Carte postale créole

Mes chers copinautes-jardiniers attentionnés du Grand Arbre,

je vous écris d’une toute petite île de l’Océan Indien, l’île où mon papa est né il y a 61 ans jour pour jour, je vous écris de la Réunion. Enfin je n’y suis pas tout à fait encore, mais en Octobre j’y embarque pour la première fois mes deux petits pilotes qui découvriront alors toute leur famille paternelle. Ce n’est donc pas à un voyage réel que je vous invite, ni à un voyage imaginaire, mais à un voyage fantasmé, à préparer, à rêver, à inventer !

Alors pour préparer ce beau voyage, pour nourrir nos attentes, quoi de mieux que des … livres !!!

J’ai fouillé dans ma bibliothèque et voilà ce que j’y ai trouvé.

Tout d’abord, nous lirons attentivement le bel album Voyage à la Réunion d’Anne-Laure Witschiger publié aux éditions du Seuil en 2004.

reunion

A travers des illustrations très colorées, aux styles variés, dont la mise en page rappelle sans nul doute l’esthétique du carnet de voyage, le lecteur découvre des paysages verdoyants, des montagnes majestueuses, des traditions ancestrales, des fruits étranges au nom qui chatouille l’oreille – goyavier, sapote, bibasse, jaque, etc- et surtout un peuple riche de tous ses métissages.

Et c’est à la question du métissage des religions que je vous inviterai à réfléchir tout particulièrement à travers l’album de Fabienne Jonca illustré par Hélène Moreau :

La Réunion des religions.

reunion religionsOn y découvre huit grandes religions qui se côtoient en toute harmonie sur notre chère île : l’hindouisme, le bouddhisme, la religion populaire chinoise, le judaïsme, le catholicisme, l’orthodoxie, le protestantisme et l’islam. A la suite de Bassam, personnage principal de ce livre invité par ses amis à de nombreuses fêtes religieuses,  nous découvrons comment la tolérance religieuse naît d’une connaissance joyeuse et sans préjugés de la foi des autres.

La Réunion, c’est aussi un endroit où la musique est reine avec ses instruments traditionnels comme le Kayamb, le tambour malbar ou le rouler. Entre séga et maloya, notre voyage nous invite à la danse ! Alors pour les petites oreilles, je conseille              l’ album-CD très exhaustif Ti chemin grand chemin- Ti somin gran somin de Marie-José Hubert Delisle, Didier K Bidy, Dany Peppuy ramené par papilou et mamilou de l’un de leurs voyages. On y entendra berceuses, jeux de doigts, rondes et chansons pour les petits et les grands enfants. L’occasion non seulement d’entendre la langue si chantante de notre île mais aussi de découvrir une maison d’édition régionaliste : Océan éditions.

ti cheminMais c’est sur la dernière étagère de ma bibliothèque, celle consacrée aux livres d’art que je découvre le livre que j’aime à partager comme un fruit bien mûr quand il s’agit de parler de notre chère île. A partir du projet « un artiste une île » lancé par la Galerie Vincent, a été publié un livre de photographies en noir et blanc de l’artiste Sabine Weiss que je chéris depuis longtemps et qui sait si bien photographier les enfants. Ce livre, Sabine Weiss à l’île de la Réunion, nous invite à 1000 et 1 cartes postales à partager !

Alors mes chers copinautes,

je vous souhaite des vacances joyeuses, colorées, métissées, tolérantes et lumineuses.

Mi pense à zot,

N’ar vu,

La Collectionneuse de Papillons Henotesia narcissus borbonica

5 réflexions au sujet de « Carte postale créole »

  1. Merci La Collectionneuse de Papillons pour cette belle carte poétique pour mon anniversaire…J’ai hâte de présenter à mes petits fils mon île natale et à refaire découvrir à mes filles (et à Seb aussi) les recoins les plus pittoresques de « Notre Île de la Réunion »…Bisous et à très bientôt!

    • Merci Pépita-Méli-Mélo …Réunionnais je suis, réunionnais je reste…même si je vis loin de mon île natale , mais j’ai tout près de moi mes filles et mes petits fils adorés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *