Nos coups de cœur de juin !

Un mois de juin déconfiné, un temps estival et une liberté retrouvée ont été propices à un retour à la nature et à la culture. Les lectures n’en restent pas moins essentielles et en cette veille de vacances, nous vous présentons nos coups de cœur du mois de juin !

******

Le merveilleux univers d’Alice et ses multiples interprétations graphiques et réappropriations fascinent Blandine qui a plongé dans les illustrations toutes de vert, rose et bleu de Valeria Docampo.

Alice au pays des merveilles. Lewis Carroll et Valeria Docampo. Alice Jeunesse, 2020

Son avis ici.

******

Dans la collection La vie secrète… des éditions Rue du Monde, Lucie a eu un coup de cœur pour La vie secrète des p’tits bobos. Question au combien essentielle pour les enfants, le bobo est expliqué, analysé et dédramatisé dans ce documentaire coloré. Incontournable !

La vie secrète des p’tits bobos, Ariadna Garcia Turon et Mariona Tolosa Sisteré,
Rue du Monde, 2021.

Son avis ici.

******

Après être entrée dans Le Jardin Secret de Frances Hodgson Burnett, Blandine a tourné les pages de la fidèle et superbe adaptation BD réalisée par Maud Begon. Ses dessins parés de vert et motifs floraux parsemés de symboles offrent un hymne à la nature bienfaisante et salvatrice.

Le Jardin Secret. Première partie. D’après Frances Hodgson Burnett par Maud Begon. Éditions Dargaud, 2021

Son avis ici.

******

Les corsaires de L’île aux trésors ont flashé sur le premier album de l’artiste Judith Chomel. Il est – et bien, à l’image de son incroyable couverture : complètement loufoque, captivant et magnifiquement mis en image ! Cette histoire de chasse aux trésors et de boulon avalé est allé droit au cœur des enfants d’Isabelle (l’album dit “histoire vraie”, il se pourrait bien qu’il ait réveillé de drôles de souvenirs chez eux…) qui ont tourné les pages les yeux écarquillés et le cœur battant.

Gloups (histoire vraie) de Judith Chomel, L’atelier du poisson soluble, 2021.

Son avis ici.

******

Christine de Pizan, la clairvoyante est le coup de cœur de Liraloin. Comment ne pas se plonger dans un destin de femme si incroyable !?

Christine de Pizan, la clairvoyante de Anne Loyer et Claire Gaudriot, A pas de loup, 2021

Son avis ici

******

Linda et ses ladies ont frissonné durant l’année de grâce qu’elles ont passé auprès d’une communauté de jeunes filles soumises par un régime patriarcal qui utilise la peur et l’assujettissement pour maintenir en équilibre une façon de vivre étouffante et brutale. Cette dystopie féministe s’adresse directement à notre conscience en invitant à la réflexion sur la condition des femmes de notre époque dans certains pays.

L’année de grâce, Kim Liggett, Casterman, 2020.

L’avis de Linda et celui d’Isabelle.

******

Sur un registre plus historique et de cape et d’épée, c’est aussi une histoire d’émancipation féminine qui a fait vibrer Isabelle et ses moussaillons. Le décor comporte ce qu’il faut de châteaux, de tavernes, de bandits et de chasses aux sorcières pour brosser une époque où l’on dispose des jeunes filles comme du bétail, qu’il s’agisse de les jeter au couvent ou de les marier. Mais Olympe semble indomptable. Elle a plus d’un tour dans son sac et un don pour se faire les alliés les plus improbables ! Un brillant récit d’aventure dont on ne fait qu’une bouchée.

Olympe de Roquedor, de Jean-Philippe Arrou-Vignod et François Place, Gallimard Jeunesse, 2021.

Son avis ici.

******

Colette, qui a toujours eu une fascination pour les écrits de l’intimité, s’est plongée dans une œuvre hybride intitulée D’après mon adolescence, journal intime de Caroline Solé. Dans ce récit à la première personne, l’autrice fait dialoguer dans un échange sans concession, l’adolescente qu’elle a été et l’adulte qu’elle est devenue autour d’un sujet qui, pour elle, a été central et pourtant souvent peu discuté : le sexe.

D’après mon adolescence : journal intime, Caroline Solé, Albin Michel, 2021.

******

Chez Linda, il y a aussi eu la lecture d’un guide à l’usage des jeunes filles qui apporte un éclairage sur les menstrues et dit tout ce qu’il faut savoir pour les vivre le plus sereinement possible sans tabou ni jugement. Le ton léger et l’humour permettent de répondre à toutes les questions sans complexe. Un must have !

Les règles… Quelle aventure! d’Elise Thiebaut et Mirion Malle, éditions La ville brûle, 2017.

L’avis de Linda.

******

Vous aurez noté que ces lectures font la part belle aux femmes, aux explorations de nouveaux territoires qui repoussent les frontières de la connaissance ! Et vous, qu’avez-vous eu envie de lire ce mois-ci ?

Lecture d’enfant #35 : La trilogie de la Poussière

Gabrielle a onze ans et aime la lecture de romans fantastiques. Après avoir dévoré la trilogie de Pullman A la croisée des mondes, elle s’est tout naturellement tournée vers la nouvelle trilogie de l’auteur, celle de la Poussière. Aujourd’hui elle nous présente les deux premiers volumes publiés: La Belle Sauvage et La communauté des esprits.

Ces livres sont-ils la suite de la trilogie A la croisée des mondes?

Le premier tome de la série se passe quand Lyra était un bébé, durant le Déluge. Le deuxième tome quant à lui se passe sept ans après la fin de Le Miroir d’Ambre. Lyra est adulte.

Peut-on dire qu’ils abordent le même sujet? Ont-ils un fil conducteur entre eux?

Pas trop car on suit deux époques de la vie de Lyra mais, on y retrouve le Magisterium et on entend parler de la “Poussière”.

De quoi parle cette nouvelle série?

Dans La Belle sauvage, nous suivons les évènements qui ont conduit Lord Asriel à placer Lyra à Jordan Collège pour la protéger.

Alors que dans La Communauté des Esprits. On parle des Daemons et leur origine et de la Communauté des Esprits.

Tu avais adoré Les Royaumes du Nord. Que penses-tu de cette suite?

J’ai adoré car cela part dans tout les sens. Ca crée du suspens et on se pose beaucoup de questions ce que j’aime beaucoup. On suit plusieurs personnages et cela fait que chaque chapitre nous laisse sur notre faim et donne envie de continuer la lecture.

Quel(s) personnage(s) aimes-tu suivre le plus?

Lyra bien sûr car c’est l’héroïne et que j’aime sa personnalité. J’aime aussi Pantalaimon car il suit plusieurs parcours en même temps.

As-tu un passage préféré?

Pas spécialement, surtout des scènes que j’aime moins bien…

Quel genre de scènes?

Généralement les passages où Lyra et Pantalaimon ont des difficultés et subissent des violences.

Recommanderais-tu ces livres? Pourquoi? A qui?

Je recommanderai ces livres car ils sont géniaux, il s’y passe beaucoup de choses. Il faut du temps pour obtenir ses réponses. J’aime beaucoup l’univers fantastique. Je les conseille aux enfants à partir de onze ans plutôt bons lecteurs car certains passages sont durs. Et à maman à qui je sais que cela va plaire.

Merci.

******

Pour découvrir un peu plus La Belle Sauvage, vous pouvez lire l’avis de Pépita.

Esprit, es-tu là?

Revenants, fantômes et autres esprits sont des personnages très exploités en littérature jeunesse. A quelques jours d’Halloween, voici une sélection de quelques lectures pour frissonner en famille !

**********

Lucie rappelle à votre mémoire Les amours d’un fantôme en temps de guerre, lauréat du Prix Vendredi 2018, qui avait fait l’objet d’une lecture commune ici. Très joli roman graphique, il apporte une vision singulière de la seconde Guerre Mondiale à travers les yeux d’un jeune fantôme.

Les amours d’un fantôme en temps de guerre de Nicolas de Crécy, Albin Michel

Les avis de Bouma, Pépita, Isabelle et Lucie.

******

Dans un genre différent, L’étrange vie de Nobody Owens propose l’histoire d’un orphelin recueilli par un couple de revenants. Sa vie quotidienne et son éducation sont prises en charge par les fantômes hantant le cimetière qui lui sert de foyer, jusqu’à ce que la vie rattrape Nobody. Une inventive réécriture du Livre de la Jungle.

L’étrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman, Albin Michel

L’avis de Lucie.

******

Ce matin, Jonah se réveille seul chez lui, dans le Yukon. Ses parents sont partis chercher des plumes d’oie pour fourrer des oreillers. Se sentant à l’étroit dans la minuscule pièce qui leur sert de logement, il décide de partir en reconnaissance dans la forêt malgré le froid glacial. Le vieux Stegner lui a pourtant conseillé de se tenir à distance de cet endroit.

La Route Froide
La route froide, de Thibault Vermot, Editions Sarbacane.

Une aventure qui emmène le lecteur dans une atmosphère glaçante dans les deux sens du terme ! 😉

L’avis de Claudia.

******

Un album sombre et angoissant qui aborde avec pudeur le délicat sujet du suicide des adolescents. Le train fantôme devient ici la métaphore de la dépression et du chemin à parcourir pour en sortir. Lina, affrontant le mal être de son frère ainé représenté par des fantômes et autres créatures monstrueuses, porte le récit avec espoir et optimisme.

Le train fantôme, de Didier Lévy, illustré par Pierre Vaquez, Editions Sarbacane.

L’avis de Linda.

******

Ce roman graphique est sombre comme une nuit d’encre ! À l’image de la tranche noire du livre, cette lecture est plongée tout entier dans les ténèbres, le lierre et les barbelés. Entre passé et présent, c’est le fantôme d’une habitante de l’orphelinat de Thornhill qui fait le trait d’union… Thornhill promet une bonne dose de frissons, mais ce n’est pas que ça. Cette histoire évoque avec justesse les affres de la solitude et du harcèlement.

Thornhill, de Pam Smy, Le Rouergue

L’avis d’Isabelle

******

Effrayant dès les toutes premières pages, il nous entraîne dans un décor spectral de garrigues et de vallons, au creux d’une nuit d’été où tout, absolument tout peut arriver… Le cocktail est détonnant : une intrigue haletante, des personnages (morts et vivants) inoubliables, des dialogues savoureux et un art sidérant de faire rire des choses les plus terribles.

Hugo de la nuit, de Bertrand Santini, Grasset Jeunesse.

Les avis de Pépita, de Linda, de Bouma et d’Isabelle.

******

Ce qu’on peut trembler à la lecture de ce roman ! Colorado train, c’est un roman âpre, entre conte et légende des montagnes, mais aussi la réalité d’un monstre humain qui rôde autour de la chair fraîche des enfants. 
Âmes sensibles s’abstenir ou plutôt évitez donc de lire ce thriller le soir !

Colorado Train de Thibault Vermot, Sarbacane

******

Une série sur les fantômes ? Si, ça existe : Ava et les fantômes ! Ava a un don très particulier mais bien embarrassant : depuis l’âge de trois ans, elle voit les fantômes, peut leur parler et eux-mêmes s’en apercevoir. Cela va la mener dans des enquêtes pour le moins stupéfiantes puisque les fantômes lui demandent directement de l’aide. Cinq volumes parus.

Série Ava en 5 volumes , de Maïté Bernard, Syros, Grand format

******

Un recueil de nouvelles fantastiques, huit histoires de fantômes écrites par de grands auteurs classiques. Entre humour, horreur ou épouvante, ces histoires font frissonner de peur et de plaisir. De Guy de Maupassant à Oscar Wilde, en passant par Gustavo Adolfo Bécquer ou encore Edgar Allan Poe, voici un tour du monde des histoires fantastiques horrifiques dans un format album illustré par le talentueux Maurizio A.C. Quarello.

Et parfois ils reviennent…, Collectif, Sarbacane

L’avis de Linda.

******

Ce thriller fantastique pour adolescents se joue sur fond de phénomènes paranormaux et de maison hantée. La petite sœur se réveille en hurlant la nuit puis se met à parler avec une amie qu’elle seule peut voir, des formes humaines sortent des murs… Seul à prendre conscience de cette situation terrifiante, Malo se lance dans une enquête surnaturelle qui met son courage à rude épreuve. Une lecture pour se donner quelques frissons!

Celle qui marche la nuit de Delphine Bertholon, Albin Michel

L’avis de Linda.

******

Récit fantastique, cette bande dessinée aborde les difficultés de l’adolscence et de s’intégrer quand on se sent différent. La rencontre d’Anya avec le fantôme d’Emily, morte quelques 90 ans plus tôt, apporte un tour inattendu au récit qui fait froid dans le dos.

La vie hantée d’Anya de Vera Brosgol, Rue de Sèvres

Les avis de Bouma et de Linda

******

Et vous ? Aimez-vous trembler de peur en tournant les pages d’un livre ? Quels sont vos fantômes préférés ?

Nos coups de cœur de septembre

La rentrée est passée, avec son lot de belles nouveautés littéraires ! Mais qu’elles fassent parties ou non de ces nouveautés, nos lectures sont autant de petits plaisirs que l’on aime partager avec vous.

Voici nos coups de cœur à glisser dans le cartable !

**********

Pour Linda et ses ladies, il y a eu un voyage hivernal dans une Russie stalinienne en compagnie d’un groupe d’animaux échappés d’un zoo… L’histoire soulève la question de la liberté et du pouvoir.

La traversée des Animaux de Vincent Cuvelier. Gallimard Jeunesse

Son avis est à lire ICI.

******

Du côté des romans, Linda a eu un coup de cœur pour un roman d’aventures, une chasse au trésor en compagnie d’une bande de pirates de l’air et d’une jeune héroïne auréolée de mystères.

Steam Sailors, tome 1. L’Héliotrope de E.S. Green. Gulf Stream Editeur.

Son avis est ICI.

******

Chez Lucie, le coup de cœur n’est pas pour une nouveauté mais pour une découverte faite grâce à une collègue : La grande fabrique de mots.
Tant l’idée d’un monde dans lequel les mots seraient payants, que son développement et les illustrations l’ont enthousiasmée.
Un album merveilleux !

La grande fabrique de mots de Valeria Docampo, éditions Alice

Son avis ICI.

******

Chez Claudia, une bonne surprise avec Jours sauvages qui est le premier roman pour ados de Claire Cantais.

Tous les ingrédients sont présents dans cette histoire pour que le lecteur soit captivé ! Du suspens, des rebondissements et même des frayeurs inattendues.😉
L’écriture est agréable, fluide et simple. Le ton est rythmé et c’est un livre tout a fait adapté aux adolescents qui ont envie de frissonner et lire une aventure palpitante. 

Jours sauvages de Claire Cantais , Editions Syros

Son avis ICI.

******

Sur l’île aux trésors, on a pris à bras le corps la question des sexualités, avec ce super dictionnaire qui traite le sujet sans tabou et à hauteur d’adolescent. Un ouvrage indispensable qu’on aurait rêvé d’avoir eu plus jeune !

Tout nu ! Le dictionnaire bienveillant de la sexualité, par Myriam Daguzan Bernier et Cécile Gariépy. Éditions du Ricochet.

Son avis est ICI.

******

Dans son MéLI-MéLO de livres, Pépita a plongé dans un roman à la sensibilité toute en nuances : Trois adolescents se rencontrent à Chicago, à un tournant de leur vie et sans vraiment se connaître, ils vont faire un bout de chemin ensemble et CHOISIR. Un roman magnifique dont on ne sort pas pareil.

L’âge des possibles de Marie Chartres,
Ecole des loisirs, Médium+

Son avis est ICI.

******

Pour LiraLoin, Thierry Lenain nous embarque dans une étrange histoire de Sorcières, ou pas? A travers ce roman au charme d’un conte plein de rebondissements, Thierry Lenain s’inspire et mixe notre quotidien pour en faire ressortir les peurs et l’imagination débordante d’une enfant qui a tant besoin de se faire rassurer et câliner car trop délaissée par ses parents débordés.


Sorcière, ou pas? de Thierry Lenain et Stéphanie Marchal,
BoD, collection : Tiliade

******

Sur les étagères de son Petit Bout de Bib(liothèque), Bouma a rangé un album pour les plus jeunes qui sera bientôt de saison : Oh ! Regarde de Valérie Rouzeau et Silvia Borando. Tout commence par une histoire de neige qui tombe et deux enfants qui regardent par la fenêtre… mais pas seulement. Habile et malicieux, il ne faudrait pas passer à côté de cet album.

Oh ! Regarde de V. Rouzeau et S. Borando chez Didier Jeunesse, 2020

Son avis ICI

******

Et maintenant, on compte sur vous pour nous donner vos coups de cœur de cette rentrée pas comme les autres.

Billet d’été: Regarder vers l’avenir

Alors qu’une vague étouffante de canicule traverse la France, accablant une population fragilisée par un début d’année particulier, étouffant sous les masques devenus garants incertains de notre santé, on ne peut que faire le constat d’une crise écologique qui bouleverse nos modes de vie. Entre crise sanitaire mondiale et réchauffement climatique, je fais le choix de proposer une sélection de livres qui abordent l’écologie, amenant une réflexion sur le monde de demain. Le colis reçu dans le cadre du Green Swap, envoyé par La collectionneuse de Papillons, a ouvert la porte à des lectures engagées découvertes grâce à l’un des titres, sélection du Prix UNICEF de littérature 2020 qui a pour thème “Objectif Terre: lisons pour la planète!”…

******

Greta Thunberg est une figure médiatique majeure de notre époque. Militante engagée dans la lutte pour le climat, elle est à l’origine d’un mouvement de grèves scolaires qui s’est étendu à toute la planète. Son Rejoignez-nous explique clairement son parcours et ses revendications. En une trentaine de pages, l’adolescente convainc que sa démarche est juste.

Mon avis complet ICI

******

Mais ce n’est pas la seule à mener un combat par des actions concrètes. Ils sont nombreux ces jeunes qui veulent rendre le monde meilleur pour tous. Ici il n’est pas question que de la planète, mais également des droits de l’homme.

Pour en savoir plus, c’est par ICI.

******

Sensibiliser les plus jeunes à la biodiversité et à la préservation de la nature est facile avec ces deux magnifiques albums qui offrent un regard optimiste sur l’avenir et proposent des solutions concrètes de petites actions à mener à titre individuel et depuis chez soi. Alors que Amandine Thomas propose de découvrir les Océans… et comment les sauver, Philippe Nessmann propose une réflexion plus large sur la protection de la nature au travers d’un album riche en symboles, Il y avait une maison.

******

L’optimisme n’est malheureusement pas toujours de mise et il faut aussi savoir proposer un regard plus sombre pour ouvrir les yeux des plus sceptiques. Dans Nous sommes l’étincelle, roman d’anticipation, Vincent Villeminot propose une réflexion percutante sur le monde de demain en partant des choix que l’on doit faire aujourd’hui. Si la nature est le cœur du récit, c’est la famille et l’amour qui en sont les piliers. A partir de 13 ans…

Mon avis complet ICI

******

Autant de réflexions sur l’avenir et de prises de conscience qui laissent entrevoir un avenir meilleur pour lequel les jeunes d’aujourd’hui et de demain seront des acteurs responsables et engagés.