A l’ombre du grand arbre et ses quatre saisons, d’autres arbres…

Avec les premiers jours d’un nouveau printemps, notre grand arbre bourgeonne de mille idées… 

Pour preuve, pour son premier anniversaire, avant nos petits clins-d’œil à nos arbres préférés et notre grand concours pour gagner de splendides titres ainsi que votre propre petite graine de Grand Arbre, il vous offre aujourd’hui une sélection thématique autour de l’arbre…

Alors, qu’attendez-vous pour vous asseoir à son pied ?  L’herbe y est tendre et l’air y est doux… et nos blogueurs, rejoints par quelques anciens, Gabriel – notre jardinier-créateur en tête, vous présentent leurs coups de cœur sur le sujet…

Pour Gabriel – La mare aux mots : Mon arbre, Ilya GREEN, Didier jeunesse, 2013.

Puisqu’on me propose de chroniquer un livre sur le thème de l’arbre, il était évident pour moi de parler de Mon arbre d’Ilya Green, un album sur la naissance. Après tout je suis un peu le père d’A l’ombre du grand arbre, cet enfant qui grandit maintenant sans moi. Mon arbre c’est un album extrêmement délicat et tellement poétique, les mots et les illustrations d’Ilya Green nous touchent forcément. L’enfant a poussé sur cet arbre grâce à un peu de pluie et de vent… il est sorti d’un bourgeon. L’arbre est solide, puissant, il nous protège. On peut aussi jouer avec lui, s’y cacher, y découvrir des trésors. Quel bonheur d’être dans l’arbre. Un album délicat qui parle de tellement de choses… Chacun verra dans les images poétiques des choses différentes, un album qui nous fait rêver, imaginer. Un album avec plein de portes ouvertes, un petit bijou.

Aussi chez Pépita-Méli-Mélo de livres

Chez Anne – Enfantipages : Le géant petit cadeau, Rémi COURGEON, Pierre Castor

Pour moi mon coup de cœur arboricole est sans conteste le magnifique album de Rémi Courgeon, Le géant petit cadeau, aux éditions du Père Castor.
Un album formidable, sur la rencontre d’un petit garçon est d’une graine offerte par sa grand-mère. Une si petite graine, qu’elle n’est pas du tout à la hauteur de ses attentes… croit-il. Il la jette dans son jardin dans un mouvement de colère et elle se met à pousser, transformant la vie sur son passage. Le temps qui passe, l’amitié, la beauté, l’écologie… autant de thèmes qui se répondent avec beaucoup de grâce sous les doigts de l’auteur-illustrateur Rémi Courgeon. Un grand album qui souffle sans un mot une histoire universelle et belle : magique !

Aussi chez Alice – A lire aux pays des merveilles…

Pour Pépita – Méli-Mélo de livres… : Le saule pleureur de bonne humeur, David FOENKINOS et Soledad BRAVI, Albin Michel jeunesse. 

Une histoire d’amitié entre une petite fille de 8 ans au prénom unique au monde et un saule pleureur qui ne sait pas pleurer mais sourire…  Cette rencontre improbable à la faveur d’un déménagement à la campagne prend des allures de sauvetage d’un arbre voué à l’abattage pour le progrès. De la solidarité, de l’amour et de l’amitié, de la bonne humeur, tels sont les ingrédients de cette histoire d’arbre poétique. Vous risquez de verser une petite larme…  et de ne plus voir les saules pleureurs de la même manière. Une histoire originale et sensible.

Du côté de Céline – Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait LIVREsse : Le rêve de l’arbre, Maureen DOR et Olivier NOMBLOT, éditions Clochette, 2011.

L’histoire d’une amitié extraordinaire entre un petit garçon et un chêne qui deviennent tous deux grands…  Une manière tendre de parler du passage de l’enfance à l’âge adulte et du moment où chacun de nous largue ses amarres pour naviguer sur la grande mer de sa vie…

Voir aussi Drawoua – Maman Baobab…

 

Pour Alice – A lire aux Pays des Merveilles, il est des classiques qui méritent d’être mis à l’honneur comme L’arbre généreux, Shel SILVERSTEIN, L’école des loisirs, 1982.

arbreOKIl était une fois, une histoire d’amitié entre un petit garçon et un arbre. L’arbre lui offrait ses feuilles et ses fruits, et le petit garçon se balançait sur ses branches. Ils étaient heureux ensemble, en parfaite harmonie. Puis le petit garçon grandit, ses visites s’espacèrent mais les retrouvailles étaient toujours des moments de pur bonheur et leur amitié restait inconditionnelle. Construit chronologiquement, on suit au travers de cet album, le petit garçon qui passe par toutes les étapes de sa vie et qui exprime des besoins différents auxquels l’arbre essaie toujours de répondre, en toute générosité, comme un ‘mentor’ qui le guide vers son destin. Quelle belle relation les unit ! Quelle belle métaphore de l’existence !

Cet ouvrage s’apprécie autant pour son texte que pour ses illustrations épurées, en noir et blanc, qui offrent des cadrages changeants permettant au lecteur d’imaginer ce qu’il ne voit pas.
Plus qu’un simple album, « L’arbre généreux » est un livre de référence, un véritable conte philosophique.

Pour Dorota – Les livres de Dorot’ : Anatole et le chêne centenaire, Corinne BOUTRY (texte) et Marianne ALEXANDRE (illustrations), éditions Mazurka, novembre 2012.

Un déménagement pas facile pour un petit garçon, l’appréhension du changement, nouvelle école… Le chêne dans le jardin le rassurera, lui murmurera des secrets qui donnent la force d’y faire face.

Pour Sophie – La littérature jeunesse de Judith & Sophie : Une vie merveilleuse, Melissa PIGOIS, Éditions Belize
À partir de 3 ans

J’ai redécouvert il y a peu cet album que j’ai lu avec une classe de CP. Une feuille nous raconte sa vie de sa naissance en bourgeon au printemps à son envol à l’automne suivi d’un beau voyage. C’est une belle histoire, douce et mélancolique mais jamais triste. Les illustrations graphiques sont magnifiques et simples en même temps. C’est un livre frais, sobre et original.

Pour Corinne – De pages en pagesLe jardin des secrets, Marie-Hélène LAFOND, Lucie VANDEVELDE, éditions Les Minots
Le personnage plante ses petits secrets dans son jardin où poussent des fleurs de secrets. Seulement cette année, pas de fleurs de secrets! Mais le personnage y tient, à ses fleurs. Il décide donc de partir à leur recherche… Barnabé, dans son châtaignier, saura lui dire où elles sont passées.
Les illustrations de ce bel album sont magnifiquement colorées, dans un style original et terriblement efficace.

Aussi chez Drawoua – Maman Baobab et 3 étoiles

Pour KikLes lectures de KiK : Il est magnifique. Au milieu de la double-page, un arbre semble sortir de la terre. Il pousse et traverse les saisons. Les branches se garnissent de feuilles peu à peu.
Dans ce livre, l’arbre est un pop-up. Il change à chaque double-page. Tout est beau, les couleurs, les mots, le papier, la forme de l’arbre. Je succombe.  C’est Little Tree de Katsumi KOMAGATA, imprimé au Japon pour les Trois Ourses.

Pour Bouma – Un petit bout de bib : Les Deux vieux et l’arbre de vie
de Patrick FISHMANN et Martine BOURRE, Didier jeunesse, 2013

Deux petits vieux et un arbre qui pousse dans leur maison. De plus en plus grand, il les emmène jusqu’au ciel.
Un bel album aux multiples sens de lecture, accompagné des magnifiques collages de Martine Bourre. Un conte porteur de sagesse et de vie.

Aussi chez Drawoua – Maman Boabab…

.

Pour Carole – 3 étoilesForêt-Wood, Olivier DOUZOU et José PARRONDO, Rouergue

FW

Quand l’arbre ne cache pas la forêt, il la révèle : attention album beau et doux ! Une imagination qui s’étire à l’infini, foisonnante, fantaisiste, colorée à l’image de cette maison qui fête ses 20 ans !

Egalement chez Drawoua – Maman Baobab, Kik – Les Lectures de Kik et Pépita-Méli-Mélo de livres

.

.

.

Pour Nathan – Le cahier de lecture de Nathan : Tobie Lolness, TIMOTHEE de FOMBELLE, Gallimard jeunesse 

Illustration de la version intégrale

Dites moi arbre, associez ce mot au livre et je vous dirais: Tobie.
Un simple nom, que peu de gens aiment alors que moi, je l’adore. Pourquoi ? Car il signifie tant de choses …
Tobie Lolness, le superbe diptyque écrit par le connu et talentueux Timothée de Fombelle, a bercé mon enfance. J’ai été marqué par la sublime et mélodieuse plume de son auteur, touché par le panel de sentiments qui se dégagent avec force des mots, pris par l’histoire de Tobie et des siens, Tobie traqué, Tobie aimé. J’ai été passionné.
J’ai adoré les personnages sans pareil qui parsèment ces deux romans et émerveillé par cet univers lilliputien, par cet arbre, monde de tout un peuple, par cet imaginaire.
Les personnages font désormais parti de moi, car d’un bout à l’autre de l’intrigue, ils se sont fait une place dans mon esprit, mes pensées, mon coeur. Car la fin m’a entraîné, bouleversé.
Tobie Lolness, alors que je n’avais même pas 10 ans, est le début d’une passion, d’une passion extraordinaire, et d’un tas de rencontres et de belles choses …
Tobie Lolness est le roman qui a changé ma vie.

Egalement chez Sophie – La littérature jeunesse de Judith et Sophie

Pour Za – Le cabas de Za : Les minuscules, Roald DAHL

Le dernier texte de Roald Dahl, un récit d’initiation, une aventure magnifique, au plus près de la nature. C’est le pendant parfait de Tobie Lolness, l’entrée dans le monde du petit peuple des arbres.

Aussi chez Céline – Qu’importe le flacon…

Pour Drawoua – Maman BaobabLes baobabs amoureux de Maïwenn Vuittenez, éditions Océan Jeunesse

Dans la vie, il y a les histoires de petites graines. Des petites graines qui germent, dans la vie, dans la nature et dans la poésie. Il y en a qui deviennent baobabs et il y a ces auteurs qui savent narrer ces histoires de petites graines et les illustrer avec douceur, couleur et toujours avec poésie. C’est ce que fait Maïwenn Vuittenez dans ce magnifique album qui conte l’amour au format baobab.

 » Emportée par le vent,
une graine avait voyagé jusqu’au bout de la savane,
et un baobab avait poussé là où aucun de ses semblables
n’avait jamais pris racine »

Et vous ?  Quel est votre coup de cœur arboricole ?  N’hésitez pas à nous en parler en commentaire…  

Après cette sélection d’arbres de papier, rendez-vous demain pour une sélection de nos arbres préférés, en sève et en branches ceux-ci !  Quoique, les liens entre les deux sont parfois ténus…  

2 réflexions au sujet de « A l’ombre du grand arbre et ses quatre saisons, d’autres arbres… »

  1. Ping : Trois romans historiques pour adolescents | La mare aux mots

  2. Ping : Ilya Green, illustratrice ET auteure | Un Petit Bout de Bib(liothèque)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *