Ces romans en or, Des pépites ?

Lors du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil, qui se déroulera au mois de novembre prochain, seront décernées des PépitesIl y en a une pour les romans, qui sera remise à un des titres suivants.  À l’ombre du grand arbre, on en a lu quelques uns de cette sélection. Voici nos avis. Bonne lecture de pépites. Le choix est multiple, chacun trouvera son bonheur, parmi tous ces livres, qui personnellement me tentent énormément.


A copier 100 fois, Antoine Dole, Sarbacane, janvier 2013
Elle en parle: Pépita.

Un très court récit sur une souffrance, celle d’un fils face à son père qui lui assène “Tu seras un homme ou tu ne seras point”. C’est toute la question en filigrane. Un roman comme un cri de désespoir sur l’acceptation de soi. Coup(s) de poing.


Les Disparitions d’Annaëlle Faier, Jean-Noël Sciarini, L’école des loisirs, janvier 2013
Ils en parlent: Pépita, 3 étoiles

Annaëlle a 15 ans. Et elle a un super pouvoir. Enfin un super pouvoir inversé. Elle fait tout disparaître : les objets et surtout les sentiments. On suit son histoire émouvante à travers son journal. Dans un style particulièrement vif, l’auteur nous plonge dans l’intimité de cette adolescente sur le chemin de la résilience.


Frangine, Marion Brunet, Sarbacane, mars 2013

Un narrateur attendrissant aux portes du Bac, une frangine qui découvre le lycée … et deux mères. Les joies de l’adolescence mais aussi son côté impitoyable, la différence et le rejet, mais une famille soudée qui se bat pour aimer. Un appel à la tolérance, un roman pour grandir.
Ils en parlent: SophiePépitaNathan.

Norlande, Jérôme Leroy, Syros jeunesse, mars 2013
Une fusillade dans un pays nordique. Des morts, beaucoup de morts.  Un fait de la réalité trempé dans de la fiction. Un point de vue particulier. Survivre après. Dépasser la culpabilité. Un roman poignant.
Ils en parlent: Pépita, Kik

9782812604911FS
Plus tard je serai moi, Martin Page, Le Rouergue, mars 2013

C’est tout décidé pour les parents de Sélena :  plus tard, Séléna sera artiste. Excessivement, ils la poussent dans cette voie, alors que Séléna veut juste avancer à son rythme et savoir qui elle est. Un court roman sous forme de plaidoyer : rester soi-même.
Ils en parlent: Alice, DrawouaPépita, Une lecture commune À l’ombre du grand arbre

silhouette
Silhouette, Jean-Claude Mourlevat, Gallimard Jeunesse, janvier 2013

Dix nouvelles à chute qui font froid, très froid dans le dos.  Dix petites histoires du quotidien qui finissent mal, très mal… Avec ce régal glacé et ce registre inédit, Jean-Claude Mourlevat surprend tous ses fans !  A découvrir si vous n’avez pas froid aux yeux !
Ils en parlent: CélinePépita, BoumaUne lecture commune À l’ombre du grand arbre.


Western Girl, Anne Percin, Le Rouergue, mars 2013
De la musique country en fond sonore, des chevaux lâchés au galop, mais aussi un voyage aux USA, pendant lequel tout ne se passera pas bien. Une adolescente et une passion. Des vacances d’été rêvées et redoutées.
Ils en parlent: Pépita, 3 étoiles, Kik


Le Manuel du serial killer, Frédéric Mars, Hachette, mars 2013.
Il en parle: notre invité, Tom

Un manuel parfait pour serial killer, un auteur qui ne l’a pas écrit, une enquête, des morts et du mystère… un thriller psychologique intense, déroutant, qui remue et dont la fin en coup de maître confirme le talent de l’auteur.


Sektion 20, Paul Dowswell, traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) par Christine Auché, Naïve, mars 2013
Chez l’éditeur …

 

 

 


La Tête dans les choux, Gaia Guasti, Thierry Magnier, avril 2013
Chez l’éditeur …

 

 

 

 


172 heures sur la Lune, Johan Harstad, traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud, Albin Michel Jeunesse, février 2013
Chez l’éditeur …

 

 

 


Bacha posh, Charlotte Erlih, Actes Sud junior, mars 2013
Chez l’éditeur …

 

 

 


Que deviennent les enfants quand la nuit tombe ?, Jean-Paul Nozière, Thierry Magnier, mars 2013
Chez l’éditeur …

 

 

 


Les Filles de Cùchulainn, Jean-François Chabas, L’école des loisirs, mars 2013
Chez l’éditeur …

 

 

 


Le Fils du Tigre Blanc, Carlos Salem, traduit de l’espagnol par Judith Vernant, Actes Sud junior, juin 2013
Chez l’éditeur …

2 réflexions au sujet de « Ces romans en or, Des pépites ? »

  1. Ping : Des Pépites d’Albums, plus ou moins étranges. |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *