Après la Toussaint, une sélection sur la Mort

Quand à l’Ombre du Grand Arbre, un soir je suis arrivée les yeux pleins de larmes de tristesse, et qu’entre deux sanglots, j’ai proposé que l’on évoque la mort et le deuil, chacun est venu apporter un album ou un roman qui l’avait particulièrement touché.
Il y a des bons moments, mais pas seulement … Pour retrouver en détail toutes les propositions de notre collectif, cliquez sur le nom des contributeurs, notés pour chaque livre. Des albums, puis des romans qui  invitent à la discussion, à l’échange, qui font rire, qui font penser à autre chose, qui mettent des mots sur la tristesse du deuil …

Pour commencer cette sélection, autour de la mort, moment incontournable de la vie, un album très coloré, autant que tous les chrysanthèmes qui sont allés égayer les tombes, dans les cimetières le WE dernier …

————————- Des albums ————————-

Babakunde
d’Annelise Hertier et Mariana Cabassa

**Un conte dans un décor africain, sur le deuil, sur le soutien des amis, de l’entourage. Il y a la mort, mais il y a aussi et surtout « APRÈS ». **
Une proposition de Kik

Au Revoir Blaireau de Susan Varley

Une proposition des Lutines, qui en parle en vidéo ICI.

Voir le jour d’Emma Guiliani

**Le cycle de la vie montrée dans toute sa beauté, à travers un album pop up poétique et artistique.**
Une proposition de Chlop et Pépita

L’arbre sans fin de Claude Ponti

**Quand Hipollène rentre chez elle et trouve sa mère veillant le corps sans vie de sa grand mère, elle a tant de chagrin qu’elle se transforme en larme, et tombe jusqu’aux racines de l’arbre sans fin, sa maison et son univers. Au cours d’un voyage initiatique, elle découvre que son arbre n’est pas sans fin, et qu’au delà il y a des milliers d’autres arbres. Une fable puissante où la mort prend sens dans la continuité de la vie, et dans la transmission intergénérationnelle.**
Une proposition de Céline du tiroir

Mon chagrin éléphant de Cécile Roumiguière et Madalena Matoso

**Quand le chagrin prend tout la place dans le cœur d’un petit garçon. Un album symbolique qui aborde le deuil à hauteur d’enfant.**
Une proposition de Pépita

Envolée de Corinne Dreyfuss

**L’histoire toute en image du rythme des saisons… Et de la vie. **
Une proposition de Chlop

Les Deux Vieux & l’Arbre de vie de Patrick Fischmann et Martine Bourre

** Un album délicat sur le cycle de la vie et la mort qui attend chaque homme en sa toute fin. Les illustrations de Martine Bourre apportent une identité visuelle forte donnant à l’ensemble une forme intemporelle sur le sujet.**
Une proposition de Bouma et Chlop

 

Anton et les rabat-joie de Ole Könnecke

**Ce qu’il y a de chouette avec les enfants, c’est qu’ils peuvent rire de tout, même de la mort. Anton et ses amis en font ici la preuve. **
Une proposition de Kik, de Chlop

La croûte de Charlotte Moundlic et Olivier Tallec

** »La croûte » de cet album, c’est le deuil de ce petit garçon qui a perdu sa maman. Il faut tout son possible pour se souvenir de sa voix, de son parfum, pour aider son papa. Mais il a beau faire de son mieux, y mettre toute son énergie, les sensations s’estompent et la vie continue. Un album très touchant qui montre la force de l’enfance.**
Une proposition de Sophie, Bouma, Carole-3étoiles

Une vie merveilleuse de Melissa Pigois

**La vie merveilleuse et poétique d’une petite feuille, qui va achever sa course dans un océan de couleurs.**
Une proposition de Chlop

Cinq minutes et des sablés de Stéphane Servant et Irène Bonacina

**La petite vieille s’ennuie à mourir. Elle n’attend plus que la visite de madame la mort. Mais celle-ci arrive, elle ne vient pas seule, elle ramène aussi la joie dans la cuisine de la petite vieille. Et les voilà emportées dans un tourbillon de gaieté.**
Une proposition de Chlop et Pépita

Sam & Pam de Mo Willems et Jon J. Muth

**Un album organisé autour des 4 saisons, pour montrer le cycle de la vie animale avec en perspective celui des hommes. Vraiment une jolie manière d’aborder le sujet.**
Une proposition de Bouma et Pépita

Le Jardin des ours de Fanny Ducassé

**Un jardin-souvenir de ses deux grands-pères pour un petit ours…Un album ressourçant pour continuer sur le chemin de la vie.**
Une proposition de Pépita

Jojo la mache d’Olivier Douzou

**Un drôle de livre sur une vache improbable qui va perdre petit à petit ses cornes, ses gamelles, ses tâches… Pour finalement se retrouver dans le ciel. Un classique de la littérature jeunesse.**
Une proposition de Kik et de Chlop

L’armoire de Anne Cortey

**Quand une armoire héritée fait parler de la grand-mère, quand les disparus vivent à travers leurs objets et que cela pose problème à une petite fille.**
Une proposition de Pépita

Ma maman est en Amérique elle a rencontré Buffalo Bill de Jean Regnaud et Emile Bravo

** Comment dire à son enfant que sa mère est décédée ? Pas toujours évident comme va le découvrir le jeune héros de cette magnifique BD d’Emile Bravo (adaptée au cinéma).**
Une proposition de Bouma

————————- Des textes courts ou Petits Romans ————————-

C’est samedi de Nadine Brun-Cosme et Séverine Cordier

C’est samedi
de Nadine Brun-Cosme
et Séverine Cordier

**Un texte court, entre la première lecture et l’album, sur une petite fille qui perd son grand-père. Il aborde de son point de vu sa tristesse ainsi que celle de ses parents. Une belle réussite pour une maison d’édition qui malheureusement n’existe plus.**
Une proposition de Bouma et Pépita

L’envol du dragon de Jeanne-A Debats

** Quand la science-fiction sublime les drames de la vie, cela donne un petit roman tout en maîtrise et d’une justesse rare.**
Une proposition de Bouma et de Kik

L’arbre à l’envers de Pauline Alphen

**Où il est à nouveau question de mort, de vie et de transmission. Un court roman au coeur d’une famille et ses secrets.**
Une proposition de Céline du tiroir et de Pépita

Mayo, ketchup ou lait de soja de Gaia Guasti

Mayo, ketchup ou lait de soja de Gaia Guasti

**Le décès d’un parent est toujours une épreuve. Il peut aussi être un point de liaison entre deux enfants que tout sépare. Une jolie histoire à découvrir dès 10 ans.**
Une proposition de Bouma

La plus grande lettre du monde de Nicole Schneegans

**Nicolas Deluze a onze ans. Sa mère est décédée dans un accident de chemin de fer et il ne connait pas son père. Elevé par ses grands-parents, il vit néanmoins une vie heureuse jusqu’au jour où sa grand-mère décède après une longue maladie. Le choc de cette disparition lui fait perdre la voix. Ne pouvant mettre des mots sur ses maux, il décide alors d’écrire la plus grande lettre du monde à sa future femme qu’il ne connait pas encore afin qu’elle apprenne qui il est et ce qu’il a vécu depuis sa naissance. Cette lettre, il lui offrira le jour de leur mariage…**
Une proposition de Céline

————————- Des romans pour les plus grands ————————-

Souvenirs de ma nouvelle vie de Marie Colot

**L’histoire de Charlie, 11 ans, qui tente de reconstruire sa vie après le pire des pires jours de sa vie… Un titre où l’auteure nous conte toute la force de l’enfance qui, grâce à son imaginaire et à sa créativité, est capable de transcender le malheur en bonheur.**
Une proposition de Céline, Kik, Alice et Pépita-La lecture commune ICI

#BLEUE de Florence Hinckel

**Oublier quand on est triste… C’est vrai que c’est tentant, cela pourrait paraître confortable. Pourtant après avoir lu ce roman, je veux les garder mes souvenirs, TOUS. Il est hors de question que j’oublie les mauvais moments si le prix à payer est d’oublier aussi les bons. **
Une proposition de Kik, Pépita

Le ciel est partout de Jandy Nelson

**Le monde s’écroule pour Lennie, 17 ans. Sa soeur Bailey, âgée de 19 ans, est terrassée par une arythmie fatale en pleine répitition de Roméo et Juliette. Ce drame laisse la famille Walker anéantie… Pour tenter d’exorciser sa peine, l’ado écrit des poèmes et les éparpille aux quatre vents avec l’espoir qu’un jour, quelqu’un les trouve, comprenne qui elle est, qui était sa sœur et ce qui leur est arrivé…**
Une proposition de Céline

Après la vague d’Orianne Charpentier

**Comment vivre sans culpabiliser alors que l’on n’a pas réussit à rattraper la main de sa sœur jumelle, emportée par un tsunami ? On suit Maxime dans son douloureux deuil, sur cette longue route sinueuse et difficile qui laisse le temps au temps…**
Une proposition d’Alice

Le monde dans la main de Mikaël Ollivier

**Une mère plante mari et fils sur un parking IKEA, sans raison apparente… Il faut attendre la fin du récit pour comprendre ce qui a pu pousser une mère à quitter un fils et un mari qu’elle aimait. Un titre qui traite avec pudeur de sujets peu abordés en littérature jeunesse: la sexualité, le deuil, l’abandon.**
Une proposition de Céline, Alice, Pépita

Broken Soup de Jenny Valentine

**Quand les parents perdent pied à la mort de leur fils, c’est une toute famille qui est plongée dans le désespoir. Mais il y a toujours une lumière, même infime, au bout du tunnel.**
Une proposition de Pépita

Sept jours à l’envers de Thomas Gornet

**7 jours pour remonter le temps.
7 jours pour comprendre.
7 jours pour commencer le deuil.**
Une proposition de Carole-3 étoiles, Kik, Alice

La fille qui ne croyait pas aux miracles Wendy Wunder

La fille qui ne croyait pas aux miracles de Wendy Wunder

**Quand on est adolescente et atteint d’une maladie incurable, la mort est attendue. Mais le temps d’un voyage, d’une quête de l’impossible pour aider ses proches à vivre, Campbell affronte la vie. Un texte émouvant à souhait à lire dès 13 ans.**
Une proposition de Bouma

2 filles sur le toit d’Alice Kuipers

**Une poignante histoire d’amitié qui permet de soulever avec justesse et délicatesse le deuil et la gémellité lorsqu’elle est brisée.**
Une proposition de Nathan, Bouma

Premier Chagrin d’Eva Kavian

**L’auteure aborde ici un thème difficile, celui de l’accompagnement en fin de vie des personnes âgées et malades.  Même si le sujet est sérieux et souvent tabou, on est bien loin d’un récit larmoyant ou moralisateur.  Cela s’explique par le choix de la narratrice qui, avec le franc-parler de la jeunesse, présente les choses telles quelles, sans fioritures inutiles ni pudeur exagérée. **
Une proposition de Pépita, Céline, Alice 

Revanche de Cat Clarke

**Un roman puissant, passionnant et véritablement poignant sur l’homosexualité, le harcèlement, le suicide. Un roman sur le deuil, la colère, la vengeance et la vie qui continue. Un roman sur la vie et la mort dans ce qu’elles ont de dévastateur.**
Une proposition de Nathan

Bird de Crystal Chan

**Naître le jour de la mort de son grand frère de 5 ans, un poids familial dont va vouloir se défaire Jewel, l’héroïne de ce roman touchant, beau et optimiste malgré tout.**
Une proposition de Pépita

Le monde de Charlie de Stephen Chbosky

**L’adolescence, l’amour, l’amitié, le sexe, l’alcool, la drogue. Les fêtes, la joie, la tristesse, le chagrin, l’émotion à fleur de peau, la tendresse, l’ambiguïté, la vie. Et derrière un traumatisme, et derrière la mort, et derrière les palpitations si fragiles d’un coeur bouleversant; celui de Charlie.**
Une proposition de Nathan, Bouma

Molène de Shaïne Cassim

**Souvenirs flous et essence poignante pour ce court roman qui danse entre musique, amour, mort et grandir.**
Un livre lu en commun à l’Ombre du Grand Arbre, ici, sur proposition de Nathan, Céline, Bouma

On ne parle pas de ça d’Eva Kavian

**Le deuil de quatre mère pour leur enfant parti trop tôt. Un deuil où ce passage loin de toute civilisation était indispensable. Un deuil dont malgré tout il faut se relever, casser, blessé avec cette souffrance qui ne les quittera jamais mais avec laquelle elles devront vivre. Un roman poignant sur un sujet dont, en effet, on ne parle pas. Un roman à partager entre grands ados et parents.**
Une proposition de Sophie, PépitaKik

Le dernier jour de ma vie de Lauren Olivier

**Un roman bouleversant dont je me souviens encore des années plus tard comme d’une lecture coup de poing, passionnante sur les regrets et la vie qui s’arrête comme au milieu d’une phrase. Soudainement. La mort inattendue.**
Une proposition de Nathan, Bouma

Quatre filles et un jean pour toujours d’Ann Brashares

**La force des mots et la simple justesse de son réalisme pour aborder le deuil, la vie, l’adolescence et la mort et tout qui se mélange et submerge. Des histoires poignantes mais pleines de lumière.**
Une proposition de Nathan, Kik, Bouma

Hate List de Jennifer Brown

**L’histoire dure mais terriblement prenante et émouvante de ce couple déchiré par la colère et la mort. En en faisant jamais trop, Jennifer Brown dresse le portrait vif et percutant d’une cette jeune fille qui va tant bien que mal tenter de se relever.**
Une proposition de Nathan

Qui es-tu Alaska? de John Green

**Indéniablement l’un de mes romans préférés. Je l’ai lu d’une seule traite, entre la plage et la caverne de mon lit éclairée d’une lampe torche; et il traverse avec une telle force l’adolescence, la mort, la vie et l’amour que j’en suis ressorti chamboulé. Juste, mystérieux, vivant et magnifique.**
Une proposition de Nathan

Une sélection riche à découvrir sans modération comme toutes les sélections concoctées par nos soins, que vous pouvez retrouver par ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *