Ces auteurs de romans adultes qui s’essayent à la jeunesse

La frontière est parfois infime entre la littérature jeunesse et la littérature adulte. Existe-elle seulement ?

Voici une sélection (non exhaustive) d’auteurs de littérature adulte qui n’hésitent pas à prendre un bain de jouvence et assument leur “double vie” en publiant, parfois, des ouvrages pour la  jeunesse.

Finalement, les adultes ne sont -ils pas de “grands enfants “?

————————-

.

Olivier ADAM

Personne ne bouge, Olivier Adam, Ecole des Loisirs, Collection Neuf, 2011

Un roman fort qui interroge sur le rapport au temps et est une invitation à vivre le moment présent. Un roman à la limite de la science-fiction mais avec une belle touche de poésie.

L’avis complet de Pépita

.

Achile et la rivière, Olivier Adam, Ilya Green. Actes Sud junior, 2011

Un très bel album, poétique et atypique, plein de chaleur, de lumière et de . Juste un peu de calme, de sérénité.

 L’avis complet de Sophie et

de Céline du Tiroir à histoires

Quelques titres en littérature adulte : A l’Ouest – Poids léger – Passer l’hiver” (recueil de nouvelles, Prix Goncourt de la Nouvelle 2004 et Prix des Éditeurs 2004) – Falaises  – À l’abri de rien – Des vents contraires – Le cœur régulier- Les lisières (lu par Pépita et Nathan).

.

Jeanne BENAMEUR

Pas assez pour faire une femme, Jeanne Benameur, Thierry Magnier, 2013

Un roman sur l’avènement au monde d’une jeune femme qui découvre son corps et s’affranchit du carcan familial de province qui l’étouffe. Comme une deuxième naissance.

L’avis complet de Pépita, de Sophie et de Kik

Quelques titres en littérature adulte : Naissance de l’oubli – La peine perdue – Les demeurées (lu par Pépita) – Les mains libres  – Les reliques – Laver les ombres

.

Fanny CHIARELLO

Holden mon frère, Fanny Chiarello, Ecole des Loisirs, 2013

Un drôle de duo, des rendez-vous à la bibliothèque, une histoire intergénérationnelle… tout devient plus facile pour Kévin quand il croise les bonnes personnes sur son chemin.

L’avis complet d‘Alice

.

Prends garde à toi,  Fanny Chiarello, école des loisirs, Médium, 2013

Entre opéras et cours de chant, Fanny Chiarello explore de nouveau ce thème qui lui est cher : la culture est-elle réservée aux seuls initiés ?

L’avis complet de Carole

Quelques titres en littérature adulte  : Si encore l’amour durait,  je dis pas –  Tu vas me faire mourir, mon lapin – Les mamies ne portent pas de pantalon – Push the push  button – L’éternité n’est pas si longue – Une faiblesse de Carlota Delmont

.

Marie DESPLECHIN

La belle Adèle, Marie Desplechin, Gallimard, 2013

Un  livre sur l’adolescence, sur la différence, sur l’amitié et sur le besoin à cet âge là dans les rangs pour ne pas être tout le temps pointé du doigt.

L’avis complet  d’Alice

.

Verte, Marie Desplechin. Ecole des Loisirs, 2007

Les premiers pas difficiles d’une jeune sorcière vu au travers des regards de ceux qui l’entourent.

L’avis complet de Sophie

Quelques titres en littérature adulte : Sans moi – Dragons – Danbé – Le sac à main – Trop sensibles – Un pas de plus

.

Anna GAVALDA

35 kilos d’espoir, Anna Gavalda, Bayard Jeunesse, 2002

Troisième roman de la romancière, ce titre évoque avec beaucoup de pudeur et de sensibilité les difficultés scolaires d’un ado qui ne trouve pas sa place dans le système scolaire tel qu’il existe. Un magnifique plaidoyer pour le droit à la différence dans les rythmes et le contenu des apprentissages. Une magnifique leçon d’amour et de courage !

L’avis complet de Céline

Quelques titres en littérature adulte : Billie, Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, Je l’aimais, L’échappée belle (lu par Céline-QLF), La consolante

.

Anne PERCIN

Comment (bien) rater ses vacances, Anne Percin, Le Rouergue, 2010.

Maxime refuse de suivre ses parents dans leurs vacances estivales. Le GR20, la grande randonnée de Corse, les refuges et tutti quanti ce n’est pas pour lui. D’ailleurs sa petite sœur non plus ne veut pas y aller. A eux deux ils convainquent leurs parents : ce sera colo pour Alice, et chez la grand-mère pour Maxime. Le rêve.

Lire l’avis complet de Kik, de Bouma, de Sophie, de Pépita

.

Western Girl, Anne Percin, Le Rouergue, 2013.

Elise, jeune bretonne de 16 ans, vit dans son monde peuplé de chevaux, de musique country, de bottes en cuir et de chemises à franges. Telle Calamity Jane, elle saute sur l’occasion de réaliser son rêve américain : un stage de 3 semaines dans un ranch du Dakota.

L’avis complet de Kik, Carole, Maman Baobab et Pépita.

Une auteur qui oscille entre l’ado et l’adulte. Des romans qui peuvent être lus sans limite d’âge supérieur. Alors décider s’ils sont à publier en jeunesse ou pas, ça devient compliqué  !

Quelques titres en littérature adulte: Le premier été (lu par Kik), Bonheur Fantôme (roman qui fait suite à un autre paru en “jeunesse“, Point de côté)

————————-

Qu’elle soit jeunesse ou adulte, Bonne Lecture !