Quand l’entourage des blogueurs est contaminé…

Pour cet été, on a envie de vous faire partager

notre passion de la littérature jeunesse autrement…

Ça a commencé comme ça, notre discussion :

-Bon, on fait quoi sur le blog cet été ?

Là, temps de réflexion….

Et quelques blas-blas plus tard…

-Et… si on faisait genre carte postale de notre lieu de vacances ou d’un lieu du livre qu’on a envie de mettre en avant (bibliothèques, librairies…) ? 

Et comme on est toujours très enthousiastes, l’idée est partie !

Cet été donc, vous allez voyager au fil de nos pérégrinations de blogueurs et blogueuses.

Mais on ne part pas seul(e)s…

Notre entourage suit et quand on blogue, on les contamine… VRAIMENT.

Petits, moyens et grands.

Alors, comme entrée en matière de ce voyage bloguesque,

voici ce qui se passe chez nous…

Chez Sophie

Le papa, je n’ai pas réussi à le contaminer, pas faute d’avoir essayer (trop ?), et à part un léger intérêt pour des livres qui se rapprochent de ce qu’il aime, je n’ai pas pu faire mieux… pour l’instant ! Sauf peut-être d’avoir réussi à le faire accepter toutes ces piles qui trainent un peu partout dans la maison, la voiture…

En revanche, avec le fils, c’est un succès ! Il faut dire qu’avec mes antécédents de lectrice, des bouquins, il en voit tous les jours depuis son premier ! Qu’est-ce qui me réjouit plus que de le voir, l’air concentré, le nez dans un livre ? Peut-être cette habitude qu’on a pris tous les deux, d’aller chercher le couyier (comme il dit du haut de ses presque trois ans)  à la boîte aux lettres. Peut-être sa fierté quand il ramène le paquet, parfois lourd, sous son bras. Peut-être ses yeux qui pétillent et ses mains qui s’agacent quand il se déchaîne sur les enveloppes à bulles. Peut-être ce moment où, ensemble, on prend le temps de faire ce nouveau voyage au pays des livres…

20150615_115103 20150615_115122 20150615_115128
20150615_115324 20150615_115433

Chez Céline du flacon

Ça y est, ma cadette l’est, enfin… Après avoir visionné tous les Harry Potter en français puis en VO, elle s’est enfilé les 7 tomes.  Depuis, elle a enchaîné avec les trilogies L’Epreuve (Labyrinthe) et Les Insoumis… Frustrée que ça s’achève et un peu sur sa faim quant au final, elle jette à présent son dévolu sur la série Le Tourneur de Page… Bref, je ne la reconnais plus.  Pendant ce temps, l’aînée arpente les allées de la Japan Expo à Paris à la recherche de perles rares.  Reste plus que le petit mari à contaminer !

Chez Colette

Pour les services de presse, comme c’est très nouveau ici, et encore assez rare c’est encore moi qui les ouvre . Mais pour la contamination, il n’y a plus un seul membre de la famille qui ne connaît pas Claude Ponti, Rebecca Dautremer ou Emmanuelle Houdart. Mon boys band me suit dans mes aventures à la médiathèque avec Pépita et c’est Papa-Poil-de-Pinceau qui fait la queue en dédicace à l’escale du livre pour discuter avec Janik Coat ou Ronan Badel .

un croquis de Delphine Garcia dessiné lors d'une pépinière organisée par Pépita en 2013 : toute la famille y était, même mon Petit-Pilote-de-Berceau caché dans mon ventre :)

un croquis de Delphine Garcia dessiné lors d’une pépinière organisée par Pépita en 2013 : toute la famille y était, même mon Petit-Pilote-de-Berceau caché dans mon ventre 🙂

Chez Kik

Retour de deux jours de formation. Première chose que mon fiancé me dit: “T’es pas là deux jours et la boîte aux lettres s’encombre. Il aime recevoir du courrier mon fiancé . Il est toujours ravi quand je reçois de colis des éditeurs !.

Chez Chlop

Quand j’ai commencé à faire mon métier de lectrice, je n’avais pas encore d’enfant. Quand je rentrais à la maison avec un nouvel album, je le lisais donc à Mr Chlop. Il s’est toujours prêté au jeu avec plaisir. Après plus de quinze ans de ce traitement, il devient un véritable expert en livres pour les moins de 3 ans. Quand ma mouflette est née, il lui a lu très tôt des livres longs, je me souviens qu’elle avait à peine 6 mois quand il lui lisait les histoires de Zuza. Et quand j’avais un nouvel album, on se chamaillait parfois pour savoir qui allait lui lire en premier.
Maintenant, quand il faut choisir un album à offrir, c’est souvent lui qui va à la librairie, et il revient toujours avec des livres qui me plaisent aussi. Mais il est très critique, plus que moi d’ailleurs.
Pour ce qui est de mes mouflettes, elles sont vraiment tombées dedans quand elles étaient petites. La mouflette lit tout ce qui lui tombe sous la main, à nous de veiller à mettre certains livres hors de sa portée, sinon elle ira les feuilleter, c’est certain. Un jour comme ça, je l’ai trouvée en train de lire un roman adulte, je ne me souviens plus lequel. Je lui ai demandé “mais, tu comprends quelque chose à ce livre?!” Elle m’a répondu “non, mais c’est des mots!” et dans son œil, j’ai vu des étoiles. Elle aime les mots, peu importe qu’elle en comprenne le sens, le plaisir de lire est là.
La cadette, du haut de ses 4 ans et demis, est moins accroc que sa sœur au même âge. Même si elle aussi, elle écoute toujours avec plaisir un livre qu’on lui propose, même si c’est pas vraiment adapté à son âge. Je viens de recevoir “Mon oiseau” et “Le monde t’appartient”, elle me les a réclamé plusieurs fois. Je me demande bien ce qu’elle en comprend, mais pour l’instant, elle n’a rien dit. En général, si elle à besoin de comprendre, c’est au bout de plusieurs lectures qu’elle commence à poser des questions.

Chez Pépita

Ici les services de presse sont ouverts avant que j’arrive et déjà en lecture….le comble du blogueur ! Je passe souvent après ! Et j’ai les commentaires qui vont avec : “J’aime pas les illustrations, celui-là il est super,….”

Et comme je suis bibliothécaire jeunesse, je renfloue régulièrement la boulimie de lecture de mes enfants et de mon mari. Mes collègues ont l’habitude de me voir trimbaler mon panier plein de livres…

Dernièrement,  j’ai réellement contaminé ma p’tite famille avec les romans de Pascal Ruter, surtout Pépito (pseudo rentré dans les mœurs maintenant !) à tel point qu’en fin d’année je l’entends dire innocemment à la prof de latin de nos filles “Vous avez lu L’amour au subjonctif ?”. Maintenant, ce sont eux qui courent les salons littéraires… Mes filles ont été enchantées par les 30 ans du salon du livre de Montreuil  et veulent y retourner !

Chez Carole 

Mon amoureux découvre petit à petit les trésors de la littérature jeunesse. Il connaissait ma passion puisque je lui dois mon blog ! A la dernière rentrée littéraire, il a lu deux ou 3 trois romans ados que je lui avais conseillés, et… il a aimé ! Maintenant, je lui fais une pile à lire quand je pense qu’il aimera. Dernièrement, je l’ai entendu rire à la lecture du Chevalier de Ventre-à-terre du grand Gilles Bachelet, St Procrastin et sa page facebook n’y sont pas étrangers… et il a même reconnu le clin d’oeil aux Trois brigands d’Ungerer, Elmer, Hello Kitty version escargot et où est Charlie sur un champ de bataille ! Je dois avouer que tout ceci me fait très plaisir 😉

20150630_134948

 

Chez Solectrice et ses lutines

Une passion envahissante qui a commencé très tôt chez nous aussi. Les étagères débordent de livres, les sacs des 3 médiathèques que nous fréquentons se remplissent et se vident à toute vitesse et les Services Presse, attendus avec beaucoup d’impatience, sont avidement déballés à 6 mains !
Quant à mon mari, qui était ravi de lire les histoires du soir, il reste curieux et nous écoute amusé. Mais il préfère cultiver son jardin que de nous prendre nos bouquins. Quoique, Côté BD, c’est plutôt lui qui nous apporte ses trouvailles.

Capture d’écran 2015-07-07 à 23.21.20

Triptyque de notre passage à Saint-Malo pour le salon du livre : toute la famille s’est laissé embarquer pour une journée au festival Etonnants Voyageurs.

Quand j’ai lancé l’idée du blog pour nous occuper pendant des vacances de nouvel an, je ne pensais pas que mes filles seraient aussi enthousiastes. Depuis, je tente de suivre leur rythme de lecture et de coups de cœur pour les mises à jour. Que de plaisir partagé à échanger sur les livres dévorés et à lire les commentaires des auteurs sur notre blog !

************

Alors, bon voyage en notre compagnie tout cet été et BONNES VACANCES !

3 réflexions au sujet de « Quand l’entourage des blogueurs est contaminé… »

  1. J’ai rigolé quand j’ai entendu parler de contamination et de cabas plein de livres… Ayant travaillé quelques années en bibli, j’ai aussi trimballé des sacs entiers de bouquins pour toute la famille…
    Ma plus grande fierté ? Mon ex-belle-fille qui a fait des études dans “les métiers du livre” !
    Merci à vous pour vos partages et bonnes vacances à tous ceux qui en prennent.

Répondre à Nathalie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *