’aiment par de-là les flots.

Malgré la distance, malgré l’éloignement, un amour qui se savoure :  un amour aussi grand que les océans !

Retrouvez son avis.

*********************

Pour Pépita – Méli-Mélo de livres

Jakob Wegelius - Sally Jones.

Sally Jones de Jakob Wégélius. Thierry Magnier, 2016

Existe aussi en version numérique

Un roman pavé mais ne vous fiez pas à son poids !

Un grand roman d’aventures et enquête policière comme vous n’en n’avez jamais lu, écrit à la première personne par une gorille, oui, oui, vous avez bien lu !

Ma lecture de l’été et de loin, tant le dépaysement et l’humanité sont au rendez-vous.

De plus, je viens de découvrir (Merci le Cabas de Za !) que le 5 octobre, sort le préquel du roman, de quoi poursuivre cet automne avec délice !

Retrouvez son avis.

*********************

Philippe Brasseur - Eurêk'art ! - Le livre-jeu du regard.

Pour Colette – La collectionneuse de papillons

Eurêk’art, le livre-jeu du regard de Philippe Brasseur. Palette, 2016

Les visites de musée à Florence, Marseille, Vicq-sur-Breuilh ou Grasse  se sont transformées en chasse aux trésors grâce à l’intelligent, l’ingénieux, l’incomparable Eurêk’art, le livre-jeu du regard imaginé par Philippe Brasseur et publié par les formidabl’art éditions Palette…

Son petit avis c’est par !

*********************

la vie d'aventurier bossardPour Chlopitille – La bibliothéque de Chlop

La vie d’aventurier de Jean Bossard.  Pastel, 2016

Aujourd’hui Karl et Lütti font du baby-siting. Mais après une rencontre avec une chevrette (petite certes, mais cornue)  la promenade dérape et devient totalement loufoque.

Son avis est par .

*********************

Pour Bouma – Un Petit Bout de Bib(liothèque)

Neska du Clan du Lierre T.1 de Louise Joor. Delcourt, 2016

Une bande-dessinée pleine de verdure qui nous entraîne avec le peuple escargot à la recherche d’un moyen de survie. Une belle fable où la nature n’a pas dit son dernier mot (d’autant que le tome 2 est en cours de réalisation).

Une belle découverte à proposer dès 10 ans.

Son avis est par .

*********************

nos-grandes-vacances-sous-une-petite-tentePour Céline – Tiroir à histoires

Nos grandes vacances (sous une petite tente) de Philippe Waechter. Milan Jeunesse, 2016.

Pour prolonger un peu les vacances, on se replonge dans ce bel album malin et rigolo qui nous emmène au bord de la mer goûter aux joies du camping ! On adore le ton malicieux et les illustrations. Pour peu, on aurait envie de le bouquiner enroulé dans son sac de couchage à la lumière de la lampe torche.

L’avis ici.

*********************

Pour Solectrice – Lectures Lutines

Mentine T.1 de Jo Witek. Flammarion, 2015

Dans le coffre de la voiture, on avait emporté beaucoup de livres pour occuper les heures les plus chaudes de nos journées ensoleillées. Et comme on est partis après le Summer Book Camp (gâtée par le swap et le troc de livres), on avait vraiment chargé les valises. Le plus dur, à notre retour, a été d’en choisir un pour cette sélection. Le titre que l’on a retenu, avalé d’un trait, comme une boisson rafraichissante au cœur de l’été :

IMG_4438

c’est Mentine de Jo Witek (mon petit doigt me dit qu’il sera bientôt question de cet auteur par ici…), chez Flammarion.

Ne vous fiez pas à la couverture, la jeune narratrice est bien plus subtile. Un personnage sincère et attachant que l’on retrouve avec plaisir dans les tomes suivants.

En plus, on a passé un petit moment de nos vacances sur les lieux de l’histoire, alors c’était vraiment le moment idéal pour le découvrir.

La chronique d’Adèle est à découvrir par ici.

*********************

Pour Céline – Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait LIVREsse

Le jardin des ours de Fanny Ducassé. Thierry Magnier, 2015

Un été émotionnellement chargé, une lecture-mercurochrome offerte par l’une des copinautes de notre grand arbre et un coup de cœur assuré : Le jardin des ours de Fanny Ducassé chez Thierry Magnier.

Un album tendre à conseiller aux petits et grands pour franchir tout en douceur ce cap difficile qu’est la perte d’un être cher…

Son avis est par .

*********************

Pour Sophie – La littérature jeunesse de Judith et Sophie

La piscine de JuHyeon Lee. Kaléidoscope, 2016

Quoi de mieux comme lecture d’été qu’un bel album qui nous plonge au cœur d’une piscine, porte grande ouverte sur l’imaginaire. Ici, peu importe la foule, les deux personnages l’on suit sous l’eau vont découvrir un monde enchanté que les personnes en surface ne soupçonne même pas.

Et tout ça sans un seul mot !

Son avis ici.

*********************

Petit délire d’écriture collectif autour de nos lectures d’été…

La consigne est d’intégrer les titres lus au service d’une histoire…

Sally Jones a sauvé le bateau rouge d’Oscar. Le récif ! lui dit-elle. Pff ! Tu ne sais rien de l’amour ! lui répondit-il… « Quoi ! Moi ? Ne rien savoir de l’amour ? Figure toi que je connais parfaitement la pyramide des besoins humains et je sais combien l’amour y a une place importante. Une histoire d’amour c’est comme l’histoire d’un garçon qui courait après son chien qui courait après sa balle, elle ne peut exister en dehors d’une quête… Ça va pas la tête ! Tu divagues… répondit Sally à Oscar. Tu sais bien que nous, les fragiles, on fait ce qu’on peut pour avancer. On a la vitesse sur la peau… Nous sommes la Génération K ! Mauvais joueurs ! Je suis hors de moi et ma parfaite journée alors ! Tant pis pour vous ! Je vais aller chercher le BGG, Fantoccio et les Penderwick… Il n’est pas né celui qui va m’emmener sur ses chemins toxiques. Oh ça va bien hein ! J’ai déjà des Voisins zinzins ! Si ça continue je vais écrire les chroniques d’Hurluberland ! Ah, les beaux étés ! Quand Vango et Mentine nous accompagnaient avec un peu d’amour et beaucoup de chocolat au pays du Bon Gros Géant. C’est quand ils se terminent qu’on songe à la douceur. Ce ne sont pas Lucile Finemouche & Le Balafré qui vont me contredire. Dans toute enquête, il faut de fameuses intuitions pour éviter le chaos. Et surtout ne pas se laisser distraire par l’anniversaire , celui de Machin ou celui de Monsieur Guillaume… Mais plutôt se laisser porter au gré du vent comme Le petit arbre Plume. Bien loin de chez soi

************************

Et vous ?  Quelles sont les lectures qui ont enchanté votre été ?

Une réflexion au sujet de « Nos coups de cœur de l’été »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *