Quand les objets de recherche scientifique s’invitent en littérature jeunesse…

Découverte de nouvelles planètes, études de l’évolution de la biodiversité, cartographie du cerveau humain, développement rapide de l’intelligence artificielle, recherche de nouveaux vaccins ou innovations visant à permettre la transition énergétique… Les sciences se développent dans toutes les directions, suscitant l’enthousiasme, la perplexité, l’inquiètude aussi. Les enfants, qui gardent intacte leur capacité à questionner leur monde, sont souvent captivés par les objets de recherche scientifique, mais il n’est pas toujours facile de répondre à leurs exigeantes questions… Il y a évidemment les documentaires, mais pas seulement. Dans cette ST, nous vous proposons un tour d’horizon de fictions permettant de découvrir de grandes thématiques scientifiques. Parmi ces livres de nombreux documentaires mais aussi de petites pépites de romans…

De quoi mettre sous la dent des petits curieux qui aiment les histoires !

Illustration de Quentin Blake extraite de La potion magique de George Bouillon, de Roald Dahl, Gallimard Jeunesse.

***************

Cette sélection est l’occasion pour nous d’inviter Marie, enseignante en collège, dont les classes participent depuis plusieurs années au prix du livre Sciences pour tous (anciennement Sciences en toutes lettres). Après la lecture d’une dizaine de livres traitant d’une thématique scientifique (qui change chaque année), les élèves-jury doivent les classer selon leur préférence. Ils découvrent ainsi la culture scientifique à travers le plaisir de lire… Voici trois romans que Marie a triés sur le volet !

Aimez-moi maintenant d’Axl Cendres éditions Sarbacane (2008, réédité en 2013)

Le narrateur n’a pas de nom, ni de parents, ni de repères. Il s’agit d’un jeune homme qui nous raconte son enfance plus que difficile, son QI supérieur aux autres, son ambition soudaine, celle de devenir médecin pour enfin être aimé. Il finira par découvrir ce que c’est qu’être aimé dans un bar fréquenté par des gens haut en couleur mais attachants. Une ambiance cocasse de café qu’affectionnait Axl Cendres et que l’on retrouve dans son autre roman Dysfonctionnelle.
Quel rapport avec la science me direz-vous ? Le QI et la précocité de ce jeune garçon, mais sans doute aussi sa vision du monde et son obsession venue d’un traumatisme ancien. Plus de la psychologie que de la science, n’est ce pas ? Mais peu importe. Ce livre faisait partie de la sélection sur Le Cerveau dans le prix Sciences pour tous.
Aimez-moi maintenant d’Axl Cendres qui a été édité en 2008 puis en 2013 aux éditions Sarbacane, est un livre qui vous touche incontestablement. L’écriture est fluide, pleine d’humour et de tendresse. C’est un livre à la fois dur et drôle, un de ceux qui vous fait passer du rire aux larmes. Un de ceux aussi qui abordent des sujets graves avec finesse. Si je vous conseille ce livre c’est aussi parce que vous n’aurez plus l’occasion de découvrir les nouveaux romans « young adult » d’Axl Cendres. La jeune auteure est morte le mois dernier et j’en ai été très attristée. Un écrivain qui plaise à mes élèves, il n’y en a pas tant. Elle savait parler des adolescents et de leurs préoccupations, elle savait leur parler et les toucher… L’avis de Hashtagcéline

 

Ciel 1.0, l’hiver des machines de Johan Heliot éditions Livre de Poche (2018)

Ciel est le nom de l’intelligence artificielle qui régit tout en ce monde moderne de 2030 : l’énergie, les robots, la communication, absolument tout. Seul problème, il s’agit d’une intelligence artificielle et le propre de l’intelligence artificielle est qu’elle se gère et évolue seule, en apprenant de ses erreurs. Alors lorsqu’elle observe les hommes qui ne font que s’autodétruire et détruire leur planète, une seule conclusion s’impose, tout arrêter ! Au milieu de ce chaos, quatre membres d’une famille éparpillés aux quatre coins de l’Europe cherchent tant bien que mal à se retrouver.
Ce livre, édité chez Gulf Stream éditeur en 2014 puis en Livre de Poche en 2018 est écrit par un jeune auteur français, prolifique.
Il ne s’agit que du premier tome, mais nous sommes tout de suite emportés dans cet univers en plein chaos. Entre Ravage de Barjavel et La guerre des mondes de H.G. Wells, le futur n’est pas réjouissant pour nos héros qui ne manquent pas de courage. Le rythme reste haletant grâce aux différents points de vue des quatre personnages. Grâce à eux se sont divers thèmes qui sont abordés : la robotisation à outrance, les problèmes écologiques, les survivalistes… Autant de sujets qui ont trait à la science. Mais aussi les déviances et la cruauté d’une dictature quelle qu’elle soit, car notre auteur est professeur de français et d’histoire. Une lecture pleine d’enseignements donc. Les avis de Bouma et de Sophie

 

Genesis Alpha de Rune Michaels édition Milan (2018)

C’est l’histoire de deux frères qui ont une passion commune, malgré leur différence d’âge, un jeu vidéo. L’un est à la fac, l’autre à l’école mais tous deux jouent à Genesis alpha sous l’identité de leurs avatars. Mais un jour, Max est accusé du meurtre extrêmement violent d’une jeune fille. C’est en voulant disculper son frère que Josh va découvrir un secret de famille lourd de conséquences.
Genesis Alpha de Rune Michaels a été publié en 2018 dans la très belle édition Milan mais c’est un livre qui date de 2007. En avance sur son temps, Genesis Alpha a le mérite d’aborder des thèmes hélas à la mode tel le danger des réseaux sociaux ou ici des avatars, car dans les deux cas on ne sait pas qui se cache derrière un écran. Il évoque également des sujets plus controversés comme les enfants-médicaments ou le clonage. Outre tous ces thèmes scientifiques, l’intérêt de ce court roman est son rythme haletant. Vos adolescents pourront découvrir l’univers oppressant des thrillers. Une de ceux où le piège se referme inexorablement sur le héros et où l’on se demande avec angoisse s’il va vraiment s’en sortir. L’auteur ne se contente pas de dresser le portrait d’adolescents simplistes. Les personnages sont complexes et attachants, cruels et blessés, bourreaux et victimes. Et tout cela en 200 pages, un livre efficace !

**************

S’il y a bien des albums qui vulgarisent la science sans en avoir l’air, ce sont bien ceux d’Isabelle Simler ! J’aime tout particulièrement cette visite au musée , véritable inventaire à la Prévert du lieu : gemmologie, minéralogie, paléontologie, entomologie… L’avis de Pépita

**************

Dans le Fossile, Max Ducos renouvelle l’approche documentaire sur les dinosaures, un sujet toujours autant plébiscité par les enfants : cette découverte d’un fossile et tout ce qui s’ensuit est passionnante de réalisme dans cette construction du livre étonnante. L’avis de Pépita

**************

https://products-images.di-static.com/image/base/9782211205337-475x500-1.jpg

Calpurnia est une jeune fille dont la passion pour la nature et les découvertes scientifiques sont étonnantes de maturité et de curiosité. Deux titres à lire absolument ! Les avis de Pépita et d’Isabelle (tome 1 et tome 2).

**************

La crottologie, ça vous tente ? Les loups du clair de lune. Histoires naturelles, de Xavier-Laurent Petit, nous entraîne aux confins de la Tasmanie, dans un paradis naturel caché à l’extrémité d’une piste à travers la forêt vierge, fourmillant de plantes et de créatures stupéfiantes. On suit Hannah et sa grand-mère, qui vit intensément sa passion des animaux et de l’observation de la nature. Une passion qui pourrait être plus dangereuse que ce que l’on croit ! L’avis d’Isabelle

**************

À travers les mésaventures et l’initiation de Roz, robot naufragé sur une île sauvage, Peter Brown soulève des questions véritablement passionnantes : sur l’entraide au-delà des différences (puisque les animaux surmontent leurs réactions farouches, voire hostiles vis-à-vis de cette créature qui leur semble d’abord monstrueuse) ; sur la nature et l’humanité (dans quelle mesure un robot peut-il, par mimétisme et par des déductions itératives, s’approprier les comportements que les être vivants adoptent instinctivement ?) ; mais aussi sur la manière dont l’intelligence artificielle peut déborder au-delà de tout ce qu’on pouvait imaginer, en détournant les règles suivant lesquelles elle a été programmée. Un roman original, sensible et plein de surprises ! Les avis d’Isabelle et de Pepita

**************

Orphelin et surdoué, Reynie est un enfant à part qui souffre de la solitude, jusqu’au jour où il tombe sur une annonce mystérieuse qui le conduit à un examen déroutant… Il découvre très vite qu’il s’agit de contribuer à une mission qui fera des recrues de véritables agents secrets infiltrés dans la pension dirigée par un scientifique sur le point d’utiliser toutes ses redoutables connaissances en ingénierie et en neurosciences pour prendre le pouvoir. Le mystérieux cercle Benedict explore des questions passionnantes : tolérance vis-à-vis des différences, importance du sens critique, instrumentalisations politiques des peurs et des avancées scientifiques, résistance et dilemmes éthiques face aux manipulations, rôle de l’école, mémoire et amnésie, fondement des liens familiaux… Captivant ! L’avis d’Isabelle

**************

Dans son roman paru en mai 2015 si poétiquement intitulé Celle qui sentait venir l’orage, Yves Grevet nous livre un récit réaliste qui plonge dans le passé : il y met en scène une adolescente, tout juste orpheline, qui se soumet, sans le savoir, aux expériences d’un scientifique féru de morphopsychologie censée servir la criminologie. Mais Frida, notre jeune héroïne, comme tous les personnages d’adolescent d’Yves Grevet, est une battante et résistera à ses oppresseurs afin de découvrir la vérité. En 2016, nous en avions fait une lecture commune par là.

**************

Nous vous proposons de finir cette sélection thématique en musique, avec l’ironie de Boris Vian et sa Java des bombes atomiques.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *