En juin, lis des bouquins !

En attendant que le soleil cesse enfin ses enfantillages (il parait qu’il y a pour le moment une recrudescence des éruptions solaires) et décide une fois pour toutes de darder ses rayons vers nos contrées, bon an mal an, nos comparses d’A l’ombre du grand arbre continuent à lire…  A défaut de coups de soleil, voici leurs coups de cœur pour ce mois de juin !

Pour Alice – A lire aux pays des merveilles

“Pour moi, sans aucun doute, ce mois-ci, je vous présente un bel Objet Livre Non Identifiable, un chef-d’œuvre truffé de mille et un sens, sans dessus-dessous  : La déjeunite de Madame Mouche et autre tracas pour lesquels elle consulta le docteur Lapin-Wicott d’Elsa Valentin et Fabienne Cinquin. L’Atelier du poisson soluble, 2013.”

La suite sur son blog…

***

Pour Céline – Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait LIVREsse
Né maudit d’Arthur Ténor, une réédition chez Nathan (mai 2013)

François est “mal né”.  Fruit d’une liaison “contre-nature” entre une Française et un “sale Boche”, il n’en finit pas de payer pour un crime qu’il n’a pas commis…  La haine engendre-t-elle forcément la haine ?  Un chronique poignante d’une page peu glorieuse de l’après-guerre…
***
Pour Sophie – La littérature jeunesse de Judith et Sophie
L’homme qui plantait des arbres de Jean Giono, Gallimard jeunesse 2010

À mon tour, j’ai découvert cette nouvelle de Jean Giono. Le narrateur de cette histoire raconte l’étrange objectif que s’est donné Elzéard Bouffier : réintroduire des arbres dans une nature désertique en montagne.
Sur fond écologique, c’est surtout l’énergie et la motivation immense de cet homme que je retiendrais et qui montre que l’homme est aussi capable du meilleur. Cette édition est agrémentée de deux beaux pop-up avant et après la transformation…
***
Pour Pépita – Méli-Mélo de livres
Premier chagrin d’Eva Kavian chez Mijade, collection zone J
Un roman poignant sur la mort mais surtout sur la vie : une belle rencontre entre une jeune fille de 14 ans à l’aube de sa vie et une grand-mère qui veut préparer au mieux sa mort pour ses proches. Il y a dans ces pages un élan positif de générosité, de solidarité et de respect qui force l’admiration et qui fait réfléchir tout un chacun au sens de sa propre vie. Bouleversant.
***
Pour Kik – Les lectures de Kik
Un mur sur une poule de Gilles Baum et Thierry Dedieu, GulfStream éditeur, 2013.
Comme un avant-goût, de ce que j’ai envie de lire cet été à l’ombre du grand arbre.
Lorsque la poule qui picore du pain dur, sur un mur, se fait enfermer entre quatre murs. Un bel album, aux illustrations sur fond noir, pour faire réagir à l’élevage intensif.
***
Pour Carole – 3 étoiles, c’est un coup double !

Le Héron et l’escargot de Marie-France Chevron et Mathilde Magnan, et Ephémère de Frédéric Marais, deux fables modernes, sublimes, deux albums à la qualité éditoriale remarquable !

Son billet…

***
Pour Bouma – Un Petit Bout de Bib
La Grande collection de Séverine Vidal et Delphine Vaute
Un album sur le temps de l’enfance, celui où l’on collectionne ces petites choses, ces petits instants, ces petits riens… qui mis côte à côte forment un grand tout indissociable de cette période.
***
Pour Drawoua – Maman Baobab
Sweet Sixteen d’Annelise Heurtier
Un regard croisé avec La mare aux mots autour de ce roman qui traite de ségrégation raciale dans l’Amérique des années 50, point de vue d’une Blanche et d’une Noire, deux lycéennes de Little Rock, pendant l’intégration de 9 Noirs dans un lycée de Blancs. Une  interview de l’auteure également, un incontournable à lire cet été.
***
Les Effacés, Opération 2 : Krach Ultime ! de Bertrand Puard
Puard Bertrand - Les effacés opération 2 Krach ultime
Le second tome palpitant d’une saga prometteuse … Bertrand Puard est doté d’un talent incontestable pour maintenir son lecteur en haleine au fil de tous les tomes de sa passionnante série. Dressant le portrait de notre société par ses plus sombres côtés, il alerte le lecteur tout en le faisant vivre une incroyable aventure généreuse en adrénaline et en sensations fortes. Incontournable !

Son billet…

***
Si Mai, fais ce qu’il te plait
Juin, lis des bouquins
Quid de juillet ?
Ecris des billets, écoute les criquets, … ?
A vous de compléter !
Mais, surtout, bel été !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *