Les enfants ont des droits

                                                                                                                                            

20 novembre 2014 : c’est aujourd’hui la journée internationale des droits de l’enfant. Lors de cette journée, on commémore donc la signature de la Convention relative aux droits de l’enfant de 1989.

Aujourd’hui, 20 novembre 2014 …une date qui en marque le 25 ème anniversaire :  un texte fondamental mais souvent bafoué.

La littérature jeunesse se fait souvent l’écho de ces droits des enfants bafoués à travers le monde. En voici une sélection concoctée par nos soins…pour ne pas oublier que c’est un combat toujours d’actualité et que nous, adultes, avons une lourde                                                            responsabilité pour la faire respecter.

.

***DES PRINCIPES…***

Alain Chiche - J'ai le droit !.

Alain Chiche – J’ai le droit !.
Le Sorbier, 2008.

Un album qui permet une première approche de la Convention relative aux droits des enfants : « J’ai le droit d’être comme je suis, le droit d’être aimé, le droit au respect. Mais est-ce que j’ai le droit parfois de faire des bêtises ? »

Un album parfait pour aborder le sujet avec de plus jeunes enfants et leur dire qu’ils ont le droit d’être des enfants tout simplement.

Dieter Berstecher et Thierry Delahaye - Tous les enfants ont les mêmes droits !.

Dieter Berstecher et Thierry Delahaye – Tous les enfants ont les mêmes droits !.
Père Castor, 2012.

Un livre qui se lit et se déplie…

Un livre qui présente des situations dans lesquelles ces droits ne sont pas respectés : des témoignages d’enfants dans le monde entier qui montrent combien la réalité est douloureuse.

Mais aussi un livre qui présente des actions de solidarité mises en oeuvre pour y remédier et ainsi montrer les avancées positives en marche pour améliorer les droits de l’enfant.

Un livre coloré sous forme de languettes qui assemblées toutes à la fin montre toute la multiplicité de ces destins d’enfants à travers le monde.

.

Tom Tirabosco - J'ai bien le droit.

Tom Tirabosco – J’ai bien le droit.
La joie de lire, 2010.

Un album qui recense avec des mots simples et des illustrations très explicites les droits des enfants pour marquer les esprits, pour ne pas les oublier parce que oui, les enfants ont bien le droit de…

.

.

.

.

Gérard Dhôtel et Louise Heugel - Droits de l'enfant - Droit devant !.

Gérard Dhôtel et Louise Heugel – Droits de l’enfant – Droit devant !.
Actes sud junior, 2013.

Qu’en est-il aujourd’hui, 25 ans après, des droits des enfants ?

Ce documentaire donne à lire des situations de vie d’enfants du monde entier afin de prendre conscience des nombreuses avancées réalisées.

En toute lucidité, il ne cache pas non plus que les droits de nombreux enfants dans le monde sont encore bafoués et qu’il ne faut pas baisser les bras.

.

.

.

***…CONFRONTES A LA REALITE***

Des livres de littérature jeunesse qui montrent combien les droits des enfants sont toujours bafoués dans le monde…

Tristan Koegel - Le grillon - Récit d'un enfant pirate.

Tristan Koegel – Le grillon – Récit d’un enfant pirate.
Didier jeunesse, 2013.

Un roman coup de poing sur une réalité cruelle : le sort d’enfants maltraités et détenus par des pirates sans foi ni loi.

Les avis de Pépita-Mélimélodelivres , d’Alice-A lire aux pays des merveilles, de Nathan-Le cahier de lecture de Nathan, de Carole-3 étoiles et de Céline-Qu’importe le flacon…

Claire Mazard - Une arme dans la tête.

Claire Mazard – Une arme dans la tête.
Flammarion, 2014.

Le récit poignant d’un ex-enfant soldat qui tente de se reconstruire après toutes les atrocités subies/vécues.
Un roman fort et habillement construit.

L’avis d’Alice-A lire aux pays des merveilles

Charlotte Erlih - Bacha Posh.

Charlotte Erlih – Bacha Posh.
Actes sud junior, 2013.

Pas toujours facile d’être une fille en Afghanistan. Etre élevée comme un garçon, puis à la puberté, découvrir la réalité d’une condition féminine peu enviable dans ce pays.

L’avis d’Alice-A lire aux pays des merveilles

Claude Raucy - Le violon de la rue Lauriston.

Claude Raucy – Le violon de la rue Lauriston.
Ker, 2014.

Dans ce texte, en quelques mots simples, qui sonnent particulièrement justes, on se retrouve dans la peau et dans les pensées de Parwais, un jeune réfugié afghan de 16 ans qui rêve SIMPLEMENT de liberté et de sécurité…

L’avis de Céline-Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait LIVREsse

Carolin Philipps - Made in Vietnam.

Carolin Philipps – Made in Vietnam.
Bayard, 2012.

Ce titre, à la fin un peu édulcorée, réveille néanmoins les consciences. Le lecteur découvre l’envers du décor de nos produits de luxe et le travail des enfants ! Selon la note explicative finale, 1 enfant sur 6 travaille de par le monde !

L’avis de Céline-Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait LIVREesse

Arthur Ténor - Les anges pleurent en silence.

Arthur Ténor – Les anges pleurent en silence.
Oskar jeunesse, 2014.

La maltraitance des enfants se joue aussi à nos portes : un roman qui en explique très bien les mécanismes et qui peut susciter le débat avec les enfants.

L’avis de Pépita-Mélimélodelivres

Claudine Galéa - Le garçon au chien parlant / La fille qui parle à la mer.

Claudine Galéa – Le garçon au chien parlant / La fille qui parle à la mer.
Le Rouergue, 2013.

Quand une petite fille d’immigrants se retrouve seule survivante de la traversée en bateau : une réalité d’aujourd’hui.

L’avis de Pépita-Mélimélodelivres

*********

Saluons la sortie de cet album  d’Alain Serres aujourd’hui même chez Rue du monde :

Un concert a eu lieu le lundi 18 novembre dernier par Les serruriers magiques

**********

Pour lire le texte complet de la Convention ainsi que de nombreux exemples d’actions menées dans le monde, vous pouvez consulter :

-Le site de l’UNICEF

-Le site de l’UNESCO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *