Au printemps, Le Grand Arbre fleurit !

En cette semaine anniversaire, c’est aujourd’hui l’occasion de vous présenter une nouvelle venue.

Blandine – Blog Vivrelivre (Instagram, Facebook, Pinterest et Twitter)

Nous lui avons posé nos questions rituelles afin de vous la présenter.

******

La littérature jeunesse, pour toi, c’est quoi ?

La littérature jeunesse est pour moi un trésor d’enfances, qui n’a pas de frontière d’âge. Enfance nostalgique avec retrouvailles livresques et d’imaginaires, puis transmissions. Enfance fantasmée avec ce que j’aurais aimé vivre/lire/ressentir. Enfance de mes enfants, créatrice de moments de complicités, de partages et d’échanges, comme de souvenirs. Enfance curieuse et foisonnante avec toutes ses différents supports, formes, sujets qui la composent et la rendent si riche. La littérature jeunesse est vaste, multiple, passionnante, et inspirante. Elle est pour moi un florilège d’émotions.

Parlons donc un peu de tes lectures : quand, comment, avec qui ?

Je lis dès que je le peux, mais pas pour cinq minutes. J’aime être posée pour profiter de ma lecture comme de ce temps volé au temps. Je lis donc souvent le soir, et même la nuit. Ce qui crée une ambiance particulière qui me plaît beaucoup. J’aime aussi lire en voiture et dans les transports en commun. Je suis dans ma bulle.

Et je lis avec mes garçons pour l’histoire du soir, ou chacun avec son livre, tous les trois côte à côte. Ces moments partagés se raréfient, alors je les savoure.

As-tu des livres ou des auteur.e.s fétiches ?

Quelle question difficile ! Il y a les livres refuges de mon enfance/adolescence, tels Le Magicien des couleurs ou Ming Lo déplace la montagne d’Arnold Lobel ; Ronya, fille de brigand d’Astrid Lindgren ; Le Petit Prince de Saint-Exupéry qui est une redécouverte à chaque relecture ; Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë, mon classique préféré.

Il y a les découvertes faites depuis et qui m’enchantent rien que d’y penser : Banquise Blues de Jory John et Lane Smith pour voir ce qui va bien aussi ; les sublimes albums du duo Fred Bernard et François Roca ; les délicieux détournements de contes de Mario Ramos ; les univers stylisés de Benjamin Lacombe ou Rébecca Dautremer ; l’écriture si douce de Nancy Guilbert ou celle qui me touche toujours tant de Sandrine Beau ; Paul Auster et cette question prépondérante de l’identité dans son œuvre ; l’autodérision d’Amélie Nothomb ; la Première Guerre Mondiale dans son ensemble ; Maxime Chattam pour frissonner.
En BD, font battre mon cœur : la Quête des Elfes des époux Pini ; les questionnements existentiels de Calvin & Hobbes de Bill Watterson ; Valentine de Vanyda ; Young d’Aurélien Ducoudray et Eddy Vaccaro ; Ceux qui restent de Josep Busquet et Alex Xoul. Pour ne citer que ceux-là.

Quelle a été ta plus belle découverte littéraire de ces derniers mois ?

J’aime lire mais j’aime aussi relire. Aussi ai-je lu et relu autour du personnage de Peter Pan : le roman original de J. M. Barrie, puis des adaptations, interprétations, réécritures, prolongements. Tout simplement fantastique !

Nous sommes ravies de t’accueillir sous le grand arbre. As-tu des attentes, des idées ou des envies particulières qui pourraient y prendre forme ?

Merci pour votre accueil, je suis très heureuse de me trouver à vos côtés sous ce grand arbre ! J’ai hâte de d’échanger et de participer à vos nombreux et passionnants projets en cours. Puis de vous en proposer à mon tour, pour toujours plus de découvertes et de partages.

4 réflexions au sujet de « Au printemps, Le Grand Arbre fleurit ! »

Répondre à Blandine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *