Nos coups de cœur de janvier

Nouvelle année et nouvelles lectures en ce mois de janvier qui n’en finit pas de s’étirer !

……………………………………………

Alice a eu un joli coup de cœur pour La petite casserole d’Anatole d’Isabelle Carrier (Editions Bilboquet, 2009).

Délicatement, un album rassurant qui embellit les différences, qui dédramatise le handicap et qui est un beau message de tolérance, de bonté et de fidélité à ce que l’on est.

Le message est simple et  évident, mais libère d’un tel poids !

……………………………………………

Isabelle et ses garçons ont fondu d’enthousiasme pour Le fil d’Ariane, superbe album qui transcende les genres, invite à déambuler dans d’immenses labyrinthes où l’on prend plaisir à chercher son chemin tout en retrouvant ses épisodes préférés de la mythologie grecque. Beau, ludique, hypnotique !

L’avis d’Isabelle

……………………………………………

Pépita a beaucoup aimé se plonger dans un album qui fait l’éloge de la lecture à partir des différents endroits où elle peut s’installer : des endroits merveilleux, incongrus, confortables, rendus lumineux par les magnifiques illustrations. La lecture comme un voyage permanent où que l’on soit !

Où tu lis, toi ? De Cécile Bergame et Magali Dulain édité par Didier jeunesse

……………………………………………

Bouma a dévoré le deuxième tome de la série de Léa Mazé : Les Croques. Avec cette enquête un brin fantastique, on suit des jumeaux au quotidien difficile dont les parents sont croques-morts. Une série angoissante dans laquelle on se prend vite d’affection pour les personnages.

L’avis de Bouma

……………………………………………

Yoko Lulu a adoré lire Un si petit oiseau ce mois-ci. Cette première lecture de l’année lui a donné de l’espoir, de la force et lui a apporté un peu de chaleur. Abigail nous incite à nous battre contre les malheurs de la vie et à nous accepter que l’on est. Cette héroïne au grand cœur s’y connaît en drames, pertes de confiances en soi, déprimes, colères,… Mais grâce à la lecture, à une nouvelle passion et à quelques personnes, elle va réussir à se relever et à prouver que le pire des malheurs peut amener au meilleur des bonheurs.

Un si petit oiseau de Marie pavlenko

L’avis de Sophie, de HashtagCéline et de Pépita

……………………………………………

Le premier tome de Ceux qui ne peuvent pas mourir a immédiatement séduit HashtagCéline avec son ambiance fantastique et son intrigue captivante. Une belle découverte qui ne lui laisse qu’un regret : devoir attendre la suite.

Ceux qui ne peuvent pas mourir – Tome 1 La bête de Porte-Vent de Karine Martins Gallimard Jeunesse

L’avis de HashtagCéline

……………………………………………

Sophie a été séduite par la série de petits romans Taupe & Mulot de Henri Meunier et Benjamin Chaud aux éditions Hélium. Ces deux premiers tomes montrent une amitié loufoque et touchante où la myopie de l’un provoquera des quiproquos et des situations décalées et amusantes. Graphiquement c’est aussi superbe ! Voilà une belle série de premiers romans pour les jeunes lecteurs…

  

L’avis de Sophie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *