Les lauréats du Prix !

En ce jour des 7 ans de ce blog collectif,

voici donc les lauréats du Prix ALODGA (5ème édition )

avec les 5 catégories en lice :

http://alombredugrandarbre.com/wp-content/uploads/2015/06/Logoprix-300x300.jpgCatégories Brindilles (albums petite enfance)

Le Nid de Stéphane Servant et Laëtitia Le Saux Didier jeunesse

 Petites feuilles (Albums pour plus grands)

Les riches heures de Jacominus Gainsborough de Rebecca Dautremer Sarbacane

Catégories Grandes feuilles (romans jusqu’à 11 ans )

Jefferson de Jean-Claude Mourlevat Gallimard jeunesse

Belles branches (romans à partir de 12 ans)

La fille d’Avril d’Annelise Heurtier Casterman

Catégorie Branches dessinées (pour les BD)

Chaque jour Dracula de Loïc Clément et Clément Lefèvre Delcourt

Vous avez été plus de 300 à voter et nous vous en remercions.

Un grand bravo aux lauréats et rendez-vous l’année prochaine ?

Vous avez voté pour le Prix ALODGA ?

http://alombredugrandarbre.com/wp-content/uploads/2015/06/Logoprix-300x300.jpg5 ans que ce Prix existe ! Oui, déjà… Et cette année, 5 catégories sont en lice !

Le principe est simple, c’est au public de faire son choix parmi les livres proposés.
Durant les derniers mois, nous vous avons proposé au vote les différentes catégories du Prix. Vous avez donc jusqu’au dimanche 5 mai pour voter ! Les résultats seront diffusés le jour des 7 ans du blog le 9 mai.

Mais au fait, avez-vous pensé à voter ?

Le but de cet article est de vous permettre de le faire encore !

***************************

Voici donc les liens vers les sélections et le vote :

-Catégories Grandes feuilles (romans jusqu’à 11 ans ) et Belles branches (romans à partir de 12 ans)

Pour voter, c’est ICI.

-Catégorie Branches dessinées (Vous l’aurez deviné, pour les BD)

Pour voter, c’est ICI.

-Catégories Brindilles (albums petite enfance) et Petites feuilles (Albums pour plus grands)

Pour voter, c’est ICI.

 

Alors, n’hésitez pas à donner votre voix pour vos préférés, nous comptons sur vous !

D’avance, un grand merci et résultats des lauréats le 9 mai, jour des 7 ans du blog (oui, déjà !).

 

*************************

 

Nos tables de chevet en ce moment…

Pour bloguer, il faut aussi lire, c’est le cœur de ce partage, et nos bureaux témoignent de nos Piles A Chroniquer (PAC) alors que nos tables de chevet regorgent de nos Piles A Lire (PAL) !

Alors, voici, pour chacune d’entre nous, ces fameuses tables de chevet pleines de nos futures lectures ou en cours, gage de prochains articles…

Vous verrez ainsi ce qui pourrait regagner votre propre table de chevet !

**********************

Pour HashtagCéline, la table de chevet se remplit mais jamais ne se vide. Et bien souvent, les tours de livres finissent par s’effondrer. Après un léger tri, voici ce qui s’empile sur sa table de chevet et dont vous entendrez parler très prochainement sur son blog…

Côté albums, Emerveillements de Sandrine Kao (Grasset Jeunesse), Comment rater sa vie de Bertrand Santini et Bertrand Gatignol (Grasset Jeunesse) et Cumulus de Guillaume Perreault ( 400 coups).

Côté romans, c’est une catastrophe ! Sa PAL est gigantesque et vous ne verrez ici que la partie émergée… Les faits et gestes de la famille Papillon de Florence Hinckel (Casterman), L’éblouissante lumière des deux étoiles rouges de David Morosinotto (Ecole des Loisirs), Journal d’un amnésique de Nathalie Somers (Didier Jeunesse), Blé noir d’Aurélie Wellenstein (Gulf Stream), L’Estrange Malaventure de Mirella de Flore Vesco (Ecole des Loisirs) et La fille du monstre de Florence Aubry (Gallimard Jeunesse).

**********************

Pour Alice, la table de chevet s’est télétransposée le temps d’un rayon de soleil sur la terrasse à l’heure du thé.

Essentiellement des romans qui attendent depuis bien longtemps que l’espace temps se fige pour avoir espoir d’être ouvert (oui, il y a un mois c’était DEJA la même table de chevet ….!)

On y retrouve L’archipel de Bertrand Puard (Tome 1 et 2 – Casterman), George le monde et moi d’Illiana Cantin (Hachette), Ma vie de monstre d’Anne Pouget (Scrinéo), Toute la beauté du monde n’a pas disparu de Danielle Younge-Ullman  Gallimard) et A coeur battant de Charlotte Bouque (Gulf Stream)t… Vivement le vacances !

********************

Chez Pépita, son MeLI-MéLO de livres porte vraiment bien son nom :  il y a certes la table de chevet jamais assez grande avec les lectures en cours et sa collection de marque-pages utilisés selon l’humeur du moment (sans oublier mes désormais si précieuses lunettes !), mais surtout un petit tabouret en-dessous réceptacle des lectures à venir, comprenant des albums (déjà lus ! Et qui seront re-lus !) et des romans achetés en librairie ou reçus. Tous choisis avec gourmandise, gage de futurs moments délicieux de lecture (mais pourquoi faut-il donc travailler ?).

En ce moment, je suis plongée dans Broadway Limited de Malika Ferdjoukh à l’Ecole des loisirs que je n’avais jamais lu,  en parallèle (oui, oui, je peux !) je lis La revanche des princesses chez Poulpe fictions (il y a un lien entre les deux, vous ne trouvez pas ?), je me suis régalée avec Emerveillements de Sandrine Kao chez Grasset jeunesse et de Chnourka de Gaya Wisniewski chez MeMo sans parler de la pile de livres à chroniquer qui m’attend sur mon bureau , dont le super roman de Flore Vesco L’estrange malaventure de Mirella que j’ai terminé hier soir. Bref, de quoi tenir un siège !

**************************

Chez Aurélie et son atelier, les chroniques se font rares sur son blog ces temps-ci mais sur sa table de chevet, elle a toujours    de la lecture dans sa liseuse. En ce moment elle alterne entre les livres d’éducation et les romans ado. L’éducation approximative d’Agnès Labbé chez Marabout en pointillé et pour les vacances, elle a embarqué Nos vies en l’air de Manon Fargetton chez Rageot et Sur le fil d’Estelle Maskame chez Pocket jeunesse .

**************************

Chez Sophie de La littérature jeunesse de Judith et Sophie, il y a la pile de la table de chevet, celle du salon, celle du bureau, celle de… Bref, il y a ce qu’il faut en piles ! Aujourd’hui, elle a choisi la pile qui descend plutôt vite en ce moment : celle pour le prix Litteralouest (un prix breton de littérature jeunesse). Comme Sophie participe au comité de sélection, il faut en lire des livres des auteurs du grand Ouest ! Voici ceux de la semaine.

Vous pourrez notamment apercevoir La tarte aux cornichons sauvages de Antonin Louchard, Oups ! Il y a encore un loup ! de Audrey Bouquet et Fabien Ockto Lambert ou encore Un nuit de Marie Lescroat et Emmanuelle Houssais pour les albums. Du côté des romans, il y a l’excellent L’été où j’ai vu le tueur de Claire Gratias, le premier tome de Zombies zarbis de Marie Pavlenko et Carole Trébor ou encore Les enquêtes de Clem de Catherine Kalengula et Mary Gribouille.

**************************

Pour Bouma, son Petit Bout de Bib(liothèque) est loin d’être si petit et ses piles à lire pourraient former un château fort tant elles montent vers le ciel. Aussi plutôt que de vous donner le vertige a-t-elle choisi de vous montrer les lectures qui occupent son temps en ce moment :

un GROS CARTON plein de romans pour dénicher les titres qui seront sélectionnées pour le Grand Prix des lecteurs du Journal de Mickey et pour garder tout le suspens, elle ne vous montre que les 3 premiers : Charlie Fisher le gang des Witz de Colin Meloy, Partis sans laisser d’adresse de Susin Nielsen et Eliott et la bibliothèque fabuleuse de Pascaline Nolot

**************************

  • Et vous , quels livres avez-vous dans votre PAL ?

 

Prix A l’Ombre du Grand Arbre 2019 : Brindilles et Petites feuilles

Nouvelles catégories à être proposées pour le Prix A l’Ombre du Grand Arbre 2019 : Brindilles pour petite enfance et Petites feuilles pour les Albums.

Trois pour chaque catégorie ont été sélectionnés en interne au blog et sont portés à votre vote. Et vous allez voir, que du beau !

Vous avez jusqu’au dimanche 5 mai pour voter ! Les résultats seront diffusés le jour des 7 ans du blog, le 9 mai.

 

Prix ALODGA 2019, catégorie Brindilles

Quel est votre album Petite enfance préféré ?

View Results

Loading ... Loading ...

Prix ALODGA 2019, catégorie Petites feuilles

Quel est votre album préféré ?

View Results

Loading ... Loading ...

Alors, à vos votes ! Nous comptons sur vous !

Nos coups de coeur de février !

Les mois défilent et c’est déjà le retour de cette rubrique coups de cœur du mois précédent !

Février, ce sont les jours qui rallongent enfin, les prémices du printemps, et de belles lectures !

Les voici…

**********

Isabelle, de l’île aux trésors, a eu le coup de foudre pour Calpurnia, de Jacqueline Kelly (L’école des loisirs, 2014). Un merveilleux roman qui nous fait voyager dans le Texas de 1899. À travers le quotidien de Calpurnia, 11 ans, on découvre comment l’initiation aux méthodes scientifiques peut être vecteur d’émancipation – et on rit beaucoup. Un prix Sorcière pleinement mérité à (faire) découvrir de toute urgence si vous ne l’avez pas lu !

Son avis et celui de Pepita

**********

Pour Sophie de La littérature jeunesse de Judith et Sophie, le coup de cœur se porte sur un mystérieux rendez-vous. Quand deux enfants sont réveillés en pleine nuit par leurs parents pour partir marcher à la rencontre de ce fameux rendez-vous, il y a de quoi être curieux. Cet album est illustré tout en bleu nuit avec quelques raies de lumière, on pourra y chercher tous les détails nocturnes qui se dissimule dans le décor.

Nous avons rendez-vous de Marie Dorléans au Seuil jeunesse

Son avis

**********

Pour Alice d’A lire aux pays des merveilles, c’est le roman Summer Kids de Mathieu Pierloot (l’école des Loisirs) qui a soufflé chez elle comme un air estival !

Antoine, terrassé par un chagrin d’amour vivra l’été de tout les possibles ? Un petit job d’été, une bande d’amis, des soirées festives… suffiront-ils à lui faire remonter la pente?

Une histoire vraie, authentique, touchante … loin des caricatures !

Son avis , celui de Pépita et de HashtagCéline.

**********

Pour Pépita, ce sont les conversations entre une poule et un poisson, savourées en début de mois, qui l’emportent : un ton unique, un vrai bonheur de lecture qui tord le cou aux préjugés et fait réfléchir sur nos différences qui finalement n’en sont pas. Il suffit souvent d’aller vers l’autre, de se parler et de s’écouter. Hamaïka et Jonas, je ne suis pas prête de les oublier !

Hamaïka et le poisson, Pierre Zapolarua, illustrations d’Anastasia Parrotto, éditions MeMo, collection Petite Polynie

Son avis et celui de HashtagCéline.

**********

HashtagCéline a vu le monde sans dessus dessous et cela lui a beaucoup plu ! Avec Renversante, le roman de Florence Hinckel illustré par Clothilde Delacroix, les enfants sont amenés à s’interroger de manière intelligente sur l’égalité homme-femme et sur les inégalités persistantes. Une lecture nécessaire.

Son avis.

**********

Pour Bouma et son Petit Bout de Bib(liothèque), c’est une bd qui a trouvé sa place sur ses étagères. Avec le premier tome de la série Les Croques, on entre dans la vie d’une fratrie dont le terrain de jeu est le cimetière juxtaposant leur maison. Et quand ils découvrent de mystérieuses lettres gravées derrière les tombes, c’est le début des frissons.

Les Croques T.1, Tuer le temps de Léa Mazé, Editions de la Gouttière 2018

Son avis

**********

Pour Aurélie et son atelier de coeurs, c’est un autre roman de la collection polynie des éditions Mémo :

L’arrêt du coeur d’Agnès Debacker et Anaïs Brunet. Elle a aimé l’émotion que dégage ce roman qui raconte des secrets du passé, l’amitié d’un petit garçon avec sa voisine et la confrontation avec le deuil et la mort. L’image de la théière restera gravée dans sa mémoire. Ce moment de lecture fut pour elle, une vraie parenthèse où seul le plaisir de lire de jolis mots comptait.

L’arrêt du coeur ou comment Simon découvrit l’amour dans une cuisine d’Agnès Debacker, illustré par Anaïs Brunet, collection polynie, éditions Mémo 2019.

Son avis et ceux de Pépita et Hashtag Céline

**********

Pour Chloé, de Littérature enfantine, c’est les aventures pleines de pep’s des petits Marsus, qui malgré eux ont quitté la jungle pour visiter la grosse pomme.

Les petits marsus et la grande ville de Benajmin Chaud, Little Urban.

Son avis