ALODGA s’engage – aux côtés de l’UNICEF pour son prix de littérature jeunesse 2020.

Depuis 2016, l’UNICEF organise un prix de littérature jeunesse pour sensibiliser dès le plus jeune âge aux droits de l’enfant grâce à la lecture. Ce sont les jeunes lecteurs et lectrices, de 3 à 15 ans, qui votent pour leur livre préféré parmi une sélection d’ouvrages choisis en fonction d’un thème et répartis en 4 catégories d’âge, de la maternelle au lycée. Chaque année, les enfants et les adolescent.e.s peuvent participer en famille ou par le biais d’une collectivité.

La thématique de cette année ne pouvait que retenir notre attention, car elle permettait d’aborder un sujet qui est au cœur des préoccupations de nombreuses Terriennes et nombreux Terriens :

“Objectif Terre : lisons pour la planète !”

Nous vous présentons donc aujourd’hui, jour de la proclamation des résultats du vote des enfants, nos coups de cœur parmi cette sélection, en espérant vous donner envie d’aller en lire quelques uns en passant par le drive de vos médiathèques, en incitant vos enfants à flâner entre les rayonnages des bibliothèques de classes ou des CDI, pour que la lecture et les droits de l’enfant restent au fondement de nos préoccupations.

******

Dans la sélection des 3-5 ans…

Un album très coloré qui modernise les personnages de Franquin. L’auteur aborde la question du déménagement et plus largement de l’immigration, mettant en avant l’importance de l’accueil et de la solidarité.

Le nouveau nid des Petits Marsus de Benjamin Chaud, Little Urban, 2017

Pour aller plus loin : les avis de Pépita et de Linda.

******

Un album beau et très émouvant qui montre comment on peut parler à hauteur d’enfant des questions les plus terribles – ici, le fameux “continent” de plastique qui grandit dans l’océan Pacifique. Le souffle poétique, la densité du texte et la sensibilité des illustrations en font un modèle en la matière.

Sur mon île, de Myung-Ae Lee, La Martinière Jeunesse, 2019.

Pour en savoir plus : les avis d’Isabelle de Linda.

******

Un album foisonnant de couleurs, une invitation à l’imaginaire, à l’observation de la nature, à l’affranchissement des frontières. Un tour du monde animalier incroyable !

Jouer dehors, Laurent Moreau, éditions Hélium

L’avis de Pépita

******

Monsieur Toutenordre, comme son nom l’indique, aime l’ordre ! Rien ne dépasse dans sa maison. Pris de frénésie, l s’attaque à la forêt dérangeant les animaux dans leur habitat naturel. Une façon d’expliquer aux plus jeunes l’importance du respect de l’environnement avec des images qui leur parlent.

Tout en ordre, Christophe Ellegaard, les Fourmis rouges

******

Dans la sélection des 6-8 ans…

Album ludo-éducatif, Océans… et comment les sauver est un très bel ouvrage à conseiller aux jeunes lecteurs pour une découverte des écosystèmes marins et une sensibilisation à leur protection écologique. L’auteure apporte un regard optimiste et propose des actions applicables par tous depuis la maison.

Océans… et comment les sauver de Amandine Thomas, Sarbacane, 2019

L’avis complet de Linda est ICI.

******

Il y avait une maison de Philippe Nessmann et Camille Nicolazzi nous raconte le quotidien des habitants d’une “vaste maison perdue dans les montagnes. Elle y était si grande et si belle qu’une multitude d’animaux y avaient élu résidence.” On y découvre au fil des pages, les choix que font ses habitants de tout poil et l’impact de ces choix sur les autres habitants. Cette fable écologique sur la biodivesité est publiée par La Cabane bleue qui conçoit ses livres dans une démarche globale de développement durable. Une maison d’édition qui mérite toute notre attention.

Il y avait une maison, Philippe Nessmann et Camille Nicolazzi, La Cabane bleue, 2019.

Pour en savoir plus : l’avis de Linda.

******

Dans ce magnifique livre au format à l’italienne, on découvre tout un catalogue de métiers dont on aurait bien besoin pour notre futur : éleveur de forêts, conservateur d’espèces oubliées ou bien Planteur de lagon… Un imaginaire foisonnant que l’on découvre tout autant dans le texte poétique que dans les magnifiques illustrations qui l’accompagnent.

Le livre des métiers : un imaginaire pour demain de Julie Bernard, Zebulo éditions, 2018

Pour en savoir plus : l’avis de Bouma

******

Melle Coline, institutrice, a du pain sur la planche ! Quand elle s’aperçoit que ses élèves ne savent rien des légumes, elle se lance dans des semis avec sa classe. A travers ce projet, c’est tout un quartier qui va découvrir les bienfaits du jardinage pour un meilleur mode de vie. Un roman bien sympathique, à l’enthousiasme contagieux, qui donne envie de prendre sa bêche pour retourner la terre et voir pousser le fruit de son travail. Un roman qui s’attache à décrire une réalité.

Le jour des premières fois, Salades & cie, Marie Colot et Florence Weiser, Alice jeunesse, coll. Primo

******

Dans la sélection des 9-12 ans…

Livre de vulgarisation scientifique qui s’aborde comme une promenade au bord d’une rivière et la découverte de ses écosystèmes. Au fil des rencontres, Naïa, jeune collégienne qui prépare un exposé, s’interroge et trouve des réponses sous différents angles : géographie, théologie, philosophie et sciences pures. Des angles qui soulèvent l’importance de l’eau tout en soulignant l’inégalité de sa répartition naturelle.

Les mystères de l’eau de Blaise Hofmann, La joie de Lire, 2018

L’avis de Linda est ICI.

******

Livre de philosophie mais aussi livre d’art, Demain entre tes mains est une œuvre exigeante et belle qui nous interroge sur notre rapport à l’argent, à la consommation, à la nourriture, aux déplacements… Fruit de la rencontre entre deux personnalités engagées, Cyril Dion et Pierre Rabhi, ce livre croise contes, paraboles, textes documentaires et réflexions philosophiques. Il est magnifiquement illustré par 32 artistes de l’agence Costume 3 pièces, dont les images résonnent autant que les mots qu’elles accompagnent.

Demain entre tes mains, Cyril Dion, Pierre Rabhi, Actes Sud Junior + Costume 3 Pièces, 2017.

Pour en savoir plus : les avis de Linda et de Pépita.

******

Un récit de science-fiction comme on les aime qui met en scène la famille Karadine dont le père est laborantin en biotechnologie. Il a créé une bactérie qui dévore le plastique pour lutter contre la pollution. Mais le “Plastivorax” va échapper à son créateur et devenir extrêmement dangereux… Un récit au rythme haletant qui se lit d’une traite ! Ce fut le livre préféré des élèves de Colette qui participaient cette année au prix !

Plastique Apocalypse, Arthur Ténor, Le Muscadier, 2018.

******

30 jours sans déchets (ou plus) raconte le défi relevé par la famille Delamare qui rêve de surpasser ses voisins parfaits, les Bertin. Pour figurer dans le journal local, Austin décide de convaincre sa famille de vivre 30 jours sans faire de déchets. Le défi sera difficile à relever, mais c’est sans compter sur l’implication progressive de la famille, sur l’aide inattendue des voisins, sur la solidarité sans laquelle ce modèle écologique ne peut se mettre en place. Un livre qui non seulement raconte une belle histoire d’amitié et de famille mais qui donne aussi de nombreuses astuces pour soi-même initier ce défi dans sa famille ! A vos poubelles !

30 jours sans déchets (ou plus..), Sophie Rigal-Goulard, Rageot Editeur, 2019.

******

Dans la sélection des 13-15 ans…

Un roman d’anticipation engagé et percutant, entre utopie et dystopie. Tout s’articule à la perfection pour nous tenir en haleine et donner à réfléchir aux maux du monde et aux façons de le changer.

Nous sommes l’étincelle, de Vincent Villeminot, PKJ, 2019.

Pour en savoir plus : les avis de Linda, de Pépita et d’Isabelle, ainsi que l‘avis du jeune Antoine.

******

Bleu Pétrole est une bande dessinée qui revient sur les évènements survenus le 16 mars 1978 à Portsall dans le Finistère lorsqu’un pétrolier s’est échoué et a créé l’une des plus grande marées noires du siècle. Léon, maire de la commune décide de poursuivre les responsables et engage une lutte judiciaire qui va durer des années. L’auteure livre un témoignage basé sur les anecdotes et l’histoire de sa famille.

Bleu Pétrole de G. Morizur et F. Montgermont, Grand Angle, 2017

L’avis de Linda.

******

Quinze portraits qui permettent de rencontrer des jeunes et leur combat pour la planète, les droits des enfants, etc. Assez didactique, l’ouvrage se veut clair et appuie ces informations de chiffres qui soulignent la gravité et l’urgence de la situation.

Ces jeunes qui changent le monde de J. Canepa et P. Ducrozet, La Martinière jeunesse, 2019

L’avis de Linda est ICI.

******

Récit multi-genre, La dernière marée se situe entre dystopie, vie de famille ou romance adolescente. La mer recule laissant place à une plage immense, sa mère est dépressive, son père ne sait plus comment gérer, Elo se retrouve seule jusqu’à sa rencontre avec l’optimiste Hugo. Mais lorsque Hugo se met à douter de lui, Elo ne sait plus à quelle bouée s’accrocher…

La dernière marée d’Aylin Manço, Talents Hauts, 2019

A découvrir, les avis de #Céline et de Linda.

******

Avez-vous lu certains de ces titres ? Ou avez-vous des lectures coup de cœur à partager autour du thème de la protection de la planète ? En parlez-vous avec les enfants et les adolescent.e.s autour de vous ? N’hésitez pas à partager vos titres et surtout n’hésitez pas à vous inscrire au prochain prix de littérature jeunesse de l’UNICEF !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *