Du bonheur !

“Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage.”

Albert Schweitzer

Et si on finissait cette période pas si facile par une sélection thématique sur le bonheur ? Un thème large comme le bras, mais que la littérature jeunesse ne boude pas. Et comme ici on aime partager, c’est parti…

Avant d’aborder nos billets d’été et notre écoloswap !

******

Dans la collection d’Ada, un merveilleux-prodigieux-fabuleux album de Béatrice Alemagna : La Gigantesque petite chose ! Un album géant, réconfortant, dans lequel on pourrait presque se lover et partir, rêveur, à la recherche de cette si précieuse petite chose qui nourrit les coeurs et fait pétiller les regards !

La Gigantesque petite chose, Beatrice Alemagna, autrement jeunesse, 2011.

******

Dans le monde d’Alice, juste une poignée de sable,… quelques grains restés au fond de la chaussure pour faire pousser les souvenirs et remédier au cafard. Il n’y a rien de plus beau que les petits bonheurs éphémères de l’enfance !

Graines de sable de Sibylle Delacroix. Bayard, 2017

******

…installe-toi confortablement. Tu ne dois pas bouger. Essaie de ressentir la chaleur du soleil sur ta peau, d’écouter le bruit des feuilles qui s’agitent dans le vent et celui des insectes qui bourdonnent…et ne pense à rien du tout. Maintenant, ferme les yeux.

N’est-ce-pas cela le bonheur ?

Un album attendrissant et zen nous rappelant les moments simples de la vie. Claudia

Laissez-moi tranquille… de Galia bernstein
Nathan, 2019

******

Un morceau de bambou, quelques feuilles, le travail délicat de la vannerie donne naissance à l’oiseau de brindilles porteur d’espoir. Le bonheur se trouve parfois dans de bien petites choses, c’est l’importance qu’on leur donne qui fait la différence. Et si le bonheur se trouvait dans l’autre et l’amour qu’il nous donne? Linda.

L’oiseau de brindilles de Agnès Bertron-Martin et Qu Lan
Gautier Languereau, 2018

******

“Pour tous les enfants des villes qui illuminent les ruelles de leur imagination débordante…”
Et tout ce vacarme dans la maison qui empêche Albert de lire. Ce dernier trouve refuge dans une sort de débarras où trône une jolie peinture représentant un couché de soleil sur la plage. Quoique de plus propice à la rêverie et à la lecture? Ah enfin, Albert va pouvoir lire au calme quand soudain deux rempoteuses de fleurs font leur apparition. Ce n’est pas gênant, Albert s’imagine sur sa chaise longe tandis que les fillettes font des châteaux de sable. Un autre camarade, amateur de badminton, cherche des joueurs, hélas notre Albert est trop occupé. Une petite fille accepte et c’est drôlement bien de faire des raquettes sur la plage. Ainsi de suites, d’autres enfants vont venir dans ce débarras jusqu’à temps qu’Albert s’emporte ! Trop trop de bruit l’empêche de lire. Et si pendant un petit moment, tout le monde s’arrêtait, prenait un bouquin ?

La quête d’Albert d’Isabelle Arsenault – la Pastèque, 2019 

A la lecture de cette BD, le lecteur est transporté tour à tour par la recherche de la quiétude que provoque la lecture et par les relations qu’entretiennent ce groupe d’enfants. La construction est intéressante, elle interroge sur le fait de se détacher de son quotidien et de faire d’un tableau un endroit où se réfugier tout comme dans la lecture. Les illustrations toutes nuancées d’orange, bleu-vert apportent une touche vintage à cette BD un peu hors du temps ancrée dans la rêverie et l’amusement. Par Liraloin.

******

Il est où, le bonheur, il est où ? Et bien parfois, il est là-bas et il ne faut pas perdre espoir lorsqu’on l’a perdu de vue… Voilà ce que nous rappelle cette pépite d’album portée par les illustrations extraordinaires de Matt Ottley et la poésie des mots de Rebecca Young. Un livre plébiscité sur l’île aux trésors !

Là-bas, de Rebecca Young et Matt Ottley, Éditions Kaleidoscope, 2020.

******

Le bonheur peut-il être trouvé dans un rêve, une fantasmagorie, un monde imaginaire lorsque la réalité est trop plate et morose ? Voici la question passionnante qui est au cœur du roman Éden. Quelle que soit la réponse, la lecture de ce livre immersif et très original a été un vrai bonheur pour Isabelle !

Éden, de Rebecca Lighieri, L’école des loisirs, 2019.

******

Le bonheur peut aussi être l’évocation de moments simples mais précieux, parce qu’ils sont partagés. C’est en tout cas le ressenti de Lucie suite à sa lecture de Le souffle de l’été d’Anne Cortey. Cet album propose quatre épisodes qui semblent anodins mais font le sel d’un été réussi. Un très joli livre pour attendre les vacances !

Le souffle de l’été, de Anne Cortey et Anaïs Massini, Grasset Jeunesse, 2017

******

“Après l’attente…le bonheur !”. Parfois, le bonheur, c’est se donner les moyens de réaliser son rêve… C’est le cas d’Imani et de son taxi. Un album chaleureux et optimiste !

L’avis de Pépita.

Le taxi d’Imani, Thierry Lenain et Olivier Balez, Albin Michel jeunesse

Il est des albums qui savent dire en peu de mots l’essentiel : Quelque chose de grand est de ceux-là. Car parfois le bonheur tient à un petit rien du tout mais qui emplit une sortie entre deux frères d’un bonheur plus grand encore.

L’avis de Pépita

Quelque chose de grand, Sylvie Neeman & Ingrid Godon, La joie de lire

******

“Le bonheur est dans le pré…Cours-y vite, cours-y vite,

Le bonheur est dans le pré…Cours-y vite, il va filer !

2 réflexions au sujet de « Du bonheur ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *